Corse Net Infos - Pure player corse

Granitula, ochju et ethnoscénologie en conference à l'università di Corsica


Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Mercredi 17 Avril 2019 à 17:51

Dans le cadre des Journées des Arts et de la Culture dans l'Enseignement Supérieur, l’anthropologue Davia Benedetti, Maître de conférences à l'Università di Corsica, a donné une conférence sur les pratiques ethnoscénologiques, dans le cadre de ses recherches au sein l'UMR CNRS 6240 LISA et en collaboration avec la Faculté de Lettres, Langues Arts et Sciences Humaines, au travers de la Licence Arts du Spectacle.




Davia Benedetti, enseignante-chercheuse, Maître de conférences a tenu récemment à l’Università di Corsica une conférence intitulée Pratiques ethnoscénologiques en Corse en tant qu'affirmation identitaire.   "Dans le cadre de mes recherches, j'ai présenté deux réappropriations de rituels enracinés en Corse, la granitula et l’ochju, réinvestis dans des mises en spectacle à des fins de revendications identitaires et d’éducation à des expressions propres à la Corse. »

 

L'ethnoscénologie étudie les comportements humains spectaculaires organisés, dans les divers groupes et communautés culturelles du monde entier. "Il s'agit de ne pas étudier les pratiques spectaculaires de façon ethnocentrée selon les codes de la culture « occidentale » mais, selon le point de vue des personnes et des sociétés qui les exécutent. La démarche ethnoscénologique défend la diversité culturelle. Au-delà de décrire le fait spectaculaire, il s’agit de comprendre ce qui le fonde et ce qui en découle au niveau sociétal. Les pratiques collectives spectaculaires sont des indicateurs sur le fonctionnement d'une société » explique Davia Benedetti.

 

Dans la Licence Arts du Spectacle qui a une riche programmation alliant recherche scientifique et création artistique, Davia Benedetti promeut les pratiques ethnoscénologiques. Dans sa conférence elle explique que la société corse perd l’usage de certains de ses marqueurs identitaires tels la langue, certaines coutumes et certains rituels. Elle a présenté le contexte corse, historiquement aux prises avec une politique étatique française assimilationniste, en soulignant les nouvelles mobilités et les changements numériques actuels qui modifient le milieu et les liens sociaux. Cependant, souligne-t-elle, une conscience collective identitaire corse reste dynamique et trouve de nouveaux moyens d’expression dans la mise en spectacle. "C'est l'identité qui se joue au niveau du corps et de la mise en spectacle. À partir de la collecte d'informations, la retranscription ne se fait pas par des écrits scientifiques mais elle est valorisée par un spectacle vivant. C'est ce qui est novateur."Ainsi, le spectacle Uchjata,à Sartè, en novembre 2017 a été créé à partir d’une collecte d'informations et de témoignages, in situ, sur le rituel de l’ochju. C'est une retranscription artistique aux dimensions anthropologiques. De même, c’est en se référant à la granitula de la Santa du Niolu que le Collectif Parlemu Corsu a effectué, en octobre 2015, une granitularevendicative pour la langue corse. Ces pratiques spectaculaires constituent des moments de cohésion collective et d’apaisement. L'ethnoscénologie est une démarche pionnière en Corse qui peut mobiliser différents chercheurs.

Cette conférence à A Casa Studientina du CROUS de Corse, en présence d'universitaires, d'étudiants et de personnes extérieures a été un moment intellectuel et convivial apprécié de tous.






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude