Corse Net Infos - Pure player corse



Ajaccio : La nouvelle station de gaz du Loretto plus sécurisée est opérationnelle


Pierre-Manuel Pescetti le Vendredi 22 Avril 2022 à 19:13

Après 4 ans de travaux et plus de 100 millions d’euros d’investissement, le projet Loregaz d’ENGIE distribue, depuis début mars, les premiers mètres cubes de gaz aux 18 000 foyers ajacciens concernés.



La nouvelle station surplombe les anciennes cuves blanches bien connues des ajacciens. Capture d'écran d'une vidéo d'ENGIE.
La nouvelle station surplombe les anciennes cuves blanches bien connues des ajacciens. Capture d'écran d'une vidéo d'ENGIE.
La nouvelle station de stockage et de distribution de gaz au Loretto à Ajaccio est enfin opérationnelle. Cette installation surplombe l’ancienne station dans le quartier du Loretto, connues des riverains pour ses deux énormes sphères blanches dans lesquelles le butane était stocké et distribué depuis 1972. La nouvelle station est un gage de modernité.

Tout d’abord par son contenu. Le propane liquide remplace le butane. « Changement totalement transparent pour les clients qui ne voient aucune différence au quotidien », assure ENGIE. Ce stockage garantit une autonomie d’approvisionnement de la ville en hiver pendant environ trois semaines.

La sécurité, enjeu principal du Loregaz

Loregaz est également un gage de sécurité accrue pour les riverains. Les deux nouvelles cuves sont des sphères de 2 500 mètres cubes chacune, recouvertes d’un sarcophage cylindrique de sable et de béton. Objectif, protéger les cuves contre les aléas climatiques et tout accident mécanique.

Les techniques utilisées permettent de réduire la zone à risque autour de la station appelée zone d’effet. « Elle passe de 1 km à 170 m de rayon », assure le fournisseur de gaz ENGIE. Autant d’espace gagné pour les milliers de riverains et pour le développement du quartier.

 

Protéger l’environnement

Le nouvel emplacement de la station se situe à quelques mètres des anciennes cuves, sur un site abritant une faune et une flore particulière, notamment des espèces protégées de tortues d’Hermann et d’orchidées. Pour compenser, l’entreprise s’est engagée à gérer pendant 20 ans, 22 hectares de terrain propices au développement des espèces endémiques identifiées à Loretto, Vignola et Suartello. Mission réalisée en partenariat avec les équipes du Conservatoire des Espaces Naturels de Corse (CENC). Ses équipes ont identifié les terrains de compensation aux alentours d’Ajaccio pour y déplacer les espèces concernées. Jusqu’en 2038 elles assureront le suivi de la biodiversité pour le compte d’ENGIE.

Concernant l'ancien site, une partie est encore fonctionnelle et vitale pour le fonctionnement de Loregaz. Les anciennes sphères, elles, pourraient être démantelées. « Des études sont en cours pour savoir s’il faut les mettre en sécurité et si elles pourraient causer des dégâts aux nouvelles installations. Elles pourraient par exemple rouiller », précise ENGIE. Vu la proximité de la mer, les embruns marins et le temps sont fortement susceptibles de jouer en la faveur de ce scénario. Les deux "boules blanches du Loretto" pourraient donc, à terme, disparaître du paysage. 
La nouvelle station vue du dessus. Crédits photo : ENGIE
La nouvelle station vue du dessus. Crédits photo : ENGIE














L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022