Corse Net Infos - Pure player corse

L’art-thérapie ou comment réveiller sa créativité pour se sentir plus vivant


le Dimanche 20 Janvier 2019 à 21:19

Marie-claire Benetti Papadacci est art-thérapeute Chemin d’acqualonga à Ajaccio. Elle a suivi une formation à l’institut de recherche Profac, validé par un certificat d’état. L’art-thérapie utilise des modes d’expression artistiques, comme l’art plastique, le théâtre d’improvisation, la danse les mouvements, l’approche poétique, à des fins thérapeutiques.




La force créatrice de chacun mis à jour par l'art thérapie
La force créatrice de chacun mis à jour par l'art thérapie
Ce métier place le patient, sujet de sa démarche singulière, au centre d’un processus thérapeutique et trouve son ancrage dans l’éthique et la tradition du soin psychique. Utilisée dans le champ du soin et de la prévention, l’art-thérapie est une méthode qui consiste à créer les conditions favorables à l’expression et au dépassement des difficultés personnelles par le biais d’une stimulation des capacités créatrices.
Les dispositifs ne sont pas orientés vers la production comme le champ habituel de l’art. La méthode de l’art-thérapeute s’appuie sur l’expérience créatrice comme moyen d’expression et offre des voies de communication NON limitées à la parole. Par cette approche, la personne peut percevoir et communiquer différemment son vécu singulier.

L’art-thérapie ou comment réveiller sa créativité pour se sentir plus vivant
Marie-claire Benetti Papadacci, que peut apporter l’art-thérapie ?
Réveiller sa créativité pour se sentir plus vivant ! L’art-thérapie est un moyen de dépasser ses difficultés personnelles par le biais d’une stimulation des capacités créatrices. Elle peut apporter un éclairage sur les potentialités, les élans créateurs et aide à approfondir la connaissance de soi, grâce au jeu artistique. Cela permet de donner du temps, de se mettre en mouvement de vie pour instaurer un dialogue singulier, traverser une période difficile de crise ou de changement avec plus de lucidité d’ouvrir un chemin des possibles.
Tout en respectant d’autres approches, l’art thérapeute choisi de s’appuyer sur les concepts fondamentaux de la psychanalyse (Freud, Lacan) qui prend en compte l’importance des liens intersubjectifs en jeu dans ce type de pratique.  Il crée les conditions favorables à l’expression des personnes en difficulté (psychologique, physique, ou sociale), à travers des dispositifs créatifs. Il accompagne et soutient des personnes de tout âge.
Le processus d’art-thérapeutique peut être utiliser dans le cadre des troubles dépressifs et psychosomatiques, des conduites addictives, des problématiques alimentaires, mais aussi dans celui de pathologies plus sévères comme les psychoses et l’autisme. L’art-thérapie est définie comme un processus thérapeutique qui accompagne le sujet a une possible créativité psychique. Utilisant des dispositifs inscris dans le suivi créatif individuel ou groupal.
 
Quels arguments pourraient faire choisir cette forme de thérapie ?
Comme le rêve, le dessin, la peinture, etc…tout medium, implique une lecture symbolique, c’est à dire une mise à distance du matériau intime de sa psyché ; ainsi la personne va plus rapidement se désidentifier à ses souffrances et problèmes. La mise à distance est plus facile. La présence du medium artistique et de l’œuvre produite placent la personne en tant que sujet, dans son vécu authentique et sa propre responsabilité.
C’est une thérapie qui révèle notre force créatrice et créative, on est capable de créer une forme d’art, cela nous donne de l’assurance dans l’expression de notre potentiel créatif… on peut exprimer sa joie, ses émotions …on est en contact avec son âme…
Aujourd’hui tout passe par le cerveau, les tablettes, les smartphones, une surcharge cognitive … l’Art-thérapie donne l’occasion de retrouver le plaisir de faire des choses avec ses mains, son corps, son intuition, sans objectif à atteindre. Cela permet d’explorer d’autres ressources qui sommeille en chacun.

Les capacités créatrices comme outils du changement ?
L’art-thérapie est centrée sur la mise en forme symbolique des tensions internes du sujet accueilli en séance. Il ne s’agit pas d’une activité mais d’une prise en charge d’un sujet en souffrance mis en situation de mobiliser ses capacités créatrices. La production qui surgit de cet espace ne peut être considéré comme un but en soi. Elle participe au processus de transformation de la personne et se garde de toute forme esthétique.
L’art-thérapeute n’est pas un thérapeute comme les autres… Il est aussi Artiste, donc aussi dans le non verbal… Il faut que la personne qui consulte se sente en confiance, très vite, accompagnée, instinctivement !!
Pour la danse par exemple, on a besoin d’exprimer quelque chose avec le corps ; avec l’écriture, on a plus besoin de poser des mots sur ses maux …
 
Comment se déroule une séance ?
Une séance se déroule après deux entretiens préliminaires afin que la personne précise sa demande de prise en charge en art-thérapie. Les séances sont de 1 heure et la personne est mise en situation d’explorer un dispositif à travers sa créativité. Le patient découvre dans le dispositif l’envie de jouer avec ce qu’il découvre en dépassant ses peurs, en s’éveillant à la curiosité de faire.
En collectif, cela peut durer entre deux. On peut commencer par un recentrage sur soi, puis vient l’expression graphique (pour le dessin par ex.), on peut y ajouter ensuite un travail d’écriture et un temps pour verbaliser son expérience créative.
Mais ce n’est pas obligatoire. Il peut y avoir une part de silence.

En quoi l’art thérapie est-elle différente d’un cours artistique ?
L’art-thérapie a une visée thérapeutique. L’art-thérapie est un espace hors champ socio-culturel et éducatif qui accueille la personne dans le champ de la créativité, du bricolage créatif et poétique, pour le plaisir de faire, de faire dire et non le savoir-faire. Il n’y a pas de modèle. Sur un thème donné, en séance de groupe, chacun aura sa propre expérience, sa propre production… s’il y a des difficultés techniques de réalisation. En qualité art-thérapeute, j’accompagne, mais le but n’est pas d’acquérir un savoir-faire… l’essentiel est dans le vécu.
Ce qui est important c’est le vécu, les émotions, le cheminement, le parcours, les surprises, C’est la singularité qui compte.
 
https://www.facebook.com/McBenettiPapadacci/
 
 




L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs