Corse Net Infos - Pure player corse

HOP! Biodiversité : Sous le tarmac d'Ajaccio, la nature !


Rédigé par Ugo COLOMBANI le Mercredi 22 Mars 2017 à 23:08 | Modifié le Jeudi 23 Mars 2017 - 00:02


Jeudi avait lieu, à l’aéroport d’Ajaccio-Napoléon Bonaparte, la restitution des travaux de l’association HOP! Biodiversité, sous le regard bienveillant de Jean-André Miniconi, président de la CCI d’Ajaccio et de la Corse du Sud.


HOP! Biodiversité : Sous le tarmac d'Ajaccio, la nature !
L’aéroport, un espace vert
L’association HOP! Biodiversité a été fondée en 2015, à l’occasion du 51 ème salon du Bourget. D’aviation, il en sera question mais d’une manière inattendue. En effet, le point de départ est une constatation : les aéroports sont des quasi réserves naturelles. Cette constatation n’est pas forcément spontanée pourtant elle demeure vraie. Les zones réservées autour des aéroports, que l’on peut assimiler à des prairies, ont pu se développer à l’abri de l’activité humaine et industrielle. La faune et la flore s’en sont emparés et l’objectif de l’association est d’étudier cette délicate coexistence entre un espace humain et un espace naturel, dans un lieu sanctifié pour des raisons évidentes de sécurité.

Les différents acteurs unis dans une même démarche
Les docteurs-vétérinaires Roland et Julia Seitre sont les épaules de ce projet. Quatre aéroports se sont d’abord portés volontaires pour un total de douze désormais, dont les aéroports d’Ajaccio et de Bastia. L’enjeu est clair et il a été rappelé et martelé par le président de la CCI Jean-André Miniconi, « nous parlons de l’héritage de nos enfants ». Cela fait plus d’un an que le partenariat a été noué entre l’aéroport, la CCI et l’association. La volonté est d’intégrer de façon participative, les personnels de l’aéroport peuvent être bénévoles pour aider aux activités scientifiques réalisées par exemple. Le souhait est d’introduire le concept de biodiversité dans la logique entrepreneuriale. Il ne s’agit donc pas de préservation des espèces mais de protocoles de recherche pour étudier le grand espace vert qu’est l’aéroport.

Cartographier la faune et la flore aéroportuaires
Toute les zones sont concernées, le sous-sol avec les vers de terre, le sol et ses escargots, les nombreuses variétés d’orchidées, les papillons, les oiseaux et les pollinisateurs. L’association effectue des comptages, des relevés pour cartographier la liste des espèces animales et végétales contenues dans la zone réservée. Son action a été reconnue d’utilité publique et actée par la Ministre de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie Madame Ségolène Royale le 8 décembre 2015.

Une rencontre de bon augure pour la suite
Pour la CCI, nulle ambiguïté, le président Jean André Miniconi le clarifie « c’est un cheval de bataille pour la Corse ». La réunion qui a suivi était de la même trempe. Les représentants des différentes compagnies aériennes ont montré un enthousiasme certain pour la démarche, au même titre que l’Office de l’Environnement de la Corse, venu spécialement pour l’occasion. Cette bonne entente affichée a vocation à préparer les Assises de la Biodiversité, en juillet, à Ajaccio.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Juillet 2018 - 14:47 L’ACA d’attaque !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : @jdoreofficiel @Corse_Matin https://t.co/IxQ3WpMxZc
Lundi 23 Juillet - 00:04
Corse Net Infos : Lumiu : Pierre Lemaitre, prix Goncourt 2013, au Clos Culombu https://t.co/Pn5OMbR0fs https://t.co/48xtjivWJi
Lundi 23 Juillet - 00:01
Corse Net Infos : Réunion du comité de massif à Erbaghjolu https://t.co/sTj8VU3Ojg
Dimanche 22 Juillet - 23:42
Corse Net Infos : Ajaccio : La mémoire honorée des victimes des crimes racistes et antisémites et des justes https://t.co/C3bVSN0ctJ … https://t.co/Fz0u8ZkZhP
Dimanche 22 Juillet - 22:52



Newsletter






Galerie