Corse Net Infos - Pure player corse



L'intercommunalité Calvi-Balagne assurera la gestion de ses sentiers pédestres en régie


Jean-Paul-Lottier le Jeudi 19 Novembre 2020 à 15:18

Lié à son homologue du bassin de vie de l'Ile-Rousse pour l'ouverture et la réhabilitation des sentiers dans le cadre du schéma territorial de randonnée de Balagne, le conseil communautaire Calvi-Balagne a décidé de ne pas renouveler cette convention et d'assurer elle-même la gestion en régie directe de l'entretien et de la signalétique des sentiers de randonnées situés sur le territoire du bassin de vie Calvi-Balagne. Au cours de cette séance un hommage a été rendu au 1er adjoint de Lumiu Jean Paolini décédé le 20 octobre dernier après avoir été testé positif à la Covid-19.




Dans le respect des règles sanitaires et du dernier décret en date du 29 octobre dernier prescrivant les mesures générales pour faire face à l'épidémie de Covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, le conseil communautaire Calvi-Balagne s'est réuni ce mercredi 18 novembre à 18 heures dans la salle du gymnase au Complexe Sportif, route de Calenzana à Calvi.

Avant l'examen des  questions à l'ordre du jour, François-Marie Marchetti, président de la com com Calvi-Balagne donnait lecture d'un message de remerciements adressé aux élus communautaires par Paul Paolini, frère de Jean Paolini, 1er adjoint de Lumiu, vice-président de la Communauté de communes Calvi-Balagne décédé le 20 octobre dernier du coronavirus. Une minute de silence devait suivre.


Au cours de cette réunion, qui s'est déroulée en présence d'une trentaine d'élus, pas moins d'une vingtaine de délibérations étaient à l'ordre du jour.
Celle concernant le schéma territorial de randonnées faisait l'objet de plusieurs interventions après que François-Marie Marchetti ait rappelé qu'en raison des élections il avait souhaité différer le renouvellement d'une convention entre la Com com de Calvi à celle de l'Ile-Rousse, arrivant à échéance au mois de mai dernier.

«  Sur les 320 km de sentiers de randonnées pédestres, 190 km réellement exploités et commercialisés sont situés sur le territoire de la Com com de L'Ile-Rousse Balagne contre seulement 87 km sur celui de Calvi-Balagne . La répartition financière de 50% était de l'ordre de 50 000 à 55 000€ pour notre bassin de vie » précisait le président de l'interco de Calvi.
Une répartition financière qui, de toute évidence, ne semblait pas équitable.

Après avoir précisé que les rapports avec la CCIRB étaient excellents, François-Marie Marchetti demandait aux délégués communautaires de se prononcer sur une proposition d'assurer la gestion en régie directe de l'entretien et de la signalétique des sentiers inscrits au schéma territorial de randonnées pédestres de Balagne, situés sur le territoire intercommunal de Calvi-Balagne.

Plusieurs délégués sont intervenus sur le sujet dont François Xavier Acquaviva ; Jean-Baptiste Ceccaldi et Jérôme Sévéon pour Calvi et Jean-Marie Seité pour Galeria pour dire l'importance de développer soi même ce schéma territorial de randonnées pour le bassin de vie, non sans avoir précisé au préalable qu'il ne s'agissait pas d'un divorce avec la CCIRB mais d'une séparation de corps et que d'autres occasions de travailler ensemble se représenteront.
A l'unanimité le conseil votait pour cette gestion en régie.
Un schéma territorial de Balagne qui est important pour le tourisme mais aussi pour nos concitoyens.


Auparavant, il a été question de modifications de certaines délibérations à la suite des observations du contrôle de gestion, de créations de postes après des nominations...

Des demandes de financement ont également été approuvées pour l'acquisition de conteneurs poubelles et acquisition de véhicules de collecte pour le tri sélectif, l'aménagement du siège social de l'intercom, la construction d'un boulodrome...

Pour la plupart de ces demandes de financements, si l'État était sollicité dans des proportions importantes, en revanche la Collectivité de Corse ne figurait pas.

A ce sujet, François-Marie Marchetti regrettait le manque de réponse de la CdC à ses courriers, notamment pour les financements liés au tri sélectif et après avoir précisé qu'il en avait fait part aux deux élus territoriaux de la microrégion, il donnerait prochainement une conférence de presse.

Autres délibérations celles des plans de financement d'un BIT à Aregnu et la réalisation d'un autre Bureau d'Information Touristique sur la commune de Lumiu. Ce dernier fait l'objet d'un financement de l'État et de l'Agence du Tourisme de la Corse.

Le président Marchetti ajoutait que l'implantation de ce BIT sur la commune de Lumiu ferait l'objet d'un bail de 30 ans pour un loyer mensuel de 4 000€ par an et remerciait Étienne Suzzoni.


Les travaux de la ZA de Cantone ont repris
Le premier magistrat de Lumiu remerciait à son tour le président de la com com et ajoutait «  Ce projet c'était celui de notre regretté ami  Jean Paolini. Merci à vous d'être aller au bout de ce projet. Les obstacles sont désormais levés et nul doute que Jean Paolini s'en réjouirait ».
A noter que toutes les questions à l'ordre du jour ont été votées à l'unanimité.

Enfin, au chapitre des questions diverses, François-Marie Marchetti livrait trois informations : celle de la reprise des travaux de la dernière tranche de la ZA de Cantone pour une livraison d'ici le mois de janvier, celle de son intention de déposer des observations dans l'enquête publique concernant l'élaboration d'un PLU à Calvi, notamment pour le terrain de 3 hectares dont la com com a fait l'acquisition à des fins sportives et enfin celle concernant la formation des élus.
Tous ont été invités à faire connaître les thématiques des formations souhaitées.





















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047