Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Environnement : signature à Bastia de la charte du plan de climat d’Air-Energie Territorial


Philippe Jammes le Vendredi 12 Février 2021 à 19:16

Jeudi après midi, a été signée au siège de la Communauté d’Agglomération de Bastia, la charte du PCAET, Plan de Climat d’Air Energie Territorial. Le PCAET est un document obligatoire et règlementaire à réaliser selon la Loi de la Transition Energétique Croissance Verte (LTEVC). Il s’agit d’un outil de planification, opposable, à la fois stratégique et opérationnel qui permet aux collectivités d’aborder l’ensemble de la problématique Air, Energie & Climat sur leur territoire.



« Face aux changements climatiques, les 3 intercommunalités de l’Agglomération de Bastia, de Marana Golo et de Sud Corse, s’associent dans le but d’établir un diagnostic du territoire et un programme d’action cohérent et commun en matière d’écologie et d’énergie, laissant la place et la spécificité de chacun. Cette stratégie est planifiée sur 6 ans, de manière coordonnée avec les autres projets et démarches de la Collectivité. Il s’agit d’une démarche partenariale entre 3 intercommunalités, à ce jour inédite. La CAPA faisant cavalier seul » indiquait en ouverture Louis Pozzo di Borgo, président de la CAB.


A ses cotés pour signer cette charte, Jean Dominici, président de la Communauté des Communes Marana-Golo,  Jean-Christophe Angelini, président de la Communauté de Communes du Sud Corse, Leslie Pellegri, vice-présidente de la CAB, déléguée à la transition écologique et à la résilience du territoire, Pierre Savelli, 1er vice-président de la CAB, délégué à l’Action Sociale et Équilibre social de l’habitat, Jean-Luc Savelli, directeur de Qualitair Corse, François Leccia, directeur-adjoint de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Haute-Corse
Leslie Pellegri devait ensuite détailler ce plan . «Les grands axes qui déterminent  le PCAET sont de réaliser un diagnostic territorial, élaborer une stratégie territoriale et définir les objectifs, mettre en œuvre le programme et l’évaluer »

 

Ce qu'il faut savoir

Le PCAET se décline ainsi
  • Plan : à planifier pour 6 ans, de manière coordonnée avec les autres projets et démarches de la collectivité, des actions afin de :
  • Climat : limiter l’impact du territoire sur le climat en réduisant les émissions de GES (politique d’atténuation) et adapter le territoire aux impacts du changement climatique.
  • Air : diminuer la pollution atmosphérique et améliorer la qualité de l’air intérieur et extérieur sur le territoire.
  • Energie : réduire les consommations énergétiques et accroitre la production locale d’énergies renouvelables
  • Territorial : en impliquant l’ensemble des acteurs du territoire ; élus, entreprises agriculteurs, association, citoyens.
Ce plan se veut :
  • un plan de gouvernance pour intégrer la question climat air-énergie dans l’ensemble des politiques publiques,  un outil opérationnel de coordination de la transition énergétique et climatique
  • Outil de planification multidimensionnel : patrimoine, énergies, habitat, mobilité, déchets, agriculture/foret, économie locale, urbanisme, consommation durable …
  • Une approche partenariale et une concertation, formalisée
Les 5 étapes
  • Préfigurer la démarche
  • Réaliser un diagnostic territorial
  • Elaborer une stratégie territoriale et définir des objectifs
  • Construire le programme d’actions
  • Mettre en œuvre le programme et le suivre
Les fondamentaux du PCAET
  • Vulnérabilité climatique : Analyse de la vulnérabilité du territoire aux effets du changement climatique
  • Gaz à effet de serre : estimation des émissions de gaz à effet de serre et de leur potentiel de réduction
  • Polluants atmosphériques : estimation des émissions de polluants et leur potentiel de réduction
  • Séquestration de CO2 : estimation de la séquestration nette de dioxyde de Carbone et de son potentiel de développement
  • Consommation d’énergie ; analyse de la consommation énergétique finale et de son potentiel de réduction
  • Réseaux : présentation des réseaux de transport et de distribution d’électricité, de gaz et de chaleur et leurs options de développement
  • Energies renouvelables : analyse du potentiel de développement des filières énergies
Plusieurs intérêts au groupement de commande
  • mise en commun des compétences techniques des EPCI
  • données techniques uniformisées
  • réduire les coûts d’études et des prestations
  • rechercher des financements
Les grands principes du groupement
  • chacun reste pilote de son PCAET sur son territoire
  • création d’une commission ad hoc avec 1 élu de chaque EPCI pour le groupement de commande.



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047