Corse Net Infos - Pure player corse


Un « Opéra déconfiné » durant tout l’été dans les quartiers de Bastia


Philippe Jammes le Mardi 5 Juillet 2022 à 15:15

A partir de ce mercredi 6 juillet et durant tout l’été, la Ville de Bastia, dans le cadre de la Politique de la Ville, propose tous les mercredis de 17 à 20 heures l’opération « Opéra déconfiné » qui consiste en des impromptus d’opéra gratuits dans différents quartiers de la ville.



Ces mini-concerts, au pied des immeubles des bastiais, permettront de promouvoir l’accès à la culture pour tous et de valoriser les artistes lyriques insulaires puisque ceux-ci seront mobilisés tour à tour sur les neuf dates programmées.

A Bastia, Elodie Tisserand, artiste lyrique, mezzo-soprano, est la référente de cet « Opéra déconfiné » qui va sillonner la ville durant 2 mois.  « Tous les mercredis soirs, entre 17h et 20h, nous donnerons quatre mini-récitals d’opéra, d’une vingtaine de minutes chaque, successivement dans 4 quartiers de la ville et réunissant deux solistes et un pianiste ou un accordéoniste» nous explique-t ’elle. Ces lieux, quartiers prioritaires,  ont été choisis par la municipalité :  Place Vattelapesca, Place Vincetti, Cité des arbres (rue des chênes Lièges à Lupino/Montesoro) et Place Claude Papi.
« En tout cela fera 36 micro-concerts. De telles expériences ont déjà eu lieu à Marseille, Aix en Provence, Tarascon, Nice. Ce sera la 1ère fois en Corse. Le but est d’amener l’opéra au public qui n’a pas accès à cette musique, de le démocratiser, tisser des liens, expliquer les airs choisis. Le principe est le toucher entre le public et la voix, sans apparats. Il ne faut pas oublier qu’au 19ème et même au début du 20ème, les chanteurs d’opéras étaient dans la rue. L’objectif est de pérenniser cette opération et même de l’élargir pour pourquoi pas faire naitre des vocations, monter des chorales».

Elodie Tisserand se réjouit d’avance de cette belle animation, elle qui a passé toute son enfance et son adolescence du côté de Pietranera. «J’ai commencé par le théâtre. Enfants, avec des copines on s’était trouvé un petit lieu, un espace vide, pas loin de notre immeuble à Pietranera, et on jouait la comédie, on faisait du théâtre. Plus tard, à 18 ans, j’ai intégré le conservatoire de théâtre de Montpellier et c’est là que, en jouant dans L’Opéra de Quat’sous, j’ai découvert ma voix et le lyrique. Aujourd’hui je touche toutes les musiques : classique ou contemporaine. En plein confinement, j’ai croisé la route de l’accordéoniste Armand Paoli. Depuis nous faisons souvent des concerts ensemble, mêlant chants corses, napolitains et opéras. L’accordéon se marie très bien avec les airs d’opéras ».

A l’occasion de cet « Opéra déconfiné » on aura bien sûr l’occasion d’entendre Elodie aux côtés des Anne-Laure Allegre, Jean-Jacques Ottaviani, Marina Luciani, Jean-Antoine Feralli, Lucile Chenot-Ramelli, Amélie Tatti, François Colin, Maryline Leonetti, Antoine Maestracci, Anaïs Gaggeri, Emmanuelle Mariini, Brigitte Olmetta, Anne-Marie Grisoni, Marion Giansily, Jérémie Vuilliamer, Guy Luciani, Armand Paoli et même du fondateur du CALMS, Mikhael Piccone, qui sera présent le 20 (voir programme). « Ce sont des artistes de toutes les générations : des chanteurs confirmés et réputés, d’autres qui débutent ou qui sont en pleine ascension comme Amélie Tatti. Ce qui fait la force de cette manifestation, la force de tisser des liens, c’est que c’est un projet sur 2 mois ».

Elodie Tisserand vient de terminer aussi un court-métrage de Lulia Lukina dans lequel elle chante des œuvres de la compositrice russe Iraida Yusupo . « 24h » devrait être présenté prochainement au Festival de Venise. « C’est l’histoire d’une chanteuse dans un monde futuriste et qui à 50 ans se réinvente. C’est un message d’espoir. »

Attirée aussi par le cinéma, elle suit actuellement un master de scénariste et a déjà ébauché un scénario autour du chant.
E. Tisserand a d’ailleurs déjà écrit, pour le théâtre, « L’enfant qui entendait l’herbe pousser », une pièce qui sera lue très prochainement à Nice.    
Elle devrait aussi reprendre la tournée, écourtée par le COVID,  de « Les rois mages » de Fabian Panisello d'après l'ouvrage de Michel Tournier.

Et la composition ?
« Mon mari est compositeur (rire) mais ça commence à entrer dans ma tête. Pour l’instant travailler sur un ordi avec des logiciels compliqués est un peu rebutant. Si je compose ce sera de toutes façons de la musique électronique, sur mes textes ».
 

Un Collectif des Artistes Lyriques et Musiciens pour la Solidarité
L'Opéra déconfiné  est portée par la Direction du Renouvellement Urbain et de la Cohésion sociale, et mise en œuvre par l’association CALMS, œuvrant depuis 2019 à l’organisation d’événements artistiques solidaires. Elle bénéficie aussi du soutien de l’Etat au titre de la Dotation Politique de La Ville.

Le CALMS, Collectif des Artistes Lyriques et Musiciens pour la Solidarité, est une association de loi 1901 fondée en 2019 par Mikhael Piccone, un artiste lyrique, soliste, à la carrière internationale. Sa sensibilité pour les grandes causes sociales et humanitaires l’a conduit en 2019 à organiser un grand concert en faveur des sinistrés du drame de la rue d’Aubagne à Marseille. Il avait alors réuni une centaine d’artistes dans une grande soirée de solidarité au profit de la Croix-Rouge de Marseille. C’est à la suite de ce concert qu’il fonde le collectif qui a vocation à organiser des événements artistiques solidaires pour porter un message d'espoir et d’union fraternelle.
Depuis, le CALMS développe 3 grands projets artistiques et solidaires !
  • Une saison solidaire qui permet tous les mois, par un concert, de mettre en lumière une lutte sociale ou humanitaire et une association qui bénéficie de la totalité de la recette .
  • Le concert  « Les voix solidaires » qui est l'un des plus grand évènement caritatif lyrique de France. Il réunit dans plusieurs opéras de France, des centaines d'artistes autour d'une grande cause.
  • « Opéra Déconfiné » pour conduire et démocratiser la culture lyrique auprès des publics isolés, fragilisés et mettre en lumière par l'opéra des thématiques sociétales.

Le programme

Armand Paoli et Elodie Tisserand feront partie du voyage au pays du lyrique durant tout cet été à Bastia
Armand Paoli et Elodie Tisserand feront partie du voyage au pays du lyrique durant tout cet été à Bastia
« Opéra déconfiné »
Les lieux (tous les mercredis)
-  17h: Place Vattelapesca
-  18h: Place Vincetti (côté Poste)
- 19h : Rue des chênes lièges (Montesoro)
-  20h: Place Papi (Lupino)
 
Dates, artistes et programme.
6 Juillet : Les grands succès de l’opéra 
Anne-Laure, Allegre, soprano
Jean-Jacques Ottaviani, ténor
Marina Luciani, piano
Libiamo, Traviata (Verdi), L’heure exquise, La veuve joyeuse (Lehar),
(Quando m’en vo, Bohème (Puccini)Una furtiva lagrima, l’Elixir (Donizetti).
 
13 juillet : De l’amour sincère à la manipulation.
Jean-Antoine Ferrali, Baryton
Lucile Chenot-Ramelli, Soprano
Marina Luciani, piano
Di provenza il mar il suol (Germont), Traviata de VerdiCouplet du Toréador, Escamillo
de Carmen de Bizet, La ci darem la mano de Mozart,  Sott’a lu ponte
 
20 juillet. Le rire à l’opéra
Anne Laure Allegre, soprano
Mikhael Piccone, Baryton
Marina Luciani, piano
De ci de là,Véronique, MessagerDuo de la mouche , OffenbachAir du Baron,
Vie parisienneCouplet de dolores , Andalousie, F.Lopez
 
27 juillet. L’opéra et l’amour malgré les obstacles
Amélie Tatti, Soprano
Jean Jacques Ottaviani, ténor
François Colin, piano
Vainement ma bien aimée, Le rois d’Y s, Lalo
Tornami a dir que m’ami, Don Pascuale, Donizetti
Je veux vivre , Roméo et Juliette de Gounod
Parigi o cara, traviata , verdi
 
3 août. La colère à l’opéra
Maryline Leonetti, Soprano
Antoine Maestracci, Baryton
François Colin, piano
Duo Germond, Traviata Verdi (10mn)
Pace mio Dio, la forza del destino, Verdi
La calumnia, le barbier de Séville de Rossini
 
 
10 août. L’opéra et l’émancipation féminine
Anaïs Gaggeri, Soprano
Emmanuelle Mariini
Brigitte Olmeta
My favorite thing
The spirit of the air, Purcell
La griserie (La Périchole), Offenbach
L’invocation à Venus, La belle Hélène,Offenbach
 
17 août. L’opéra et la confusion des genres
Anne-Marie Grisoni, Soprano
Marion Giansily, Soprano
Jérémie Vuillamier, piano
La Barcarolle, Offenbach
Le duo des chats, Rossini
Que faro senza euridice, Gluck
Faites- lui mes aveux ,Gounod , Faust
 
24 août. L’opéra et la Corse
Guy Luciani
Marion Giansily
Jérémie Vuillamier, piano
 
31 août.  « A vous de chanter! »
Elodie Tisserand
Armand Paoli, accordéon













L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047