Corse Net Infos - Pure player corse



Communauté d’Agglomération de Bastia : Un train de mesures pour réussir le déconfinement


Philippe Jammes le Mercredi 10 Juin 2020 à 19:58

François Tatti, le président de la Communauté d’Agglomération de Bastia, a annoncé mercredi après midi des mesures pour réussir le déconfinement, soulignant la mobilisation sans faille de ses agents.



Le président de la CAB bien décidé à soutenir l'économie locale.
Le président de la CAB bien décidé à soutenir l'économie locale.

François Tatti a tout d’abord souligné que les élus et les services de la CAB avaient assuré la continuité du service public durant la période du confinement. « Aucun service n’a été interrompu que ce soit au niveau de l’eau, des transports en commun, de la collecte des déchets ou des eaux usées ». Il a ensuite rappelé les mesures déjà prises dans le domaine des services aux usagers.
Concernant les transports publics : gratuité des transports maintenue jusqu’au 10 juillet, depuis le 11 mai, les lignes structurantes (1 à 5) sont toutes en service normal, depuis le 5 juin, rétablissement des lignes 6 (navettes du centre-ville de Bastia) et 13 (San Martino-Mairie de Bastia), à partir du 1er juillet, la navette des plages reprendra ses rotations


Concernant les infrastructures sportives il annoncé la réouverture au public de la piscine de la Carbonite ( sur réservation, avec créneaux de fréquentation, 12 personnes maximum..), celle  des courts de tennis de la Carbonite  (sur réservation) et des stades et Cosec aux adhérents des clubs et associations. Annoncés aussi laaintenance  des équipements assurée durant le confinement par les agents de la Direction des Services Techniques et de l’Environnement.
Concernant la collecte des déchets et le maintien du service de collecte et de tri habituels. La recyclerie de l’Arinella assure le service complet y compris aujourd’hui l’accueil des meubles. Les collectes textiles et les distributions de composteurs ont également repris.


Le président de la CAB a ensuite détailléles nouvelles mesures prises où qui vont l’être dans les prochains jours.
«Nous devons faire en sorte que le déconfinement ait un impact le moins important possible sur la vie économique et sociale car on doit remonter la pente. Une question importante se posait : soit réduire la voilure, soit investir comme cela était prévu. Finalement nous avons décidé de maintenir l’ensemble des investissements prévus avec 4 grands chantiers, d’un montant de 5 millions d’euros et qui vont permettre à 36 entreprises locales de pouvoir travailler. Pour moi investir malgré la crise, c’est investir contre la crise».
La CAB va donc entreprendre la rénovation des locaux du centre ancien, situés cours Favale.
L’investissement porte sur 177 495 € TTC pris à hauteur de 80% par l’Etat et 20% par la CAB. 4 entreprises corses sont concernées par ces travaux et la réhabilitation des locaux administratifs de la CAB pour un montant de 1 605 716 €  TTC payés par la CdC à hauteur de 65 ,69% et la CAB, 34,31%. Elle permettra à 13 entreprises de travailler.


Parmi les autres actions figurent la rénovation et extension du COSEC Pepito Ferretti : 1 915 821 € TTC financés à hauteur de 58,84% par l’Europe (FEDER-ITI), 28,94% par la CAB et 12,22% par la ville de Bastia. 10 entreprises prendront part aux travaux; la rénovation du COSEC de Furiani et création de vestiaires : investissement de 464 489 € TTC engagés à hauteur de 50% par la CdC et 50% par la CAB. 9 entreprises y participeront.
Le montage financier ayant été validé avant la crise sanitaire, les travaux vont démarrer très vite.
François Tatti tient aussi à venir en soutien à l’économie locale. «Nous avons travaillé plusieurs semaines sur le dossier et d’ores et déjà acté la distribution de bons d’achats aux agents de la CAB mobilisés sur le terrain pendant le confinement. Ces bons d’achats qui concernent environ 70 personnes, seront de 800 € maximum par agent, au prorata des jours de présence. Ils seront valables dans les commerces du territoire, hors les grandes surfaces, jusqu’au 31 octobre. Une convention va être conclue avec les commerces partenaires du dispositif. Ce dispositif a un double aspect : récompenser non agents et soutenir le petit commerce local en injectant du pouvoir d’achat ».
Toujours en soutien à l’économie et sur la base des annonces du gouvernement ce mercredi concernant l’aide au secteur du tourisme, la CAB envisage une exonération de la taxe de séjour qui, à l’année, représente quelque 350 000 €. «Je vais proposer au bureau de la CAB, d’exonérer de la taxe de séjour les hébergements touristiques marchands  à compter du 6 juillet et jusqu’au 31 décembre. Cette proposition sera mise en débat, lundi et j’espère qu’elle sera acceptée. Ce serait un signal fort que l’on donnerait au secteur touristique ».
Ces investissements et ce soutien à l’emploi vont  nécessairement impacter les finances de la CAB, François Tatti en est bien conscient. «Tout cela va couter de l’argent bien sûr ! Mais l’idée est avant tout d’aider les entreprises à passer le cap, de les accompagner quitte à faire des économies ailleurs, quitte à reporter certaines dépenses qui sont moins urgentes. Aider les entreprises, c’est aussi maintenir les emplois voire créer des emplois comme dans le secteur du tourisme par exemple qui compte de nombreux saisonniers. S’agissant donc de nos finances, nous avons examiné la situation et nous avons la capacité d’injecter certaines sommes ».
 


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047