Corse Net Infos - Pure player corse

Propos anti-corses : Les protestations se multiplient


Rédigé par le Samedi 31 Mars 2018 à 23:55

Les partis politiques nationalistes, le syndicat CGT des Finances publiques de la Corse-du-Sud, la ligue des droits de l'homme, Ava Basta : les réactions se sont multipliées au lendemain de la révélation des propos qu'aurait tenu le directeur des Finances publiques de Corse au secrétaire d'Etat Olivier Dussopt




Corsica Libera
Corsica Libera s'insurge de la nouvelle défaillance de la France et de ses institutions en Corse. Il s'avère que, de sources concordantes et émanant d'organisations syndicales non suspectes de sympathies nationalistes, un secrétaire d'État ait accepté sans sourciller que l'on tienne, en sa présence, des propos racistes et xénophobes visant la population corse de l'île .
Face à ces deux attitudes, nous exigeons les démissions du secrétaire d'État Dussopt et du directeur des finances publiques concerné.

Femu a Corsica
Après avoir pris connaissance des propos anti-corses que le Directeur régional des Finances Publiques aurait tenu au secrétaire d'Etat Olivier Dussopt, et des questions ambiguës posées aux employés du Centre des Finances Publiques lors de sa visite du 26 mars dernier, nous souhaitons exprimer notre indignation. La teneur de ces propos étant inacceptable, dans l'éventualité où ces faits s'avèrent être confirmés, nous demanderons expressément le départ du Directeur régional des Finances Publiques de l’île.


Syndicat départemental CGT des finances publiques de la Corse-du-Sud
Le Syndicat CGT Finances Publiques de Corse du sud respectant les élus de la Collectivité de Corse remercie M. Talamoni, Président de l’Assemblée de Corse, d’avoir reçu ses représentants, de les avoir écoutés sur les problèmes des effectifs dans le département et d’avoir relayé auprès du Premier Ministre leur indignation concernant les propos discriminatoires et anti Corse qu’aurait tenu le Directeur Régional des Finances Publiques de Corse lors de la visite de Monsieur Dussopt, Secrétaire d’Etat à l’action et aux comptes publics.  


LDH Corsica
Lundi 26 mars, le directeur régional des finances aurait précisé à un secrétaire d’Etat, qu’en matière de contrôle fiscal, il ne ciblait « que les Corses, exclusivement les Corses, pas les étrangers ni les continentaux ». Lors de sa présentation du personnel, il aurait également usé de cette distinction entre Corses et non Corses. Des syndicalistes ont fait part publiquement de leur émotion. Cette affaire n’est pas une simple polémique. Si les faits étaient avérés, ils relèveraient d’une discrimination. La ligue des droits de l’homme soutient la démarche du président de l’Assemblée de Corse qui a adressé un courrier au premier ministre. A son tour, elle demande que toute la lumière soit faite sur cette affaire.
 
Ava Basta
Alerte.
Le Directeur des finances publiques d'Ajacciu aurait tenu des propos dignes d'un apartheid insulaire. 
Si les révélations des deux syndicats sont avérées ce "cher" monsieur n'a plus sa place ni en Corse ni dans la fonction PUBLIQUE. 
Malgré ses milles facettes le racisme est et demeure....."Un et Indivisible".
À suivre. 





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mai 2019 - 18:11 Pierre Simi honoré par la ville de Bastia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio