Corse Net Infos - Pure player corse



La plateforme du sentier des crêtes ravive les tensions entre Exécutif de Corse et Mairie d'Ajaccio


C.-V. M le Mardi 3 Mars 2020 à 15:39

Le ton monte, une fois de plus, entre l'Exécutif de Corse et la Mairie d'Ajaccio. Cette fois c'est la plateforme installée au sommet du sentier des crêtes qui oppose l'un et l'autre. Après la version et la réaction de Laurent Marcangeli c'est le Conseil exécutif qui s'exprime dans un communiqué intitulé "Installation d’une plate-forme avec une table d’orientation sur un rocher sis sur le sentier des Crêtes à Aiacciu : historique du dossier et propositions du Conseil exécutif de Corse"



La plateforme du sentier des crêtes ravive les tensions entre Exécutif de Corse et Mairie d'Ajaccio
Le communiqué du Conseil exécutif
"L’installation d’une plate-forme en bois supportant une table d’orientation sur un rocher sis sur le sentier des Crêtes à Aiacciu, ainsi que d’un escalier et de garde-corps métalliques permettant de sécuriser l’accès à celle-ci, a suscité ces derniers jours de nombreuses réactions.
L’historique de ce dossier est le suivant.
Le Maire d’Aiacciu, M. Marcangeli, a, par délibération du Conseil municipal n° 2016/310 en date du 07 novembre 2016, confié la gestion et la sécurisation du sentier des Crêtes au Conseil Départemental de Corse-du-Sud.
C’est en application de cette délibération que le sentier des Crêtes a été inscrit au plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée du Conseil départemental de Corse- du-Sud (PDIPR2A).
Et c’est à ce titre que le Conseil départemental de Corse-du-Sud a rédigé un cahier des charges prévoyant notamment la fourniture et la pose de la plate-forme et de la table d’orientation sur le sentier des Crêtes, et attribué, en septembre 2017, le marché à un groupement associant l’ONF et un cabinet d’architectes-paysagistes, au demeurant et pour information, insulaire et parfaitement qualifié, qui a proposé la solution technique aujourd’hui mise en œuvre et contestée.
La seule responsabilité qu’a donc la Collectivité de Corse dans la situation actuelle est de ne pas avoir remis en cause l’exécution d’un projet décidé par le Conseil départemental de Corse- du-Sud à la demande et sur délégation de la Commune d’Aiacciu.
Les attaques outrancières du Maire d’Aiacciu à l’encontre de la Collectivité de Corse dans cette affaire apparaissent donc, une fois de plus, d’une particulière mauvaise foi.
Elles sont également particulièrement savoureuses, venant d’un Maire qui n’a pas de mots assez durs pour s’indigner de la réalisation d’une plate-forme démontable de 16 m2, mais qui délivre parallèlement, avec la régularité d’un métronome, des permis de construire de centaines de logements à des promoteurs privés, dans le cadre d’opérations immobilières d’envergure impactant de façon irréversible des zones vallonnées et agricoles qui étaient, avant d’être livrées au béton, de véritables poumons verts pour la commune d’Aiacciu.

  
Au-delà de l’instrumentalisation grossière et navrante de ce dossier par M. Marcangeli, il n’en reste pas moins que les travaux réalisés sur le rocher du sentier des Crêtes font l’objet de critiques nombreuses, et développées, celles-là, de bonne foi, bien que de nombreux sites remarquables fassent l’objet, partout en Europe, d’aménagements équivalents.
Le Conseil exécutif de Corse est bien sûr prêt à modifier le projet et à le faire évoluer, trois options principales apparaissant possibles : maintien de l’aménagement actuel, modification de celui-ci à travers d’autres solutions techniques plus satisfaisantes en termes d’insertion paysagère, suppression de la plate-forme et remise des lieux en leur état initial.
Ces options doivent être mises en débat, de façon sereine et argumentée, sans polémique, ni surenchère.
Dans cette perspective, une visite sur site en présence du maître d’œuvre est prévue dans les prochains jours et une procédure de concertation associant toutes les parties concernées (acteurs publics, privés, et associatifs) sera engagée et menée à bien sans délai.
L’objectif poursuivi est clair: faire le choix qui permettra de concilier au mieux préservation et intégrité du site exceptionnel que constitue le sentier des Crêtes, mise en valeur esthétique, patrimoniale et culturelle, et sécurité des randonneurs, coureurs, et promeneurs. "




















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047