Corse Net Infos - Pure player corse

Tocc'à voi : Appel aux maires pour faire de leurs villages et villes des zones sans pesticides


UTOPIA-Droits Paisani le Samedi 14 Septembre 2019 à 17:13

Aujourd’hui CNI veut aller encore plus loin pour répondre à la demande toujours plus croissante des ses lecteurs et invite les internautes à participer à l'élaboration du journal avec leurs "contributions". Les articles retenus seront mis en page d'accueil, tout comme les articles, rédigés par les journalistes. On les distingue de ces derniers par la mention «Tocc'à voi ». Comment devenir contributeur? Dans cette première phase pour devenir contributeur il suffira juste de nous adresser un mail à corsenetinfos@gmail.com avec en objet Tocc'à Voi.




L’agriculture à fait son apparition, il y a 8 000 ans, cette agriculture, était évidemment  naturelle, on ne parlait pas d’agriculture biologique. Les 70 dernières années, ont été bouleversantes, dramatiques, une courte période, une parenthèse en si peu de temps, on a détruit ce qui existait depuis très longtemps.

L’homme évidemment est au cœur du problème, toujours aller plus vite, dans tout les sens du terme. Les produits chimiques de synthèses issu du pétrole, insecticides, fongicides, herbicides, biocides, ont été développé à grande échelle depuis la fin de la dernière guerre mondiale, à partir d’expérimentations de certains de ses toxiques, d’abord comme armes de Guerre ,pour finir en armes de Terre.

Progressivement les armes chimiques ont été interdites pour la guerre, et l’industrie pour des raisons financières« le fric toujours le fric», a voulue les tester et les utiliser pour l’agriculture, mettant en péril la faune, la flore, l’eau, la biodiversité et les humains. En effet, l’épidémiologie, nous montre aussi que les personnes, encore plus les enfants et les personnes âgées exposées aux pesticides et compagnies,  ont plus de risque de développés de nombreuses maladies: cancers, dérèglement du système hormonal, malformations congénitales, problèmes d’infertilités, problèmes neurologiques ou encore système immunitaire affaiblie.

La France, Corse inclue est le 1er utilisateur d’Europe de Pesticides, avec plus de 63 000 tonnes par an. Elle entraîne une présence de résidus, de pesticides et compagnies, dans l’eau, la terre et l’air qui finissent dans nos aliments.



Nous demandons:

- Le retrait des produits à bases de glyphosate qui sont encore vendus. 
- Un moratoire pour les importations des produits à base d’O.G.M.

- Un plan de réduction drastique de tous les produits chimiques, herbicides, dont le «Roundup»vendu à grand renfort de publicités par Monsanto/Bayer et qui finissent dans les coopératives agricoles d’ici et ailleurs.

Il est temps d’aller vers une agri/culture paysanne et une pratique de l’agro écologie qui respecte la Terre et la santé des humains. Pour information la surface agricole utilisée en Bio est de 6%, ce qui signifie que 94% de la surface agricole est  susceptible d’être pollué.   

Un certains nombres de maires en France continentale ont eu le courage de dire non aux pesticides ils ont pris conscience des dégâts causer par ces poisons.

Vous aussi faites partie de ce sillon ouvert pour nos enfants de demain,  

 

 

 

UTOPIA-Droits Paisani

TORRE Jean-Yves

  

 

 




Dans la même rubrique :
< >

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Tocc’à voi
















Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria