Corse Net Infos - Pure player corse


Une rue de Calvi portera le nom de Jean-Toussaint Guglielmacci


(Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 4 Octobre 2019 à 07:13

Réuni hier soir à l'Hôtel de Ville, le Conseil Municipal de Calvi a décidé à l'unanimité que la descente dite de "L'Abbaye" porterait le nom de leur collègue et adjoint au Maire Jean-Toussaint Guglielmacci qui nous a quittés il y a bientôt un an. La cérémonie se déroulera en toute simplicité et sobriété le 20 octobre, jour anniversaire de sa mort.





Le conseil municipal de Calvi s'est réuni, sous la présidence du Maire Ange Santini, hier soir, jeudi 3 octobre à 19 heures à l'Hôtel de Ville, pour l'une des dernières sessions de cette mandature.
A l'ordre du jour plusieurs questions, dont certaines avaient pour but de régulariser certaines situations.
Ange Santini, ouvrait cette séance  en proposant la dénomination d'une rue de Calvi au nom de leur collègue, ancien 1er adjoint de la ville, conseiller général, conseiller départemental, vice-président de la communauté de communes Calvi-Balagne Jean-Toussaint Guglielmacci  qui nous a quittés le 20 octobre 2018 à l'âge de 71 ans, des suites d'une longue maladie.
Le premier magistrat de la ville rappelait le parcours exceptionnel de cet homme, de cet ami qui reste à jamais dans le coeur de tous.
" A la date anniversaire de sa mort, le 20 octobre prochain, et en accord avec la famille, nous avons choisi de donner le nom  de Jean-Toussaint Guglielmacci à la rue que nous avons pris l'habitude d'appeler descente ou montée  de "l'Abbaye", fleuron de l'hôtellerie locale, propriété de la famille qui souhaite que cette cérémonie se déroule en toute discrétion, avec simplicité et sobriété. Pour lui, pour ses proches, pour sa petite-fille Davia, afin qu'elle se souvienne, nous nous devions d'honorer notre collègue et ami qui reste dans nos coeurs.
Je profite  aussi de l'occasion pour  rendre hommage à Jacques Chirac qui nous a quittés il y a quelques jours et que j'ai eu l'occasion de rencontrer à quelques reprises.
Jacques Chirac a été l'un des présidents les plus marquants de la Ve République. Je retiendrai de lui  cette chaleur humaine qu'il  dégageait. C'était un grand serviteur de son Pays, de sa région, la Corrèze et c'était un ami des agriculteurs.
Je voudrais aussi associer notre ami Eric Rochault qui nous a quittés prématurément en août 2018 et je vous demanderai de vous lever et d'observer pour eux une minute de silence".

La réunion reprenait son cours avec des  questions  sur des créations et suppressions de postes, avant que Sylvie Bereni, adjointe aux finances détaille plusieurs délibérations à l'ordre du jour et fasse adopter une subvention de 1000€ pour l'association des Donneurs de Sang Bénévoles dont Ange SAntini soulignait le travail de ses bénévoles.
Concernant le rapport d'activité de la SPLM, le conseil votait à la majorité. L'opposition était divisée sur le sujet avec un oui, une abstention et un non.
Pour  le rapport d'activités de la DSP de la station d'avitaillement, Ange Santini faisait observer  qu'au cahier des charges un certain nombre de travaux devait être pris en charge  par le groupe Total, ce qui n'a pas été le cas . Une situation juridique confuse qui demande  des éclaircissements, afin de savoir si celle-ci devait être cassée ou pas.
Une demande de financement pour la réhabilitation du réseau d'assainissement situé route de Calenzana et pour le "pluvial sugale" chemin Saint-Antoine a été votée.

Sans PLU la Ville ne pourra prospérer

Au cours de la soirée, il a été question du projet d'une nouvelle tranche d'accessibilité à la propriété à Campo Longo.
Projet retardé en raison d'un PLU qui tarde à être approuvé et qui irrite passablement le conseil municipal:
"Il y a eu une première mouture de ce PLU que l'on nous a demandé de retoquer alors que c'était pourtant celle qui correspondait le mieux à Calvi. Il est indispensable d'avoir ce PLU. 
C'est quand même incroyable d'avoir un avis favorable des services de l'État et de la CdC avec qui nous avons travaillé de concert et que ce soit un service ignoré du grand public, la CTPENAF (Commission Territoriale  de la préservation des espaces naturels agricoles et forestiers qui peut décider d'une commune.
J'ajouterai que sans ce PLU, un autre problème d'importance se pose, celui de la plage de Calvi. Sans PLU, combien d'établissements de plage qui doivent démolir d'ici la fin du mois pour reconstruire en démontable, démonté, ou pas pourront  reconstruire?
Je vous laisse imaginer ce qu'il adviendrait de notre économie locale sans la possibilité d'exploiter notre plage a cause du PLU.
Bon nombre de petits propriétaires calvais attendent  aussi ce PLU"
commente le premier magistrat de Calvi.

Une très bonne saison pour le port de plaisance dont les nuitées sont en hausse de 21%
Jean-Michel Nobili, adjoint en charge du port de plaisance prenait la parole pour expliquer la légère hausse des tarifs pour les professionnels du port, avant d'annoncer: " Au port de plaisance, cette  année2019 est la meilleure que j'ai connu depuis 2014.
Le nombre de nuitées est en effet en augmentation de 21%. Nous avons enregistré de janvier à septembre 16 376 nuitées, ce qui est déjà exceptionnel et il nous reste encore trois mois.
Pour attirer des plaisanciers de la Côte obligés de quitter leurs emplacements pour de grandes manifestations nautiques à leur port d'attache, nous proposons en mai, juin et septembre des tarifs très attractifs, appréciés de tous..
Nous pouvons désormais envisager des investissements plus lourd pour moderniser et sécuriser le port.
Je tiens aussi à féliciter le personnel pour le travail accompli".


La commune toujours dans l'attente d'une réponse de la CdC pour le port de commerce
De nouveaux statuts ont été adoptés pour le SPIC parkings.
Lors des questions diverses, Jean-Baptiste Ceccaldi s'est fait l'interprète de nombreux Calvais soucieux de l'avenir du port de commerce de Calvi.
"  Comme cela a été expliqué à plusieurs reprises, le port de commerce qui n'a plus vocation à l'être en raison de normes européennes drastiques et un environnement qui ne s'y prête plus est la propriété de la CdC et nous en sommes les gestionnaires pour une année encore.
Nous avons rencontré à plusieurs reprises le Président de  l'Exécutif de Corse et nous lui avons fait part de la volonté de la commune de Calvi de devenir soit propriétaire, soit gestionnaire.
Je suis obligé de vous dire qu'à ce jour nous n'avons reçu aucune réponse, quelle soit positive ou négative"
a répondu Ange Santini, avant de lever la séance.















 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude