Corse Net Infos - Pure player corse

Fourrière animale et refuge de Furiani : le permis de construire déposé en septembre


Philippe Jammes le Mardi 13 Juillet 2021 à 18:17

C’est une très bonne nouvelle pour les amis des animaux. La fourrière animale et le refuge, véritables serpents de mer depuis des années, vont enfin voir le jour.



Présentation ce mardi à Furiani de la future fourrière et du futur refuge pour animaux
Présentation ce mardi à Furiani de la future fourrière et du futur refuge pour animaux
Ce mardi 13 juillet, Louis Pozzo di Borgo, président de la Communauté d’Agglomération de Bastia, Michel Simonpietri, maire de Furiani, Jacky Padovani, Vice-Président en charge de la programmation et suivi des travaux de la CAB, , Pierre-Baptiste Simoni, élu communautaire, Stéphane Lucchini, architecte et Guillaume Gentien, directeur des travaux à la CAB, ont présenté la future fourrière animale et le refuge de Furiani. Un projet qui avait failli se faire il y a 3 ans. D’un coût de 1,9 M d’€, les travaux seront financés à hauteur de 50% par la CdC (Fonds de Territorialisation), 30% par l’Etat et 20% par la CAB.
«Ce sera le 1er et seul outil de ce type en Corse » souligne le président Louis Pozzo di Borgo. «Un projet d’ensemble qui comprendra une fourrière et un refuge, puis un peu plus tard un terrain de football aux normes N1».


Une passerelle avec le parcours de santé
Situé au lieu dit Fornagina, l’ensemble côtoiera le parcours de santé de Fornaccina. Il sera desservi par une route au départ du rond point des Collines et par le train dont la voie ferrée passe à coté. Les CFC procéderont d’ailleurs à la construction d’un quai pour les voyageurs. Le parking voiture pourra accueillir 26 véhicules pour les usagers, 6 pour le personnel et 2 pour le gardien, plus des emplacements pour le vétérinaire et les véhicules de transports d’animaux.

«Aujourd’hui les associations de défense et de protection des animaux sont débordées. Elles ne trouvent plus de places pour les animaux. C’était donc très important de construire un tel ensemble» ajoute Michel Simonpietri, maire de la commune. «Ce qui nous importe, c’est le bien-être des animaux. On ne va pas construire une prison pour des animaux qui dérangent mais un lieu digne pour eux avec des box, des lieux de promenade, des patios, parcs intérieurs. Ce n’est pas un hôtel 4 étoiles mais un lieu où les animaux seront aptes à l’adoption. On compte sur les bénévoles pour s’en occuper. L’idéal serait que chaque animal ait une marraine ou un parrain ».

Construit sur une parcelle de 24 751 m², le bâtiment aura une superficie de 903 m² dont 350 m² de box. Les quelque 600 autres m² seront dévolus au bien-être des chiens et des chats. «On est bien dans un outil abouti qui servira au delà du territoire communautaire » précise L.Pozzo di Borgo. «C’est un outil public, un outil obligatoire qui est dans le strict respect de la loi ». La structure comprendra un logement pour le gardien, une fourrière de 10 box et un refuge, géré par une association, de 50 box pour les chiens, 50 pour les chats, un pôle médical.


 Un projet qui se fond dans l’environnement
 A quelques pas de l’étang de Biguglia et du fortin, le projet se devait d’être en harmonie et dans le respect du paysage. «On s’est imprégné du site, on y a facilité les accès car on a souhaité  que ce refuge soit aussi un lieu de rencontre, un lieu de visite, avec une passerelle avec le parcours de santé » souligne Stéphane Lucchini, l’architecte du projet. L’ensemble comprendra beaucoup de bois, de couvertures végétalisées, avec des  brumisateurs. «Un bâtiment complètement autonome au niveau énergétique avec des panneaux solaires et un système de récupération des eaux de pluie » ajoute Jacky Padovani.


Le timing de la construction
Le permis de construire sera déposé aux alentours du 15 septembre pour un début des travaux début 2022 et une livraison au 1er trimestre 2024, un peu plus tard pour le stade foot. Outre ce refuge, la mairie de Furiani a un projet, à plus longue échéance, d’un sanctuaire communal pour animaux et une ferme pédagogique.      
 

 

Quelques chiffres

Les différentes composantes du refuge et de la fourrière : 
Pôle accueil administratif : 88 m² 
Accueil refuge (avec deux sanitaires) : 33 m² 
Accueil fourrière (avec 2 sanitaires) : 33 m² 
Bureaux : 22 m² 
  
Pôle accueil animaux : 127 m² 
Infirmerie : 19 m² 
Chirurgie : 19 m² 
Congélation : 9 m² 
6 box de récupération : 30 m² 
5 box relais : 25 m² 
1 box pour les grands animaux : 25 m² 
  
Pôle fourrière : 60 m² 
10 box fourrière : 60 m² 
  
Pôle refuge chenil : 280 m² 
50 box chenil : 250 m² 
3 locaux techniques: 18 m² 
2 douches : 12 m² 
  
Pôle refuge chatterie : 167 m² 
13 box chatterie : 50 m² 
3 chatteries : 103 m² 
1 local technique : 7 m² 
2 douches : 7 m² 
  
Pôle technique : 114 m² 
1 vestiaire avec 2 sanitaires et 1 douche pour le personnel : 23m² 
1 pièce à vivre/restauration personnel : 37 m² 
1 local technique : 27 m² 
1 stockage préparation pour nourriture animaux : 27 m² 
  
Logement gardien : 67 m² 
1 logement T3 : 67 m²















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047