Corse Net Infos - Pure player corse

Le PLU d’Ajaccio ne cesse d’alimenter les discussions…


Vincent Marcelli le Mardi 10 Septembre 2019 à 22:20

Voté avant la fin de l’année, le Plan Local d’Urbanisation d’Ajaccio prévoit dans une cartographie qui va s’étaler sur les quinze prochaines années, la construction de plus de 8 000 logements. Un aménagement futur qui a été soumis à une concertation publique. Pour autant et avant le vote définitif, la question environnementale ne cesse d’alimenter les discussions…




L’enquête publique concernant le Plan Local d’Urbanisation d’Ajaccio s’est achevée après ’un mois et demi. Le temps, ensuite, pour les Ajacciens de se prononcer sur ce futur document qui devrait être définitivement voté avant la fin de l’année. Il définira l’aménagement de la ville sur les quinze prochaines années. Le compte rendu des commissaires enquêteurs devrait être effectif d’ici une dizaine de jours. Au total, 2 470 personnes ont donné leur avis lors de cette enquête publique. Mais depuis, 1 500 autres personnes ont réclamé plus d’espaces verts lors d’une pétition alors que les associations de défense dénoncent une « bétonisation à outrance et trop de constructions… »


« L’enquête publique est un élément essentiel de la rédaction du PLU, souligne Nicole Ottavy, adjointe délégué à l’urbanisme, nous examinerons de près toutes les remarques. Il y a eu de nombreuses réponses et à peu près 2 500 observations ainsi qu’un grand nombre de visites sur le site (8 000). Pour le PLU 2013, on notait 290 observations d’où un attrait important pour cette année. La population ajaccienne s’est passionnée pour ce sujet. »


Les grandes lignes du prochain document sont déjà établies, « il est en conformité avec le Padduc et la loi littorale, précise l’élue, la Ville s’y est attelée notamment au niveau des demandes en zone agricoles ou espaces naturels. »
Pour autant, il semblerait que le futur document ne fasse guère l’unanimité. « Il y a trop de constructions prévues, martèle-t-on du côté d’U Levante, cela va forcément empiéter sur les espaces naturels et/ou agricoles. Ce sont des projets de bétonneurs. »
Du côté de la Collectivité de Corse, on souligne « une urbanisation importante et diffuse qui risque de s’aggraver. Cette proposition doit être revue et corrigée. »


Vote définitif avant la fin de l'année
« On note lors du précédent PLU, une grande urbanisation vers l’Est, rajoute Nicole Ottavy, il convient de mesurer le fait que nous manquons cruellement de logements sociaux, et la Ville est chaque année condamnée à une amende forfaitaire. À cela s’ajoutent les 20 00 demandes de logements sociaux qui ne peuvent être satisfaites. Il est certain qu’il ne faut pas laisser l’urbanisation aux seules mains des promoteurs et au gré des terrains constructibles, mais d’un autre côté, nous devons aussi répondre à des demandes. À cet effet, des OAP (orientations d'aménagement et de programmation) ne seront ouverts que lorsque les terres à construire seront consommées. »
Le PLU devrait être à l’ordre du jour fin octobre en conseil municipal pour un vote définitif. Pour autant, et dans ses grandes lignes, le document ne devrait pas connaître de grandes modifications….




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 15 Décembre 2019 - 07:48 A table : soufflé aux oursins

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements
















Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria