Corse Net Infos - Pure player corse


Coronavirus. Les agents de sécurité de la SISIS sur le front pour assurer la sécurité des Corses


Livia Santana le Jeudi 9 Avril 2020 à 15:42

A l'entrée des hôpitaux, dans les grandes surfaces, devant les postes et les ports. Les agents de sécurité de la SISIS de Lucciana sont postés de partout pour assurer notre sécurité au quotidien.
Avec plus de 500 employés en Corse, ces agents sont en première ligne face au virus.



La SISIS compte 500 employés sur tout le territoire.
La SISIS compte 500 employés sur tout le territoire.
Depuis le début de l'épidémie de Coronavirus, les équipes de la société de Sécurité incendie surveillance intervention sureté (SISIS) de Lucciana, sont mobilisées pour assurer la sécurité des Corses. Ces travailleurs de l'ombre sont essentiels à l'activité restante du pays car c'est grâce à eux que les hôpitaux, les bureaux de poste, les grandes surfaces et bien d'autres commerces, peuvent rester ouverts.

Face à cette crise sanitaire, la société de sécurité a complètement réorganisé le travail et redéployer ses employés sur les sites d’importance vitale puisque les besoins en sécurité se sont révélés plus importants.

Les 500 agents s'appliquent aujourd'hui à assurer la gestion des flux mais ils veillent aussi au respect des mesures de distanciation sociale pour prévenir la propagation du virus notamment dans les hôpitaux d’Ajaccio, Bastia Corte et Tattone. 


Du matériel manquant et des tests de dépistage rapides commandés 

Au début de la crise sanitaire, la société disposait d’un stock de masques, gants et solutions hydro-alcooliques qui a permis jusqu’à présent de doter les agents. "Notre accès aux équipements de protection et notamment aux masques n’est pas des plus faciles en ce moment ... mais nous nous y employons. Il ne faudrait pas que la pénurie actuelle se prolonge à défaut de quoi nous nous pourrions plus équiper nos collaborateurs comme il se doit.", explique la direction qui attend des autorités qu'elles "prennent la pleine mesure du rôle exercé par les agents de sécurité" . A ce titre, elle demande qu'ils soient inclus dans le champ prioritaire pour l’accès aux équipements de protection individuelle.

Au-delà des équipements de protection, la SISIS  s'inscrit dans la stratégie portée par le laboratoire de l’université de Corse et souhaite pouvoir effectuer des dépistages pour "s’assurer de l’état de santé des collaborateurs"  et ainsi prévenir tout risque éventuel de propagation. De ce fait, la direction a commandé plusieurs tests rapides pour les agents les plus exposés et spécifiquement ceux qui sont en contact réguliers avec un public à risque.
 

L'inévitable chômage partiel  

"Notre taux d’absentéisme n’a pas fondamentalement varié depuis le début de la crise sanitaire il reste stable.", lance la direction. Cependant, compte tenu du ralentissement de l’activité et des difficultés rencontrées pour redéployer certains agents vers certains sites l'entreprise a été autorisée à recourir au dispositif d’activité partielle pour quelques collaborateurs. "Une décision difficile" selon la direction qui a tout de même tenu à accompagner ses agents en maintenant intégralement leur rémunération pour leur période chômée, même si ce geste représente une charge supplémentaire pour la société qui enregistre aujourd'hui un ralentissement sur les sites du maritime et de l’aérien qui représentent une grande part de leur activité.




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047