Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


La Collectivité de Corse adopte un plan triennal pour renforcer l'égalité femmes-hommes


Livia Santana le Vendredi 26 Février 2021 à 13:30

Lors de la session de jeudi de l'Assemblée de Corse, Lauda Guidicelli, conseillère territoriale en charge de l'égalité femmes-hommes a présenté un vaste plan novateur pour renforcer l'égalité entre les sexes sur l'île. Voté à l'unanimité, celui-ci comprend l'égalité salariale au sein de la CdC, l'évolution de carrière des femmes corses mais aussi la place des jeunes filles dans la culture, le sport...



Lauda Guidicelli, conseillère territoriale en charge de l'égalité femmes-hommes. Photo : Michel Luccioni
Lauda Guidicelli, conseillère territoriale en charge de l'égalité femmes-hommes. Photo : Michel Luccioni
Après plusieurs années de travail, Lauda Guidicelli, conseillère territoriale en charge de l'égalité femmes-hommes a pu présenter ce jeudi 25 février, devant l'Assemblée de Corse, un plan triennal pour renforcer l'égalité entre les sexes au sein de la CdC mais aussi dans la politique publique. 

Sur le volet interne à la Collectivité, le plan d'action met un point d'honneur à l'égalité salariale entre les agents. Si en 2019, la parité semble respectée dans l'institution régionale avec 2087 femmes contre 2314 hommes, quand on regarde de plus près la répartition par catégorie, le constat est bien différent. Les femmes sont représentées à  75% dans la catégorie A mais quand on s'approche des A+, elles ne sont plus que 37%. 

"La CdC n'est pas non plus une très mauvaise élève car nous avons quand même des femmes à de très hauts postes comme une inspectrice générale, une DGA à la culture, sport et jeunesse, une à l'aménagement du territoire, à la santé sociale... mais il y a toujours un travail à faire sur l'accès à ses postes. Notamment sur la parentalité qui représente souvent un frein d'évolution de carrière pour les femmes.", explique Lauda Guidicelli. 

Pour lutter contre ces inégalités salariales, le plan entend d'ailleurs informer les agentes en matière de parentalité sur les dispositifs mis en place, mais aussi renforcer la présence des hommes dans le congé parental pour décharger les femmes et leur permettre ainsi de ne pas mettre leur carrière entre parenthèse.  "Nous allons entamer des consultations pour savoir quels sont les besoins des employées, la perception qu'elles ont de leur carrière, quelles sont les difficultés qu'elles rencontrent et les freins qui font qu'elles n'évoluent pas", poursuit la conseillère territoriale. 

La mixité des professions au sein de la CdC est aussi une problématique que Lauda Giudicelli entend traiter. "Les filières sociales sont souvent occupées par des femmes, et les filières techniques, très masculines. On a décidé que toutes les fiches de postes seraient au féminin et au masculin, peu à peu ce qu'on veut c'est lever les stéréotypes", lance-t-elle. Pour cela, la Collectivité proposera des journées des métiers. Dans le recrutement, une véritable analyse des candidatures retenues et du taux de déperdition par sexe sera instauré. 

Valoriser les femmes dans les politiques publiques 

L'égalité des sexes fera son entrée dans les politiques publiques sur la jeunesse, le sport, la vie associative, la culture et l'aide à l’entrepreneuriat. Cela passera notamment par le soutien d'associations sportives mettant en valeur la pratique féminine de sports à dominante masculine. Plus concrètement, des ambassadrices sportives seront désignées pour aller à la rencontre des jeunes. "Je pense notamment à Alexandra Ferracci la karatéka ou même Laura Delogu, championne de kick boxing. Grâce à elle, les  jeunes filles sauront que tout leur est ouvert"
 
L'égalité entre les sexes passera aussi par la lutte contre la précarité mensuelle, sujet encore tabou sur l'île, mais qui touche de manière frappante les femmes de l'île. Pour cela, la Collectivité de Corse entend soutenir les collégiennes, lycéennes et femmes précaires en fournissant gratuitement des distributeurs à protections hygiéniques au sein des établissements scolaires et des associations. "Sur ce point, nous avons eu beaucoup de retours des associations féministes et même chez nous, les remontées sont malheureuses : la menstruation est un frein à l'accès à l'école et au travail. La crise sanitaire ayant déjà impacté les femmes, il est urgent de les aider.", lance Lauda Guidicelli. 

Ces distributeurs devraient être disponibles avant la rentrée de septembre. 


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047