Corse Net Infos - Pure player corse



Le Cumitatu Rojava-Corsica veut réveiller l’opinion publique


Mélanie Escoffier le Vendredi 1 Novembre 2019 à 11:09

Per a Pace, A Manca ou encore l’Association des travailleurs tunisiens de Corse, tous se sont réunis au sein d’un collectif, le Cumitatu Rojava-Corsica - au total fort de 12 associations - pour évoquer la réalité de Rojava, cette région du Moyen-Orient, qui est en proie à une véritable agression militaire. Ensemble, ils souhaitent interpeller l’opinion publique et ainsi secouer le monde politique.



Ce jeudi 31 octobre 2019, ils étaient plus d’une trentaine de militants ou de membres d’associations, réunis autour d’un texte clair, approuvé et signé par une dizaine d’associations et de collectifs qui souhaitent, ensemble, monter une résistance pour Rojava.
On peut y lire leurs revendications, qui tiennent en trois points précis : déclarer la région de Rojava en zone d’exclusion aérienne, boycotter économiquement la Turquie et exiger l’intervention de l’ONU et le déploiement d’une force d’interposition.
Le but ? Faire plier "la dérive autoritaire et népotique de Tayyip Erdoğan, président de la Turquie".

« Ce qui nous rassemble, c’est cette envie d’aller au secours du peuple de Rojava. Il faut en finir avec les postures et le grand principe de retenu ! Il faut passer à l’action. » explique un intervenant. Mais pour être soutenus dans leur démarche, le Cumitatu Rojava-Corsica a besoin de faire « populariser » le message, estimant que le grand public n’est pas assez bien informé des exactions commises. Des représentants kurdes sont vivement attendus par le collectif pour expliquer la situation sur place, ne manque qu’à fixer une date.


Cumitatu Rojava-Corsica cherche des aides, tant financières que culturelles. « Des acteurs, des comédiens… Dans le combat collectif, la culture a sa place. » Car tous le soulignent, il faut que l’information de la réalité de cette région soit plus connue, afin de pouvoir mobiliser le plus grand nombre et ainsi faire bouger les hautes instances françaises. Ainsi, elles pourront, comme le souhaite le collectif, se pencher sur la question du statut qui est donné aux réfugiés kurdes, et envisager de revoir sa position sur sa place au sein de l’OTAN et envisager d’en sortir.


« Nous savons que sans l’action des femmes et des hommes et des forces politiques réellement portées par un idéal émancipateur, c’est le statu quo qui l’emportera et qui signerait un arrêt de mort pour la résistance Kurde. Nous lançons donc un appel à la solidarité du plus grand nombre afin d’exiger ensemble l’arrêt de toutes les agressions, d’où qu’elles viennent, contre le Rojava et l’ensemble des territoires Kurdes. »
Jacques Casamarta, membre de l’association humanitaire Per a Pace tient à souligner que « la géopolitique du Moyen-Orient est très compliquée » et qu’une « médiatisation, une sensibilisation et des explications » seront nécessaires pour toucher l’opinion publique et utiliser sa force. Car c’est tous ensemble que Cumitatu Rojava-Corsica souhaite avancer. Tutti Inseme.    


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047