Corse Net Infos - Pure player corse


Battu par Rodez (0-1), le Sporting rate complètement sa "der" à domicile


Philippe Jammes le Samedi 7 Mai 2022 à 21:07

Avant dernière journée de Ligue 2 ce samedi soir mais la dernière de la saison à Furiani pour le SCB. Les adieux au public pour certains joueurs qui ne revêtiront plus le maillot bleu la saison prochaine. Mais pour l’entraineur du SCB, Régis Brouard, il était impératif de finir avec les honneurs ne serait ce que par respect pour le public. Clin d’œil sympa, le coach avait confié le brassard de capitaine à Chaouki Ben Saada, un enfant du club, qui a 38 ans, après une carrière bien remplie, devrait prendre une retraite bien méritée. Sur le banc aussi, pour son dernier match, Gary Coulibaly, celui qui n’avait pas hésité à revenir au SCB alors qu’il plongeait en N3 en 2017. Au terme d’un match calamiteux des bastiais, les visiteurs obtenaient le gain du match.



Moment d'intense émotion avant le coup d'envoi et trois minutes de silence pour les victimes de la catastrophe du 5 mai 1992
Moment d'intense émotion avant le coup d'envoi et trois minutes de silence pour les victimes de la catastrophe du 5 mai 1992
Après quelques bonnes premières minutes et une réelle occasion pour Robic, le SCB doit reculer pour contenir les assauts des visiteurs plus tranchants, plus percutants et commettant beaucoup de fautes. Une première période à oublier avec des Bastiais en dedans, pas dans leur match.
En début de seconde période il faut un excellent Boucher pour éviter l’ouverture du score par les visiteurs.  Mais les joueurs de Brouard retombent dans leurs travers. Un copié-collé de la première période avec un jeu très rugueux des Aveyronnais et des Bastiais en dehors du coup.
Presque logiquement les Ruthénois marquaient en fin de match. Une "der" à oublier pour le SCB.  
 
Feuille de match
37ème journée  de Ligue 2
SC Bastia 0 - 1 Rodez Aveyron Football (0-0)
Stade Armand Cesari à Furiani
Pelouse naturelle en bon état
Temps : nuageux
Spectateurs : environ 8000.
 
Arbitre central : Pierre Legat
Arbitre assistant 1 : Bertrand Jouannaud
Arbitre assistant 2 : Michel Dolmadjian
4ème arbitre : Gabriel Henry
 
Buts :
Corredor (90+2 ) pour Rodez
 
Avertissements :  
Celestine (16ème) – Boissier (34ème)  pour Rodez
Robic (85ème) pour SCB.
 
 
SCB : Boucher – Kaïboue – Le Cardinal – Sainati – Vincent (c à la 75ème) – Schur – Santelli (Saadi 75ème) – Salles Lamonge (Coulibaly 89ème) – Talal (Magri 75ème) – Robic – Ben Saada (c) (Roncaglia 75ème) .  
Entraîneur : Régis Brouard
 
 
RAF: Mpasi – Celestine (Raux Yao 59ème)– Chougrani – Obiang – Malanda – Coelho – Boissier (c) – Ouammou (Rajot 80ème) – Danger – Dembele (Kerouedan 59ème) – Corredor (Varane 90+4). Entraîneur : Laurent Peyrelade  


Contexte
Pas d’enjeu pour le SCB si ce n’est de terminer le plus haut possible dans ce championnat. Pour Rodez, par contre, un résultat positif était nécessaire en vue du maintien.
 
Le but 
90 + 2 : Sur un centre de Chougrani de la droite, Corredor reprend du droit au point de penalty et trompe Boucher.
 
