Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Le baliseur Îles Sanguinaires II toujours dans l’attente d’un départ vers Toulon


Julia Sereni le Vendredi 15 Janvier 2021 à 17:25

Échoué le 28 décembre dernier suite à la rupture d’un maillon de chaîne, le baliseur Îles Sanguinaires II n’a pas encore quitté l’île. Ce vendredi 15 janvier, il se trouve toujours dans la baie d’Ajaccio, dans l’attente d’une fenêtre météo favorable à un départ vers Toulon, où il sera expertisé. Néanmoins, le navire ne devrait probablement pas pouvoir être réparé.



Le baliseur Îles Sanguinaires dans la baie d'Ajaccio. Photo : Michel Luccioni
Le baliseur Îles Sanguinaires dans la baie d'Ajaccio. Photo : Michel Luccioni
Le 28 décembre dernier, le baliseur Îles Sanguinaires II s’était échoué sur le quai des Torpilleurs à Ajaccio, suite à la rupture d’un maillon de chaîne « pourtant changée au mois de septembre » selon le responsable du centre opérationnel de balisage d’Ajaccio Gwenolé Very. « Cet échantillon va partir en analyse ainsi que tout le reste de la chaîne » précise t-il.
 
Le responsable revient sur les opérations de sauvetage : « Suite à l’échouement, l’armement des phares et balises a fait appel au groupe Abeilles pour renflouer le bateau. Le plan Polemar a été sollicité pour mettre un barrage, dans un premier temps fourni par la capitainerie Charles Ornano, les conditions météorologiques ne se prêtant pas à un barrage plus conséquent ». Les opérations ont finalement été couronnées de succès vendredi 8 janvier dernier avec la sortie du navire par le remorqueur Jason. Le baliseur Îles Sanguinaires II devait ensuite partir sur le continent pour un expertise. 
 
Mais ce vendredi 15 janvier, le baliseur est toujours en attente dans la baie d’Ajaccio, en raison de conditions météorologiques défavorables. Ce départ ne devrait pas intervenir avant le début de la semaine prochaine : « Nous sommes en attente d’une fenêtre météo lundi ou mardi » précise Gwenolé Very. Le bateau devrait ensuite mettre 24 à 28 heures à être remorqué jusqu’à Toulon, selon les conditions météorologiques.
 
Qu’adviendra t-il ensuite du baliseur ? « On pense qu’il ne sera pas réparé. C’est un bateau qui devait être sorti de la flotte de l’armement d'ici 3,4,5 ans et on peut penser qu’une remise à flot couterait trop cher et ne vaudrait pas le coup ». Il serait donc remplacé par un navire « plus fonctionnel, plus petit ». Néanmoins, la construction d’un bateau neuf pouvant durer de « 20 à 24 mois », c’est le Provence qui devrait prendre « l’intérim » et venir faire une campagne de balisage afin effectuer des missions initialement prévues par le baliseur Îles Sanguinaires II.


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047