Corse Net Infos - Pure player corse


Portivechju : U primu baronu di l'Animu


GAP le Samedi 25 Juin 2022 à 19:18

En ce mois de juin, la médiathèque L'Animu souffle sa première bougie. Une première année réussie pour cet antre de la Culture qui
mélange les genres et ose le pari de la nouveauté tout en n'oubliant pas les fondements de la culture corse



Pari réussi, donc, à plus d'un titre au regard du nombre d'adhérents de la structure avec le chiffre éloquent de 1.700, mais aussi au regard de cet éclectisme culturel ainsi que cette évidente volonté de faire la part belle à l'aspect intergénérationnel.
Autre élément important si ce n'est majeur, L'Animu n'est pas un lieu où la culture s'observe comme dans un musée, elle se vit au quotidien. C'est, sans nul doute, là une des forces de L'Animu, ce partage et ce souci permanent de faire vivre la culture dans toute sa diversité. Et comme un symbole, ce matin, pour fêter u Primu Baronu di L'Animu avait lieu un café citoyen sur le thème évocateur de : "Le numérique au service de la diffusion culturelle en Corse: gadget ou outil
indispensable".

Pour lancer le débat Pierre-Xavier Prietto, directeur de l'action culturelle qui pouvait s'appuyer sur un plateau de qualité composé de Frédéric Mazelly, directeur de la programmation La Villette pour parler de ce musée virtuel qu'est Micro-Folie, mais également Dominique Marcellesi co-fondateur de Renava la biennale d'art contemporain implantée à Bunifazziu, et des Universitaires chercheurs de l'Université de Corse Dumenica Verdoni, quatrième adjointe en
charge de la Culture pà a Cità di Portivechju, de Sébastien Quenot et Théo N'Guyen.
Un débat qui a permis de replacer l'importance du numérique dans la diffusion culturelle au sein d'une société en pleine mutation.

Kamil Zihnioglu... photographe des sentiments

A l'issue de cette matinée, place était faite, en milieu de journée, au vernissage de l'exposition des photos de Kamil Zihnioglu. Une série de grands voire de très grands formats qui font la part belle à la fois à l'intime et au photo reportage pour ce tout jeune et ancien photographe de presse qui a choisi la Corse et Portivechju pour
s'exprimer. Un voyage entre des mondes bien différents. Un métissage photographique qui ressemble tant à un Kamil Zihnioglu né de plusieurs cultures et qui se situe à la convergence des sentiments et des sensations avec un "intime" très présent. Une exposition à découvrir sans modération tant le choc de l'image à l'identité multiple est fort. Une identité que le photographe ne souhaite surtout pas voir se figer sous peine de mourir














L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047