Corse Net Infos - Pure player corse


La paroisse de Notre Dame de Lourdes de Bastia reçoit les reliques de Sainte Bernadette


Philippe Jammes le Mercredi 7 Octobre 2020 à 19:58

Ce mercredi soir le Père Georges Nicoli a annoncé à ses paroissiens de Notre Dame de Lourdes à Bastia la venue depuis Lourdes, en février prochain, d’un des 2 reliquaires de Sainte Bernadette.



Le Père Georges Nicoli prépare d'ores et déjà la neuvaine de ND de Lourdes
Le Père Georges Nicoli prépare d'ores et déjà la neuvaine de ND de Lourdes
«Le 11 février dernier s’est tenue notre fête patronale. Notre  Dame de Lourdes étant la seule paroisse de Corse qui lui est dédiée » explique le Père Georges Nicoli, curé de ND de Lourdes. «Une fête un peu ternie par l’ambiance du Coronavirus qui se pointait à l’horizon. Aussi l’idée m’est venue qu’en 2021, cette fête devait trouver un lustre plus important. Assis dans mon fauteuil, dans la sacristie, m’est alors venue une folle idée : faire venir dans notre paroisse un reliquaire de Sainte Bernadette. Cela permettrait de centrer la fête de Notre Dame de Lourdes sur la ville entière. Sous le coup de l’adrénaline de ce projet, j’ai aussitôt appelé le sanctuaire de Lourdes. Vous imaginez, la personne à l’autre bout du fil, qui reçoit un appel d’un petit curé corse pour obtenir une telle grâce!»


Le corps de Bernadette Soubirous a été retrouvé dans un état de conservation extraordinaire en 1925. Il est alors déposé dans une châsse et proposé à la vénération des pèlerins dans la chapelle du couvent Saint-Gildard de Nevers, où elle a vécu son chemin de sainteté. Cette relique ne quitte jamais le couvent. Aussi, en 2017, a t-on prélevé du corps intact de la sainte qui repose dans le reliquaire, un fragment de côte. Il existe donc à ce jour deux reliquaires de Ste Bernadette, dont un qui parcourt le monde. Les Sanctuaires de Lourdes acceptent depuis que ce 2ème reliquaire de Sainte Bernadette, habituellement exposé dans la Crypte du Sanctuaire de Lourdes, quitte la crypte quelques semaines, pour que d’autres régions en profitent. Inutile de dire que ces reliques sont de plus en plus plébiscitées en France  comme à l’étranger.

La faire venir à Bastia relevait du … miracle!. Mais la foi du Père Nicoli soulève bien plus que des montagnes.
«Lorsque j’ai contacté le sanctuaire pour avoir la relique en février 2021, on a du me prendre pour un fou! La relique est en effet réservée plus de deux ans à l’avance. En février 2021,elle devait ainsi être exposée en Centre Afrique. Bien innocemment, mais plein de culot aussi, j’ai demandé si ce déplacement sur le territoire africain ne pouvait être décalé. Une fois encore on a du me prendre pour un fou furieux!. Pourtant quelques jours après, j’ai reçu un coup de fil de Lourdes: En raison de la crise sanitaire due au COVID-19, le voyage en Afrique était annulé. Le reliquaire pouvait donc venir à Bastia. En accord avec l’évêché de Corse, sa venue est donc prévue du 2 au 18 février et sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir le message de Lourdes. Je me réjouis d’autant plus que ce sera l’occasion pour ceux qui ne peuvent jamais aller à Lourdes comme les malades ou les plus démunis, d’avoir un peu de Lourdes sur place à Bastia. Si tu ne vas pas à Lourdes, Lourdes ira à toi pour plagier une phrase connue. Cette neuvaine de ND de Lourdes sera donc bien plus étoffée que les années précédentes avec des processions, des veillées, des rencontres, des conférences, des projections de film, des concerts. Le 3 février, pour la célébration du Sacrement des malades, nous aurons la chance de recevoir pour une conférence, Soeur Bernadette Moriau et son médecin traitant Christophe Fumery. Lorsque je l’ai appelée pour qu’elle vienne à Bastia, elle m’a répondu qu’elle n’avait qu’une seule date de libre en 2021: le 3 février! En plein pendant la neuvaine à Bastia ! Si c’est pas un signe! ».
Le Père Georges Nicoli ira lui-même chercher le reliquaire à Lourdes. Une «lourde» tâche pour le jeune et dynamique curé. «Le voyage ne me fait pas peur même si le reliquaire et sa boite de transport pèsent quelque 83 kg. Cela n’arrive qu’une fois dans sa vie ce genre de chose. Et ce n’est pas la COVID qui freinera mon envie. Si la crise est encore là en février 2021, on s’adaptera comme on le fait depuis mars 2020».


Sœur Bernadette Moriau, 80 ans, est la dernière miraculée de Lourdes, la 70e. Sœur Bernadette Moriau était malade depuis 1966, atteinte du syndrome de la queue de cheval, une maladie dégénérative. En 2008, son médecin lui propose de participer à un pèlerinage à Lourdes avec le diocèse de l’Oise. Sur place, lorsqu’elle reçoit l’onction des malades, elle ressent une présence et entend une parole dans la prière. Trois jours après, de retour chez elle, et alors  qu’elle est en adoration à la chapelle, le 11 juillet 2008, à 17 h 45, elle se sent envahie par une «chaleur». De retour dans sa chambre, une voix lui ordonne « Enlève tes appareils». Elle s’exécute et ôte corset, sonde urinaire, prothèse au pied. Elle est brusquement guérie. Le lendemain, elle part pour une randonnée de 5 km dans la forêt.  Avec son médecin elle constitue alors un dossier médical. En 2016, le  CMIL, Comité Médical International de Lourdes, reconnaît que la guérison est inexplicable avec les connaissances scientifiques actuelles. Après une année de prière et de réflexion, l’évêque de Beauvais reconnaît alors, au nom de l’église universelle, la guérison miraculeuse de sœur Bernadette Moriau. Depuis, malgré son âge, elle voyage beaucoup pour témoigner de sa guérison.

 
 

Le programme


Mardi 2 février : 
Fête de la présentation de Jésus au temple (Chandeleur)
Bernadette à Nevers : la vie religieuse de Bernadette
Rencontre diocésaine de la vie religieuse dans notre paroisse
 
Mercredi 3 février : Fête de Saint Blaise
Bernadette au chevet des malades
Célébration du Sacrement des malades
20h30 : Témoignage de Sœur Bernadette Moriau et son médecin

Jeudi 4 février : Dernière apparition à Lourdes
16 juillet 1858 : « Jamais je ne l’ai vue aussi belle »
20h30 : Diffusion du film ‘Bernadette’ dans la grande salle Nd de Lourdes
 
Vendredi 5 février : Miracle du Cierge
7 avril 1858 : Le message de Lourdes et la lumière de l’Evangile
20h30 : Veillée de prières pour les vocations avec le monde des jeunes
Procession aux flambeaux
 
Samedi 6 février : « Que soy era immaculada councepciou »
25 mars 1858 : La Dame révèle son nom à Bernadette
20h30 : Concert au profit de l’église
 
Dimanche 7 février : Le message aux prêtres et le sourire de la dame
1er et 3 mars 1858 : La ‘mission’ de Bernadette
20h30 : Adoration et louanges mariales (A confirmer)
 
Lundi 8 février : La source d’eau vive
25 février 1858 : Lourdes et l’eau
20h30 : Rencontre avec les catéchumènes et les jeunes couples (préparation au mariage)
 
Mardi 9 février : Les premières paroles
18 février 1858 : Le ciel et la terre se rencontrent
20h30 : Lourdes ou le rassemblement des pauvres de cœur
Lancement d’un projet caritatif
 
Mercredi 10 février : La rencontre de la Dame et la jeune fille
 
Jeudi 11 février : 
Jeudi 11 février 1858 : Le rendez-vous de la foi
Célébration avec les enfants du catéchisme de la ville de Bastia
Fête patronale de ND de Lourdes
Messes solennelles et célébrations habituelles
Procession des reliques de Ste Bernadette dans le quartier 

Le Reliquaire qui sera exposé à Bastia du 2 au 18 février 2021
Le Reliquaire qui sera exposé à Bastia du 2 au 18 février 2021

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047