Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : La « marche blanche » pour l’hôpital rassemble plus d’un millier de personnes


Rédigé par Philippe Jammes le Samedi 25 Novembre 2017 à 23:58 | Modifié le Dimanche 26 Novembre 2017 - 00:36


Alors que la situation à l’hôpital de Bastia n’évolue pas depuis le début de la grève de la faim initiée voilà 4 semaines par des militants de la CGT Santé de l’établissement, une marche blanche était organisée samedi après-midi entre le Palais de justice de la ville et la préfecture. CNI a suivi le cortège...


Sur place, le syndicat CGT soulignait qu'« après avoir utilisé toutes les formes d’action, cette forme extrême de mobilisation montre à quel point le désespoir est grand ! Les réponses de l’État deviennent cruciales et urgentes ! L’excuse de ne pas entamer de négociation à cause des élections territoriales est scandaleuse ! La vraie raison est ailleurs : le ministère de la santé doit économiser 5 milliards d’euros en 2018 pour satisfaire Macron et sa politique de baisse des dépenses publiques au profit des très riches et des puissants ».

Cette « marche blanche » a rassemblé plus d’un millier de personnes dans la rue : des syndicats, toutes tendances confondues, des hommes politiques de tous bords, de simples quidams inquiets de la santé de leur hôpital….  Le cortège, parti du Palais de justice, a descendu le boulevard Paoli, fait un crochet devant le nouveau port, puis s’est rendu devant la préfecture de la Haute-Corse. Tout d’abord silencieux, il s'est vite animé,  les slogans ont fusé : « Macron, lâche ton pognon », « Buzyn, démission », « Sauvons l’hôpital »…





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie