Corse Net Infos - Pure player corse

Corte : La CGT réclame d’urgence l’augmentation de l’indemnité de trajet


PLB le Mardi 15 Octobre 2019 à 16:38

Ce mardi 15 octobre se tenait à Corte une nouvelle réunion de négociation pour l’augmentation de l’ ITRC, Indemnité de Trajet Corse, mise en place depuis 2009 pour prendre en partie en charge le coût pour les salariés du trajet domicile/travail. Une réunion très tendue entre syndicats et organisations patronales et qui a scandalisé la CGT pour qui la prime est aujourd'hui menacée.




« Voilà maintenant 10 ans que les OS se battent pour faire appliquer cet accord régional à tous les salariés » explique Jean-Pierre Battestini de l’UD CGT 2B. « Son montant est en moyenne de 200 euros annuels  exonéré de cotisations sociales patronales ». Le 10 septembre dernier, lors d’une réunion,  l’ensemble des participants s’étaient accordés pour prolonger cet accord jusqu’au 31 décembre 2019 afin de laisser le temps aux négociateurs d’en redéfinir et élargir le périmètre et aussi et surtout d’en réévaluer le montant.

« Nous avons été très surpris ce matin en écoutant les organisations patronales » réagit Muriel Grisot qui faisait partie de la délégation CGT, «Une ne voulant pas que cette indemnité soit élargie  à tous les secteurs d’activité, l’autre encore plus affligeant voulant même revenir sur le principe même d’un accord à savoir l’obligation de verser l’indemnité ce qui en clair signifiait la fin de l’ITRC ».
Pour la CGT cette position patronale de renier une signature et un acquis social majeur est inacceptable.
« Rappelons qu’en Corse compte tenu de l’insuffisance des transports collectifs, peu d’entreprises acquittent le remboursement obligatoire de 50% de l’abonnement. De plus nous souffrons d’un prix record des carburants. Alors que les entreprises Corses bénéficient en plus des aides et exonérations nationales, de mesures spécifiques comme le Crédit d’Impôt Corse et que les salaires versés sont également en dessous de la moyenne nationale, cette position patronale est inacceptable et même scandaleuse » tonne JP Battestini.
Pour la CGT comme pour l’ensemble des organisations syndicales de salariés, le barème de 2009 doit au minimum être revalorisé de 100 euros annuels ce qui porterait l’indemnité moyenne à 300 euros annuels. «Cela est tout à fait possible puisque c’est une indemnité de frais professionnels nous sommes favorables à ce qu’il n’y ait pas de « charges » sur la totalité de son montant » ajoute le leader de la CGT, la CGT qui appelle aujourd’hui les salariés à se mobiliser pour le maintien et l’amélioration de cette indemnité et qui demande aux pouvoirs publics, Etat, Collectivité de Corse …,  d’agir sans délai pour que l’ITRC soit amélioré et versé à tous les salariés de Corse.
« La CGT ne laissera pas le Patronat Corse mettre fin à la prime Trajet dont bénéficie les salariés depuis 2009 » conclut JP Battestini
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 31 Mars 2020 - 07:59 La météo du mardi 31 mars 2020 en Corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708