Corse Net Infos - Pure player corse



Charles Zuccarelli : « Le gouvernement doit prendre conscience de la spécificité de l’économie corse »


Julia Sereni le Lundi 19 Octobre 2020 à 20:23

Si la première vague de Covid-19 a déjà lourdement affecté l'économie corse, pour le président du Medef, Charles Zuccarelli en cas de reprise de l'épidémie, sans l'aide du Gouvernement, les conséquences sur l'économie insulaire seraient encore plus sévères.



Charles Zuccarelli (Photo Michel Luccioni)
Charles Zuccarelli (Photo Michel Luccioni)
« Aujourd’hui, la situation des entreprises corses est relativement compliquée » s’inquiète le président du Medef de Corse Charles Zuccarelli. En effet, après un confinement de deux mois suivi d’une saison en demi-teinte, elles se retrouvent aujourd’hui face à un « mur de dettes » de près d’1 milliard d’euros, constitué par les prêts garantis par l’État et les reports d’échéances. Des aides qui ont été bien utiles mais qu’il va falloir, désormais, rembourser.
 
Or, la saison n’a pas été suffisamment bonne pour rétablir la situation : « Seul le mois d’août a à peu près fonctionné mais ce n’est pas avec le seul mois d’août qu’on fait une saison » estime le président du Medef, pour qui « le pire reste à venir ».
 
Charles Zuccarelli est donc plutôt pessimiste sur les mois à venir : « Je suis d’un naturel optimiste, mais en étant réaliste, les entreprises corses et les salariés vont connaitre quelques difficultés dans l’hiver, puisque nous subissons un trou d’air de 18 mois jusqu’à la reprise de la saison prochaine ».
 
Face à constat alarmant, le président du Medef propose quatre mesures : « Nous demandons que le temps de remboursement du PGE passe de 5 à 10 ans, que le début de remboursement soit après la saison 2021 et non pas avant, une exonération de charges sociales, des mesures de chômage partiel telles qu’elles ont été données dès le COVID avec un remboursement de 84% pour que les salariés ne perdent pas trop en pouvoir d’achat et une prolongation du crédit d’impôt corse, qui d’ailleurs a été faite ».
 
Des mesures qu’il comptait présenter au Premier ministre Jean Castex lors de sa venue à Corte les 15 et 16 octobre derniers : « On a bon espoir d’être entendus, après, écoutés, c’est autre chose » confiait Charles Zuccarelli quelques jours avant le congrès de l'ANEM « mais je crois que le Gouvernement doit prendre conscience de la spécificité de la Corse et de l’économie corse ».
 


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047