Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : un millier de personnes réitèrent leur "non" à la vaccination obligatoire


Vincent Marcelli le Samedi 17 Juillet 2021 à 21:36

Comme partout sur le territoire national, on est descendu dans la rue à Ajaccio et à Bastia pour s’opposer à la vaccination obligatoire. Réuni de manière informelle, un cortège d’un millier de personnes environ est parti de la place de la gare pour se rendre devant les grilles de la Préfecture où deux soignants ont pris la parole pour réitérer leur opposition à la vaccination obligatoire.



Contrairement à mardi dernier, où le nombre était beaucoup plus restreint, ce sont près de mille personnes qui avaient décidé, à l’instar de ce qui se fait au niveau national, de descendre dans la rue ce samedi 17 juillet à Ajaccio. Une manifestation toujours sans structure officielle, pacifique, partie cette fois de la place de la gare. Sous des banderoles telles que « liberté muselée », « égalité bafouée », et au son de slogans « liberté de choisir », « à bas la dictature », « ne regardez pas, venez avec nous « lancé aux observateurs. Le cortège est arrivé un peu plus tard devant les grilles de la Préfecture. Si la manifestation restait informelle, on y retrouvait ados, hommes, femmes, enfants, personnes âgés. Des travailleurs du privé, fonctionnaires, étudiants ainsi que des soignants. Parmi eux Romain, qui avait déjà pris la parole mardi. « Nous nous réunis avec d’autres soignants, explique-t-il, pour réitérer notre opposition au pass sanitaire et à la vaccination obligatoire. »
Cette fois, le ton se durcit quelque peu dans les propos. « En mars dernier, nous étions des héros, aujourd’hui nous sommes des « traitres » ! L’an dernier, nous étions vétus de sacs poubelles en guise de blouses, de masques fabriqués par les gens...On était en première ligne. Douze mois plus tard, on est des renégats. »


"Nous ne sommes pas contre le vaccin mais pour la liberté de choisir"
Thierry, un infirmier, lui emboîte le pas : « Aujourd’hui, on nous dit clairement, fais toi vacciner ou dégage ! On s’adresse aux soignants, demain, ce sera les restaurateurs, les commerçants, vos parents, vos enfants...Nous ne sommes pas contre le vaccin mais pour la liberté de choisir. On nous dirige vers un affrontement contre les gens qui sont vaccinés. C’est une division familiale et sociale, cela va au-delà de l’aspect sanitaire. »

La petite Serena (8 ans) prendra le micro sous les applaudissements du public pour lancer : « On ne doit pas nous obliger à porter le masque et à nous faire vacciner... » Un peu plus loin, c’est encore plus pertinent, « comment ferez-vous quand on mettre la pancarte « Interdit aux enfants non vaccinés » devant un parc de jeux ? »
Il est vingt heures. La manifestation se disloque peu à peu. « Nous avons contacté les syndicats, ajoute Romain, ils nous soutiennent mais gardent le silence tant qu’il n’y a pas une annonce officielle..Pour notre part, nous ne lâcherons rien... »
Lundi soir, Olivier Véran devrait prendre la parole devant les Français. Pour faire marche arrière ?














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047