Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse



En Corse la mortalité a augmenté de 5,7 % en 2020


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 22 Février 2021 à 17:39

Selon l’Insee la Corse a connu une augmentation de sa mortalité de 5,7 % entre 2019 et 2020. La crise sanitaire du Covid-19 pourrait être une de causes.



Le nombre de décès en Corse en 2020 suit la tendance nationale.
Le nombre de décès en Corse en 2020 suit la tendance nationale.
En Corse, comme dans le reste du pays la mortalité a progressé de 5,7 % entre 2019 et 2020. Cependant, entre le 1er janvier et le 8 février 2021 la tendance s’est inversée : moins 8,7 % que sur la même période en 2019.

Une surmortalité de 5,7 % entre 2019 et 2020

Entre les deux années, la Corse enregistre une différence de 181 décès. Pourtant entre la baisse d’accidents de la route mortels, une grippe saisonnière moins virulente, une fréquentation touristique en baisse la Corse aurait logiquement dû être en situation de sous-mortalité en 2020.

 
 

Cette surmortalité peut être expliquée par l’épidémie de Covid mais pas seulement. La mortalité est calculée sur le nombre de décès et ne prend pas en compte l’évolution démographique de la zone étudiée. Ainsi cette augmentation de plus de 5 % peut être expliquée par une augmentation de la population, accroissant de facto la probabilité d’une augmentation de décès, et une population de plus en plus vieillissante. D’autres facteurs rentrent en jeu mais pour Antonin Bretel de l’Insee Corse « cette augmentation est peu significative et colle à la tendance nationale ». En 2020, la France a enregistré une augmentation de 9 % des décès toutes causes confondues par rapport à 2019.

Une comparaison faite sans Covid-19

Pour suivre l’évolution de la mortalité en 2021, l’Insee a fait le choix de privilégier la comparaison avec l’année 2019, année sans épidémie Covid. Ce choix conduit à comparer la période hivernale de janvier-février 2021 à la période hivernale de janvier-février 2019, marquée par une grippe saisonnière plus virulente que celle de janvier-février 2020.

Avec une baisse de 8,7 % la Corse va donc à l’inverse de la grande majorité des régions françaises qui enregistrent une hausse de leur taux de mortalité. Seuls la Bretagne, avec une baisse de 5% et l’Île-de-France, avec une baisse de 2%, suivent la Corse dans cette tendance de sous-mortalité par rapport à 2019.

Une augmentation de la mortalité de 26,8 % pour la Haute-Corse à la fin janvier 2021

Si sur l’ensemble de la période de janvier 2021, la Corse connaît une baisse de sa mortalité, les chiffres sur une période plus courte diffèrent. Entre le 15 et le 31 janvier, la Haute-Corse a connu une augmentation du nombre de ses décès de 26,8 % par rapport à la première quinzaine de janvier. En Corse-du-Sud, au contraire une baisse de 12,9 % est relevée sur la même période.

Des chiffres à relativiser

Des chiffres à prendre « avec des pincettes » selon Antonin Bretel qui parle de « données peu significatives sur une courte période. Une augmentation de presque 27 % peut sembler énorme, mais rapportée à la faible population de l’île et au laps de temps décortiqué il n’en est rien ».

Pour des chiffres plus éloquents, mieux se référer à une analyse sur une période annuelle.



















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047