Corse Net Infos - Pure player corse

« Spacchittemu l’avvene »: à Bastia les élèves de l’école Campanari affichent leur désir de protéger l’environnement


Philippe Jammes le Mercredi 23 Juin 2021 à 14:08

Les yeux écarquillés, les élèves de CM2 de l’école Campanari ont découvert ce mardi 22 juin, leur travail sur plusieurs panneaux d’affichages publicitaires 4 X 3 m.



« Spacchittemu l’avvene »: à Bastia les élèves de l’école Campanari affichent leur désir de protéger l’environnement
Durant le premier semestre 2021, le Centre Méditerranéen de la photographie a mené un atelier pédagogique avec les 24 élèves de CM2 de Christophe Ciccoli de l’école Campanari dans le quartier St Joseph à Bastia. Thème : la préservation de notre planète et particulièrement à travers le recyclage, la surconsommation et le suremballage.
«Ce projet est né voilà plusieurs années » explique Valérie Rouyer, chargée de mission en pédagogie et responsable des expositions au CMP. «Avec Marcel Fortini, directeur du Centre, on voulait travailler sur l’écologie, la préservation de la planète. On a donc contacté Christophe Ciccoli, professeur des écoles à St Joseph pour travailler avec ses élèves sur le sujet». Ce travail s’est effectué en plusieurs étapes, souvent retardé par la crise sanitaire, avec une présentation du sujet et ensuite des séances de prises de vues. «Ce travail était basé sur la pédagogie de projet en relation avec le CMP » indique Christophe Ciccoli. « On a ainsi travaillé sur 2 axes : la photographie et l’environnement pour ce qui touche du recyclage des déchets, les suremballages et toutes les problématiques de la publicité qui incitent à consommer plus mais qui font aussi polluer plus ».

Toutes les semaines, muni d’un labo photo mobile, Valérie Rouyer a mis en place des ateliers avec les gamins. «Je leur ai fait ramener des objets qu’ils allaient jeter et ensemble nous les avons mis en scène, puis photographiés. Ensuite il y a eu un échange, débat pour choisir les clichés retenus car l’idée était de réaliser une planche publicitaire. Le but étant de sensibiliser le plus grand nombre possible de personnes, on a fait ensuite une campagne d’affichage sur des panneaux 4X3 m dans toute la ville».
Si les enfants ont travaillé la photo, ils ont eu aussi un travail de texte. «Ils ont non seulement travaillé la photo en mode professionnel, mais il y a eu aussi un travail de réflexion sur le texte, la partie message» souligne Ch. Ciccoli. «Les enfants ont en quelque sorte tourné en dérision la pub et façonné des textes en faveur de la préservation de l’environnement. Les enfants se sentent désarmés aujourd’hui face à ce problème. Grâce à ce projet ils ont eu la capacité de s’exprimer et se sont sentis en responsabilité et en capacité de transmettre leur message. »

Les 4 planches photographiques réalisées, en reprenant les codes publicitaires détournés, puis tirées au format affiche 4 m x 3 m sont actuellement présentées sur des panneaux publicitaires à Bastia jusqu’au 27 juin : quartier St Joseph, quartier Recipello, avenue de la libération et boulevard P. Giacobbi.
 
 

« Spacchittemu l’avvene »: à Bastia les élèves de l’école Campanari affichent leur désir de protéger l’environnement















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047