Corse Net Infos - Pure player corse


La Corse n'est pas épargnée : une charte en ligne pour lutter contre le sexisme au travail


Livia Santana le Mardi 22 Octobre 2019 à 14:30

Ce mardi 22 octobre, les associations Cap et le Labomix ont lancé en présence de Dominique Nadaud, déléguée aux droits des femmes et à l'égalité en Haute-Corse, une E-Charte "Pas de sexisme dans mon entreprise".




La Corse n'est pas épargnée : une charte en ligne pour lutter contre le sexisme au travail
En 2019, une femme sur trois déclare avoir été victime de harcèlement au travail...
Le 17 mai 2018, dans le cadre de la grande cause du quinquennat du président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa lançait un appel à projets pour contribuer à la mobilisation des acteurs régionaux et nationaux dans la mise en œuvre d’actions concrètes et innovantes contre les violences sexistes et sexuelles au travail. Parmi les lauréats : l’association LE CAP pour la région PACA-Corse. C'est de cet appel à projet qu'est née la charte "Pas de sexisme dans mon entreprise". En Corse déjà 8 entreprises l'ont signée. 

Cette charte a pour véritable objectif de sensibiliser les employés et dirigeants des entreprises au harcèlement. Un sujet qui reste très clivant car il prend de nombreuses formes. C'est ce qu'explique Luisette Maret, directrice de l'association CAP "Lorsque l'on demande à une femme d'aller faire un café, qu'on lui attribue des fonctions qui ne sont pas les siennes c'est déjà du sexisme ordinaire. Des fois on entend des bonjours poulette, mais si une femme disait à son collègue bonjour poulet ça nous choquerait. Avec cette charte nous voulons faire prendre conscience du sexisme banalisé." 


Les employés et dirigeants peuvent signer cette charte en ligne.
La possibilité d'une mise en place d'un référent dans l'entreprise, qui viendra en aide aux victimes. peut être ensuite envisagée. 
Un dispositif qui sera surtout utile au sein des petites et moyennes entreprises qui n'ont souvent pas de service juridique à leur disposition. Des bénévoles de l'association viendront également à la rencontre des employés lors de journées d'actions de sensibilisation au harcèlement. 


Une libération de la parole des femmes 
Pour les victimes de harcèlement se rendre au travail est un véritable calvaire. Mais celles-ci, c'est une constatation qu'ont fait les acteurs de terrain, parlent de plus en plus depuis l'avènement du mouvement de libération de la parole des femmes "Me too".
"Me too" a d'ailleurs participé à la levée d'un tabou. Ce mouvement à donné lieu à de nombreux recours en justice.
C'est ce que rappelle Dominique Nadaud, déléguée aux droits des femmes et à l'égalité en Haute-Corse
 "Aujourd'hui les femmes se taisent de moins en moins, c'est aussi dû à la justice qui a condamné beaucoup de personnes pour des cas similaires." 

Il faut bien rappeler que la loi protège les victimes, les témoins, les stagiaires qui subissent du harcèlement. Souvent, elles ne veulent pas parler par peur d'un licenciement, mais ne rien dire ne protège pas. Les associations comme CAP viennent en aide aux victimes dans leurs démarches. 

Pour signer cette charte c'est par ici.  



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria