Corse Net Infos - Pure player corse

Core in Fronte veut porter "haut le droit à l'autodétermination du peuple Corse"


La rédaction le Dimanche 7 Novembre 2021 à 22:19

Core in Fronte a tenu son assemblée générale ce dimanche 7 novembre à Corte. Plus de 200 militants étaient présents. Ils ont validé la démarché préconisée par le mouvement d'apporter des réponses aux Corses sur les problèmes des déchets, des transports, de la vie chère, du tourisme maîtrisé et l'agriculture de production... Au plan institutionnel l'assemblée générale proposera un Titre XII Bis, pour autodétermination. Les autres objectifs de Core in Fronte consisteront à contrer le colonialisme français et le système mafieux. Tout est contenu dans le message diffusé par le mouvement sur les réseaux sociaux.



(Photos @CoreinFronte)
(Photos @CoreinFronte)
 En présence de 200 militants, venus de toute la Corse, deux anciens prisonniers politiques ont introduit les débats de l'Assemblée Générale de Core In Fronte : Jean Marc Dominici a rendu un vibrant hommage à Massimu Susini et Stefanu Leca alors qu'Olivier Sauli a dressé une analyse politique sur la pérennité répressive.
Le mouvement a ensuite fixé ses orientations politiques et priorités pour l'année à venir.
 
A strada di a suvranità
En cette période de campagne présidentielle française, Core In Fronte veut porter haut le droit à l'autodétermination du peuple Corse et va populariser sa proposition institutionnelle de Titre XII Bis, qui ouvrira la porte de l'autodétermination vers l'indépendance.
- Donner un axe social fort dans une Corse paupérisée et inégalitaire;
- Rejeter les monopoles et oligarchies;
- Rejeter la colonisation de peuplement;
- Rejeter les mécanismes de la mafioisation.
Des réunions publiques se tiendront, dans toute la Corse, pour populariser nos orientations votées dans la motion d'orientation générale.


Core in Fronte, muvimentu populare
Pour sa structuration, Core In Fronte a décidé de ne pas baser son action, uniquement, sur la lutte institutionnelle et de se structurer en mouvement populaire de terrain.
Les fondamentaux du mouvement ont été réaffirmés sur l'ensemble des thèmes de société : Vie chère, écologie, spéculation immobilière, maîtrise des transports, agriculture de production et souveraineté alimentaire, tourisme maîtrisé, santé, économie, les déchets, l'energie, la langue corse...

LAG a convenu qu'il existe deux forces qui contreviennent à l'émancipation des Corses : le colonialisme français et le système mafieux


A Cuurdinazione
- Les 6 élus territoriaux en sont membres : Benedetti Paul Felix, Pietri Véronique, Arena Batti, Quastana Paul, Branca Marie Claude.
- Serena Battestini assurera le lien avec le groupe Core in Fronte à l'Assemblée de Corse.
- Gaffory Marc : Moyens et trésorerie.
- Bernardini Luc, Lucciardi Batti : Relation presse.
- Benedetti Davia : Commission culture patrimoine.
- Bascoul Pierre Francois, Cimino Phillippe : Commission sviluppu, ecunumia suciale.
- Profizi Jean Noël : Commission terre, environnement, aménagement.
- Filippi Jacques, Albertini Jean Luc : Commission agriculture.
- Sauli Olivier : Commission internationale.
- Benedetti Felix : Journal Da Per Noi communication.
- Sammarcelli Antò : Commission jeunesse lien avec Ghjuventù In Core.
- Carli Emmanuelle : Commission lutte anti repressive.
- Représentants des régions : Fieschi Jacques, Artily Brigitte, Casimiri Caty, Vanni Alain, Marchini Antò, Luciani Cyril, Carli Antò, Cucchi Jean Batti, Folacci Dumè, Dykstra Gérard, Sanna Joseph, Salasca Joseph, Halewa Carina.






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047