Corse Net Infos - Pure player corse



COVID-19 : L’Exécutif corse annonce une campagne de testing sur les territoires peu impactés et le recours aux médecins généralistes


Nicole Mari le Jeudi 5 Novembre 2020 à 13:38

Lors de la session de l’Assemblée de Corse qui se tient en téléconférence, jeudi et vendredi, la conseillère exécutive en charge de la santé et du médico-social, Bianca Fazi, a annoncé une campagne de testing du Covid-19 sur les communes de l’île encore peu impactées et l’appel à l’aide aux médecins généralistes pour mettre en place l’optiflow à domicile pour les personnes ayant besoin d’une assistance respiratoire.



Bianca Fazi, conseillère exécutive en charge de la santé et du médico-social. Photo Michel Luccioni.
Bianca Fazi, conseillère exécutive en charge de la santé et du médico-social. Photo Michel Luccioni.
La conseillère exécutive en charge de la santé, Bianca Fazi, a profité de la présentation de son rapport sur la petite enfance jeudi matin à l’Assemblée de Corse pour faire un point bref sur la situation sanitaire en Corse. Un petit rappel, des précisions et des annonces : « Nous avons des réunions assez fréquentes avec l’ARS (Agence régionale de santé). J’ai proposé que nos services viennent en appui à ceux de l’ARS qui sont un peu en difficulté actuellement parce qu’il y a des agents qui sont en éviction, comme chez nous », indique-t-elle. « Nous allons pousser une campagne de testing sur les territoires où l’incidence du COVID est encore basse de manière à pouvoir isoler des personnes positives et afin de ne pas faire peser une pression trop forte sur les services hospitaliers, mais pas seulement », ajoute-t-elle.
 
La réalité par commune
L’incidence correspond aux nouveaux cas de contamination pour 100 000 habitants sur 7 jours glissants en tenant compte d’un délai de trois jours pour la remontée des résultats. L’ARS France diffusait jusqu’à présent des statistiques par département et par région. Elle prévoit, désormais, une incidence par commune avec non des chiffres précis, mais une fourchette qui permettra de visualiser les territoires les plus touchés et ceux qui restent encore vierges de toute contamination. La prudence reste, cependant, de mise car plus les communes sont petites, plus le taux d’incidence sera affecté par seulement quelques cas. Ce qui, en Corse notamment, vu la faible densité démographique de certaines communes de l’intérieur ou du rural, pourrait fausser la réalité de la situation sanitaire en l’amplifiant démesurément.

Le recours à l’optiflow
Rappelant que « Les prévisions sont assez difficiles », Bianca Fazi annonce également le recours aux médecins généralistes, notamment dans le rural : « L'ARS fera probablement appel aux médecins généralistes qui seront contactés et pourront s’occuper de personnes à domicile et mettre en place des techniques d’oxygénothérapie à haut débit, et ce qu’on appelle de l’optiflow. Il va falloir les déployer sur tout le territoire ». L’oxygénothérapie à haut débit est, aujourd’hui, une alternative à l’intubation pour les malades du Covid-19 en grande détresse respiratoire. Ce mode d’assistance respiratoire considérée comme non-invasive consiste à apporter aux patients, qui en ont besoin, de l’air humidifié, chauffé et enrichi en oxygène, habituellement à l’aide d’une canule nasale. Cette méthode, économique, qui ne nécessite pas obligatoirement de ventilateur, permet d’éviter les embouteillages de patients en réanimation. Elle s’est généralisée dans les hôpitaux depuis le printemps dernier et aurait sauvé des vies.
 
N.M.
 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047