Actions de jeu 
Coup d’envoi donné par les Ruthénois en jaune, face aux joueurs du SCB tout de noir vêtus !
5ème : Bien lancé par Robic, Santelli se présente seul devant le gardien aveyronnais Mpasi mais celui-ci écarte du pied droit le tir de l’attaquant bastiais.
10ème : Tir de Robic dans la surface, dans un angle fermé. Mpasi capte le cuir.
12ème : Corner de la droite pour Rodez. Ouammou le tire au 1er poteau. La défense bastiaise cafouille remettant le ballon en corner. Le 2ème, au second poteau, ne donne rien.
18ème : Coup-franc de Salles Lamonge à l’entrée de la surface ruthénoise, sorte de petit corner à gauche. La défense renvoie le ballon sur Santelli, à l’entrée de la surface. Son tir trop écrasé ne trompe pas Mpasi.
35ème : Coup-Franc de Kaïboue des 35 m, légèrement à droite des buts aveyronnais. MPasi se détend pour sortir le ballon qui prenait la direction de sa lucarne gauche.
41ème : Tir de Dembele des 25 m, largement au-dessus des buts corses.
43ème : Lancé par Santelli sur la gauche, Talal dans la surface décoche un tir que détourne MPasi au ras de son montant droit.
49ème : Grossière erreur de la défense bastiaise, Dembele se présente seul devant le gardien Boucher qui lui prend le ballon dans les pieds !  
51ème : Superbement servi dans la surface par Ben Saada, Santelli rate son contrôle face au gardien.
55ème : Santelli lancé dans l’axe par Salles Lamonge est un peu juste pour récupérer le cuir entre deux défenseurs ruthénois. Son lob sur le gardien dans la surface passe au-dessus de la transversale.
66ème : Corner de la droite pour Rodez. Au 1er poteau, Boucher boxe le ballon.
79ème : Boucher doit sortir dans les pieds Corredor de  et met en corner.
82ème : Corner de la gauche de Boissier, tête décroisée de Chougrani aux 6 m, à coté du montant gauche de Boucher.
88ème : Corner de la gauche pour Rodez. Le centre de Boissier est bien capté dans les airs par Boucher.
89ème : Tir contré de Saadi par Obiang à coté du montant gauche de MPasi.


Joueurs les plus en vue 
Boucher pour le SCB
 
Pour l’anecdote
Coup d’envoi fictif donné par le capitaine du SCB de 92 : Antoine Di Fraya.

Ils ont dit
Régis Brouard, entraineur du SCB :
« je vais me calmer et me maitriser. Je vais rester les pieds sur terre malgré la soirée. Je trouve ça inadmissible. Pour une dernière à Furiani, on gâche une partie de la fin de saison. La victoire de Rodez est méritée. Je n’ai pas du tout apprécié ce qui s’est passé. On n’a pas respecté certaines choses dont on avait discuté avant le match. Je ne suis pas rancunier mais j’ai de la mémoire. Ce maillot, il faut savoir le porter et c’est insupportable et impardonnable de l’avoir mal porté ce soir. J’ai été joueur, je peux comprendre certaines situations, mais là non. Je rends hommage à Gary et Chaouki pour leur état d’esprit tout au long de la saison. Ils méritaient une meilleure fin. C’est la fin de saison, c’est vrai, mais non, non ce n’est pas admissible. En cette fin de saison, j’ai eu des réponses à certaines interrogations ».   
 
Chaouki Ben Saada, attaquant SCB 
« C’est dur d’arrêter, après plus de 20 ans de carrière Mais on va continuer à jouer pour le plaisir. J’ai vécu beaucoup d’émotions avec le club. Je pense m’engager auprès des jeunes du Sporting. On va en parler avec le président. Je vais passer  des diplômes ».  
 
Gary Coulibaly, milieu SCB
« On n’est jamais prêt à arrêter. Ce soir j’aimerais remercier le coach qui m’a donné une sortie digne. Merci à ma famille et aux  supporters et au groupe qui était incroyable. On sera en tribune car sans le foot nos vies seraient fades. En 2017 il fallait que je revienne car le club ne devait pas mourir ».

 


















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047