Corse Net Infos - Pure player corse

Bandes à Part : une palette très diverse pour débuter le mois d'août


GAP le Mardi 10 Août 2021 à 20:49

Le mois d'août démarre sur les chapeaux de roues pour Jean-René Derosas qui se livre à son exercice favori, dans le cadre de la présentation de bandes dessinées, à savoir le grand écart. Avec Alicia Prima Ballerina Assoluta, dont le scénario est signé de la journaliste et cinéaste Eileen Hofer, nous arpentons les rues de La Havane à l'époque castriste, quand le fait de vouloir devenir danseuse dans un corps de ballet dépasse le simple cadre de cet art. Au travers de l'histoire de trois femmes on vivra au rythme de Cuba à cheval sur deux siècles.
Le deuxième ouvrage, L'Etat Morbide, est plus inquiétant. Charles va emménager dans un immeuble de Bruxelles plutôt glauque, sans doute autant que le sont ses habitants. La découverte d'un manuscrit va constituer un tournant dans ce récit post-apocalyptique, au cœur de l'Europe.
La troisième bande dessinée est destinée à un public jeune. Les Sœurs Gremillet nous emmène sur la route des vacances où il va être question d'une belle rencontre mais aussi de fantôme.



Alicia - Prima ballerina

Bandes à Part : une palette très diverse pour débuter le mois d'août


(Ed. Rue de Sèvres, 1 tome) (Scénario d’Eileen Hofer et dessin de Mayalen Goust)  
«Dans les rues de La Havane, entre 1959 et 2011, les vies se croisent et se recroisent. Aujourd'hui celle d'Amanda, jeune ballerine en devenir. Hier, celle de Manuela, mère célibataire, qui n'aura fait qu'effleurer son rêve de danseuse classique et enfin celle d'Alicia Alonso, dont on suit l'ascension vers la gloire jusqu'à devenir prima ballerina assoluta au parcours exceptionnel. Dans un Cuba où règnent la débrouille et l'entraide, tout autant que la dénonciation et le marché noir, l'histoire de la démocratisation de la danse classique rime singulièrement avec l'avènement du régime révolutionnaire. Pour Amanda, la compétition est rude pour être parmi les meilleures tandis que pour Alicia, les choix ne sont plus seulement artistiques mais politiques, lorsqu'on voudra faire d'elle un instrument de l'idéologie castriste


Cinéaste et journaliste, Eileen Hofer signe sa première bd en tant que scénariste et raconte le parcours de trois femmes avec la danse classique comme toile de fond dans un Cuba fin 20e, début 21e sicèle. Le récit est mis en dessin par Mayalen Goust (Les Colombes du Roi Soleil, Lisa et Mohamed…) qui donne une sensation d’histoire hors du temps avec un graphisme léger et des couleurs pastel.
 

L’Etat Morbide- Intégrale

Ed. Glénat, 1 tome) (Scénario et dessin de Daniel Hulet) «Charles Haegeman se présente pour visiter un appartement à louer dans un immeuble du quartier Sainte-Catherine à Bruxelles. Outre l’aspect singulièrement glauque du bâtiment, l’accueil qui lui est réservé par une certaine Madame Spiegel est sinistre et inquiétant, tout comme semblent l’être les différents locataires de l’immeuble qui lui sont présentés. Climat propice s’il en est pour mener à bien son projet de bande dessinée, lui-même particulièrement macabre, dans un univers futuriste post-apocalyptique. Mais voilà que la découverte d’un journal rédigé par le précédent occupant de l’appartement le détourne complètement de son projet et le précipite dans la folie malsaine qui a élu domicile en ces lieux maudits...» 
 
L’Etat Morbide, de Daniel Hulet (Les Chemins de la Gloire, Pharaon…), est à l’origine une trilogie paru entre 1987 et 1992 et rééditée aujourd’hui en intégrale. Cette histoire, fantastique/épouvante, est une progression du banal vers l’extraordinaire servie par un dessin graphique et sinistre. 

Les sœurs Grémillet - Les amours de Cassiopé

Bandes à Part : une palette très diverse pour débuter le mois d'août
(Ed. Dupuis, 2 tomes parus) (Scénario de Giovanni Di Gregorio et dessin d’Alessandro Barbucci)
« Haut les cœurs! Comme tous les étés, les sœurs Grémillet vont passer les vacances à la campagne chez leur grand-mère, sauf que cette année Cassiopée, la cadette, a le cœur brisé: Ulysse, son amoureux, est resté en ville. Elle ne peut même pas confier sa peine à ses sœurs qui ne comprendraient pas. Mais à leur arrivée dans le village, un autre prétendant l'attend: le bel Olivier. Il leur apprend qu'un mystérieux fantôme sonne les cloches de l'ancienne église pendant la nuit.»
 
Giovanni Di Gregorio (Creepy Past, Last Travel Inc….) et Alessandro Barbucci (Ekho,Sky Doll…) reviennent pour une nouvelle aventure des trois sœurs Grémillet avec, dans ce deuxième tome, un nouveau mystère à élucider et les histoires de cœur de la seconde sœur Cassiopée. Allessandro Barbucci donne vie au récit avec un dessin dynamique et une palette de couleurs chaleureuses.  






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047