Corse Net Infos - Pure player corse

Maffia No, A Vita Iè lance un triple appel à l’Etat, aux élus et aux citoyens pour stopper la dérive mafieuse


Nicole Mari le Vendredi 1 Octobre 2021 à 15:56

Deux ans après sa création, u Cullettivu Maffia No – A Vita Iè a lancé, vendredi matin, symboliquement devant les grilles de l’Assemblée de Corse à Aiacciu, un triple appel à l’Etat, à la classe politique insulaire et aux citoyens afin de contribuer à stopper la dérive mafieuse dans l’île. Il estime, que malgré une mobilisation sans précédent, le constat est accablant et que seul, l’investissement citoyen est porteur d’espérance. Explications, pour Corse Net Infos, de Vincent Carlotti, porte-parole d’U Cullettivu.



Le collectif Maffia No, A Vita Iè ce vendredi 1er octobre - Photo Nicole Mari
Le collectif Maffia No, A Vita Iè ce vendredi 1er octobre - Photo Nicole Mari
« La Corse est toujours sous pression. La liste des assassinats et attentats mafieux ne cesse de s’allonger. Confrontés à cette sinistre réalité, nous avons, donc décidé de formuler ce triple appel », expliquent les membres d’U Cullettivu Mafia No, rassemblés, vendredi matin, devant les grilles de l’Assemblée de Corse à Aiacciu. Cet appel s’adresse néanmoins prioritairement à l’Etat qui détient les pouvoirs régaliens et qu’il « exhorte à mener une action réelle contre la voyoucratie en s’attaquant aux porosités politiques et économiques ». Dans la ligne de mire : « une impunité toujours de mise », « aucune enquête n’est venue éclairer l’origine des nombreux attentats commis contre des entrepris dans les secteurs du BTP et des déchets. Pas ne n’a permis de démasquer un coupable ! », ou encore « l’absence de contrôle dans le domaine de l’urbanisme »… Un constat que Mafia No qualifie « d’accablant ». L’appel interpelle ensuite aux présidents de l’Assemblée et de l’Exécutif de Corse pour la tenue d’une session sur la mafia « si souvent annoncée et jamais programmée ». Pour U Cullettivu qui dénonce « un climat malsain », il est temps « d’en finir avec la politique de l’autruche », car « tous les projets dépendront de la capacité à identifier les pratiques mafieuses et à les rejeter ». Le troisième appel est lancé en direction de la société civile, en particulier les jeunes, pour « les convaincre de participer à la construction d’une Corse soulagée du joug mafieux ». Mafia No regrette que jusqu’à présent la sensibilisation ait peu produit d’effets, mais garde espoir dans l’investissement citoyen. « Il faut que toute la société se mobilise. C’est l’objectif de la démarche que nous avons initiée et qui a reçu le soutien de 5000 insulaires », explique Vincent Carlotti, porte-parole d’U Cullettivu, au micro de Corse Net Infos : 
 
 

Vincent Carlotti : « Il faut que toute la société se mobilise »















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047