Corse Net Infos - Pure player corse



Via Campagnola : "privilégiez la consommation de produits locaux maintenant et demain..."


C.-V. M le Samedi 18 Avril 2020 à 17:07

Pour Via Campagnola "cette période de crise sanitaire qui devient, de fait, économique", est l’occasion de changer nos modes de consommation et nombreux sont ceux qui se tournent spontanément vers les producteurs. "Nous voudrions tout d’abord vous en remercier et vous assurer que chacun d’entre nous met tout en œuvre pour respecter les indispensables gestes « barrière », affirme Via Campagnola dans un communiqué qui regrette "cependant que la demande demeure trop faible'



En cette période inédite et difficile, Via Campagnola tient à rappeler que nous avons de tous temps œuvré et milité pour une agriculture de production et le soutien aux hommes et aux femmes qui travaillent notre terre. La défense et la promotion des produits fermiers, des circuits courts, de la vente directe, n’est pas pour nous un élément de langage, une simple variable d’ajustement, un pis-aller en temps de ‘vaches maigres’, mais un combat permanent.

Cette période de crise sanitaire qui devient, de fait, économique, est l’occasion de changer nos modes de consommation et nombreux sont ceux qui se tournent spontanément vers les producteurs. Nous voudrions tout d’abord vous en remercier et vous assurer que chacun d’entre nous met tout en œuvre pour respecter les indispensables gestes « barrière ». Comme beaucoup, nous ne comptons ni nos heures, ni l’énergie que nous déployons afin d’essayer de satisfaire au mieux le consommateur. Nous mettons en place des services de livraison, des commandes par internet, développons de nouveaux produits....


Cependant, la demande demeure trop faible : si les très petits producteurs arrivent à écouler leur production, certains se voient dans l’obligation de stocker, quand ils le peuvent, sans aucune visibilité sur l’avenir.
- Nous avons manqué la vente d’une grande partie de nos produits frais...
- Nous stockons du vin, de la charcuterie, du fromage...
- Nous devons continuer à engager des dépenses sur nos exploitations pour nourrir les
bêtes, effectuer les semis, les travaux de sol, les traitements des cultures...
- Nous sommes confrontés à un défaut de main d’œuvre, que ce soit pour les agrumes, la
vigne, mais également la tonte des brebis qui s’annonce toute proche.
La période est excessivement tendue pour la plupart des producteurs.
Des dispositifs ont été mis en place par l’Etat pour éviter la faillite immédiate des entreprises. Les choix politiques affirmés du Président de l’ODARC vont dans le bon sens. Il semble cependant qu’aucune stratégie ne permette de sortir rapidement de cette crise, sauf à sacrifier des vies humaines, ce qui n’est à aucun prix acceptable. Face à cette ‘saison blanche’ qui se profile nous renouvelons certaines de nos demandes déjà faites à l’Etat et la Région dans notre communiqué du 21 mars dernier :
-  L’annulation pure et simple des cotisations MSA pour l’année en cours.
-  Le paiement du solde des MAE
-  Le paiement partiel anticipé des investissements ODARC déjà réalisés
-  Le financement exceptionnel des investissements liés à la crise.
-  L’obtention par la CDC d’un approvisionnement prioritaire des grandes surfaces en produits locaux.
Enfin, nous réitérons notre appel aux corses, et leurs demandons de privilégier la consommation de produits locaux : maintenant et demain...

 




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047