Corse Net Infos - Pure player corse


Cyber Malveillance : la Corse s'empare du problème


La rédaction le Samedi 25 Juin 2022 à 16:55

Depuis deux ans, les attaques informatiques ont considérablement augmenté en France. La Corse ne fait pas exception à la règle.



Depuis deux ans, les attaques informatiques ont considérablement augmenté en France. Rien qu'en 2020, les attaques par ransomware (rançon par logiciel) avaient grimpé de 255 %.
La Corse ne fait malheureusement pas exception à la règle. Des événements récents ont montré la vulnérabilité de l’Île de Beauté en termes de sécurité en ligne. C’est la raison pour laquelle la Région de Corse a décidé d’intégrer un programme national pour former ses agents et sensibiliser les particuliers aux dangers des attaques numériques.


La sécurité en ligne : l'affaire de tous
Face à des hackers (pirates) toujours plus compétents et sans scrupules se trouvent des particuliers démunis. Trop nombreux sont ceux qui ne prennent pas assez de précautions dans leur vie numérique. Ainsi, ExpressVPN a publié une étude révélant les faiblesses des mots de passe utilisés sur la toile. Dans la majorité des cas, il s’agit toujours des mêmes codes secrets, se résumant à des combinaisons trop courtes, trop simples et utilisées d’un site à l’autre.


Convention interrégionale de cybersécurité
Le manque de prudence, les Corses en sont coupables au même titre que les internautes du continent. C’est précisément pour affronter la menace numérique, toujours plus forte, et armer les agents territoriaux face aux pirates les plus farouches que la Corse a signé une convention interrégionale sous la houlette de l’ANSSI. L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information met ainsi en place des CSIRT (Computer security incident response teams ou Équipes de réponse aux incidents de la sécurité informatique) qu’elle déploie dans de nombreuses régions françaises.
 
 
 
Les CSIRT ont pour but d’apporter assistance et conseil aux entreprises, aux associations locales et aux collectivités dans leur combat contre la cyber malveillance. Un travail de formation des agents publics, des professionnels et même des particuliers est proposé, en plus de la gestion de cas concrets d’attaques informatiques. La Corse, tout comme sept autres régions, bénéficiera de ce programme au cours de l’année 2022.


L'incident de Castelluccio


La Corse a récemment fait l’expérience d’une cyberattaque qui a mis son système de santé à l’épreuve. En mars 2022, des hackers s’en prennent à l’hôpital de Castelluccio, chiffrent ses données informatiques et réclament une rançon en Bitcoins en échange des mots de passe. Cette technique, le ransomware, est couramment utilisée contre les particuliers et les institutions publiques ou privées. Il s’agit d’envoyer un virus, ici Vice Society, pour bloquer un système informatique et exiger une rançon contre sa restitution.
Les conséquences de l’attaque ont mis en péril le système des soins puisque les activités de radiologie et d’oncologie ont dû être suspendues. Près d’une cinquantaine de patients a ainsi vu sa prise en charge perturbée. Les malades et le personnel de santé ont retenu leur souffle pendant plusieurs jours.
L’attaque de l’hôpital de Castelluccio a brutalement mis au jour les lacunes du personnel hospitalier concernant la sécurité informatique. Pour protéger les services publics et les particuliers, la Corse a donc décidé de réagir vite pour éviter que de nouveaux incidents de ce type ne se reproduisent.
 
Les régions françaises s’organisent pour affronter les cybercriminels et mieux préparer la population aux dangers du numérique. Ces mesures préfigurent-elles l’introduction de nouvelles normes de sécurité informatiques dans les établissements publics en France ?













L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047