Corse Net Infos - Pure player corse



Alain Ferrandi et Pierre Alessandri à la prison de Borgu : Un soulagement unanime


Nicole Mari le Lundi 11 Avril 2022 à 14:50

Le transfert effectif d’Alain Ferrandi et de Pierre Alessandri, ce lundi matin, est accueilli avec un grand soulagement en Corse. Les deux hommes ont rejoint la prison de Borgu vers 13 heures. Les premières réactions sont tombées en tout début d’après-midi. Entre satisfaction, émotion, joie et soulagement.



Alain Ferrandi et Pierre Alessandri à la prison de Borgu : Un soulagement unanime
C’est une promesse enfin tenue ! Les deux derniers détenus du commando Erignac, Alain Ferrandi et Pierre Alessandri, ont atterri à l’aéroport de Bastia-Poretta en tout début d’après-midi. Deux hélicoptères les attendaient sur le tarmac pour les emmener à la gendarmerie de Borgu, voisine du centre pénitentiaire, où un convoi de trois véhicules noirs aux vitres teintées les a récupérés pour les emmener, peu après, sous escorte armée, à la prison de Borgu, qui s’est préparée à les accueillir. Il était à peine plus de 13 heures quand ils sont franchi les portes de la prison. Les deux hommes attendaient ce retour depuis plus d’une dizaine d’années, mais il aura fallu un drame – l’assassinat d’Yvan Colonna par un détenu islamiste le 2 mars à la centrale d’Arles – et une flambée de colère pendant plus d’un mois dans l’île pour obtenir la levée de leur statut de DPS et l’application de leur droit au rapprochement. Les réactions, qui s’enchainent, disent tout à la fois l’émotion et le soulagement de ce retour et déplorent les circonstances dramatiques qui l’ont permis. Tous espèrent que cette page sombre sera définitivement tournée.

Gilles Simeoni : « L’accord, pris avec Gérald Darmanin, a été loyalement appliqué »
Le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse, Gilles Simeoni, a réagi à chaud : « C’est un moment important pour Pierre Alessandri, Alain Ferrandi et leurs familles. C’est un moment important aussi pour l’application du droit. Enfin ! L’accord, qui avait été pris sur ce point - le rapprochement - avec Gérald Darmanin au moment de sa visite en Corse et transcrit dans le relevé de prise d’acte que nous avons signé lui et moi, a été loyalement appliqué par le gouvernement et par l’État. C’est important aussi de le souligner. Si tout le monde est soulagé et heureux, il est difficile, pour tout le monde, y compris pour Pierre Alessandri et Alain Ferrandi, pour les familles et pour tous ceux qui se sont battus pour l’application du droit, d’être aussi pleinement soulagés et heureux que nous devrions l’être parce que ce retour intervient avec, en arrière-plan, le drame de l’assassinat et de la disparition tragique d’Yvan. Mais notre volonté est plus forte que jamais d’avancer sur le chemin de l’application pleine et entière du processus de négociation ».

Jean-Baptiste Arena : « C'est la fin d'un long calvaire »
« Ma première réaction est pour les familles de Pierre et d’Alain qui voient leur long calvaire cesser. Ma première pensée va, d’abord, à mon ami Antoine Alessandri qui attendait ce jour avec impatience. Elle va aussi à la mère d’Alain qui va, enfin, pouvoir revoir son fils qu’elle n’a pas vu depuis des années. Pierre et Alain retournent enfin sur leur terre au bout de 24 ans après avoir été condamné à une triple peine et un éloignement de 24 ans, du jamais vu pour un condamné ! C’est désolant qu’il ait fallu la mort tragique d’Yvan pour qu’ils puissent rentrer alors qu’ils y avaient droit depuis au moins dix ans. Ils rentrent par un temps magnifique, ils peuvent désormais apercevoir les sommets corses immaculés de neige et la mer à l’horizon. En ce début de semaine Sainte, il faut y voir la fin d’un long calvaire et peut-être le début d’un nouveau départ dans les relations entre l’état Français et le peuple Corse », espère  Jean-Baptiste Arena, maire-adjoint de Patrimoniu et conseiller territorial de Core in Fronte.
 
Nanette Maupertuis : « Ce n’est que justice ! »
Une grande satisfaction aussi pour Nanette Maupertuis, présidente de l’Assemblée de Corse : « Je suis très contente pour Pierre Alessandri et Alain Ferrandi qui sont, enfin, revenus chez eux, sur leur terre. Ce n’est que justice ! Ils auraient du rentrer depuis longtemps déjà. L’Etat n’aurait pas du attendre le drame de la prison d’Arles pour appliquer la loi, mais aujourd’hui il faut se satisfaire de les savoir là. Je suis également très émue en pensant à leurs familles qui vont pouvoir les voir désormais plus facilement. Je tiens à leur dire qu’en tant que présidente de l’Assemblée de Corse, je serai toujours auprès d’eux et de leurs familles pour défendre leur libération parce que maintenant, c’est de cela dont il s’agit. Ils ont fait le temps qu’ils avaient à faire. Ava e ora di u ritorna et di a a libertà ! ».

La Ligue des droits de l’Homme : « L’attente de la semi-liberté »
« La ligue des droits de l’Homme prend acte du rapprochement à la prison de Borgo de Pierre ALESSANDRI et d’Alain FERRANDI. Elle rappelle toutefois le contexte d’une extrême gravité, l’assassinat d’Yvan COLONNA, qui a amené cette simple application de la loi demandée depuis plusieurs années par les familles, l’Ora di u ritornu, la Ldh et de manière unanime les élus de Corse. Cette même loi aurait dû protéger Yvan COLONNA. Pour Pierre ALESSANDRI et Alain FERRANDI, nous sommes désormais dans l’attente du jugement de la cour d’appel de Paris concernant leur demande de semi-liberté. Il faut que cesse cette emprise du parquet national antiterroriste. Ces hommes doivent accéder à une réinsertion familiale et sociale comme le dit, là aussi, la loi. La Ldh n’oublie pas que ce parquet agit de la même façon avec des détenus basques. Certains sont incarcérés depuis plus de 30 ans. C’est insupportable.
L’avenir de la Corse, comme celui du Pays basque, appelle au dépassement d’une histoire douloureuse pour enfin laisser place au dialogue et à l’apaisement
 ».
 

Les réactions des députés corses



Le secrétaire national du parti Femu a Corsica :


 

Le communiqué de Ghjuventù Paolina


Le leader du PNC















L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022