Corse Net Infos - Pure player corse


Assemblea di a Ghjuventù : un observatoire territorial des violences faites avant la fin de l'année


Julia Sereni le Jeudi 8 Octobre 2020 à 15:59

Lors de la session du jeudi 8 octobre de l’Assemblea di a Ghjuventù, la jeune militante Corsica Libera et élue de Vighjaneddu Alexandra Bischof a interrogé l’Exécutif lors de la traditionnelle séance de questions sur la création d’un observatoire territorial des violences faites aux femmes. L’Exécutif, par la voix de la Conseillère exécutive en charge de la Santé et du Social Bianca Fazi, a confirmé que l’institution verrait le jour d’ici la fin de l’année.



Alexandra Bischof dans l'hémicycle de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 8 octobre, dans le cadre de la session de l'Assemblea di a Ghjuventù.
Alexandra Bischof dans l'hémicycle de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 8 octobre, dans le cadre de la session de l'Assemblea di a Ghjuventù.
« La création d’un observatoire territorial des violences faites aux femmes représenterait une avancée énorme » explique Alexandra Bischof, 24 ans, militante de Corsica Libera et membre de l’Assemblea di a Ghjuventù. C’est pourquoi elle a souhaité interroger l’Exécutif lors de la séance de questions de ce jeudi 8 octobre sur ce projet, issu d’une motion adoptée en 2018 à l’unanimité par l’Assemblée de Corse.
 
L’idée ?
S’inspirer d’un dispositif existant en Seine-Saint-Denis. « Cette institution aurait pour mission de renforcer la connaissance et l’expertise sur les violences conjugales dans toute la Corse, d’accompagner et de protéger les femmes par la mise en réseau des acteurs agissant dans ce champ, et de sensibiliser en utilisant les outils existants » détaille Alexandra Bischof.
 
L’Exécutif, par la voix de Bianca Fazi, Conseillère exécutive en charge de la Santé et du Social, a confirmé que le projet était bel et bien en voie d’aboutissement : « Un observatoire, véritable outil d’analyse et de réflexion commune, pourra prochainement être installé ». Un budget de 75 000 € a été inscrit au BP 2020 et deux postes ont été créés en décembre 2019. « Nous espérons pouvoir recruter rapidement pour une installation en fin d’année » indique Bianca Fazi.
 
Une décision qui ravit Alexandre Bischof, pour qui la lutte contre les violences faites aux femmes est un axe majeur de son engagement : « C’est un sujet qui me tient à cœur en tant que femme et en tant que militante, de surcroit en tant que militante indépendantiste parce que j’estime que le combat social et l’égalité doivent primer. En tant que féministe également. Et en tant qu’élu j’ai envie d’agir pour résoudre ce genre de problèmes » conclut-elle.

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047