Corse Net Infos - Pure player corse


L’agriculture ne recule plus en Corse contrairement à la tendance nationale


Pierre-Manuel Pescetti le Samedi 25 Décembre 2021 à 17:28

Selon le dernier recensement agricole effectué sur l’île par la DRAAF, le nombre d’exploitations agricoles a augmenté en 10 ans. Plus d’une centaine d’exploitations supplémentaires ont vu le jour sur la période et les pratiques qualitatives prennent de plus en plus de place.



Photo d'illustration. Crédits Photo : Pixabay
Photo d'illustration. Crédits Photo : Pixabay
L’agriculture ne recule plus en Corse, elle gagne du terrain. Voici la conclusion principale du dernier recensement agricole opéré par les services de la Direction régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF). Entre novembre 2020 et mars 2021, 28 enquêteurs ont sillonné la Corse pour actualiser les données sur l’agriculture.

L’opération est effectuée tous les 10 ans et fait ressortir un nombre significatif : depuis 2010, le nombre d’entités a augmenté de 4,7 %. Avec la Guyane, la Corse est la seule région de France à inverser la tendance de l’érosion du nombre d’exploitations exploitables à l’échelle nationale depuis 50 ans.

2 943 exploitations agricoles sur l’île

Deux tiers des près des 3 000 exploitations insulaires sont implantées en Haute-Corse. Selon la DRAAF : « les exploitations les plus représentées demeurent les élevages herbivores et les cultures fruitières ». Même si leur nombre a diminué en dix ans. À l’inverse, hormis pour les grandes cultures, le nombre des autres exploitations est en hausse.
 
Élevages, vergers et vignobles restent prédominants sur l’île, dans des structures toujours majoritairement de taille modeste. Certaines grandes entités se développent cependant dans les secteurs arboricole et viticole. Les agriculteurs corses font également la part belle aux circuits courts. La part des exploitations utilisant ce processus de vente est passé de 63 à 79 % en 10 ans. « La part des exploitations en agriculture biologique a été multipliée par trois et la proportion de celle bénéficiant d’une appellation par deux entre les deux derniers recensements », note la DRAAF. Une exploitation sur 6 en agriculture biologique. En 10 ans, le nombre d'exploitations bio est passé de 7 à 17 % en Corse. 

Une sur trois est placée sous un signe de qualité de type label, IGP ou spécialité traditionnelle garantie. Leur pourcentage sur le sol insulaire est passé de 18 à 35 % depuis 2010. 

 

Un secteur créateur d’emplois

En 2020, l’agriculture corse représente près de 9 000 emplois directs selon les données avancées par la DRAAF : « les exploitations agricoles corses emploient plus de 4 900 permanents, y compris les chefs d’exploitation et coexploitants, et 3 900 saisonniers ».
Concernant sa typologie, l’emploi agricole est dominé par le travail familial malgré un recul au profit d’un recours accru au salariat non familial, de 22 à 24 %, et à la main d’œuvre saisonnière, de 6 à 10 %.

Ces résultats restent provisoires et ne couvrent pas l'ensemble des questions posées pendant le recensement. Les données définitives devraient être publiées en mars 2022.

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047