Corse Net Infos - Pure player corse


L'uparaghi di u turismu corsu prêts à se mobiliser


C.-V. M le Lundi 13 Juillet 2020 à 22:19

L'Uparaghi di u turismu corsu communiquent




L'uparaghi di u turismu corsu prêts à se mobiliser
A Fidirazioni est à l’origine des deux amendements déposés en Mai à l’Assemblée Nationale par le Groupe Liberté et Territoires et défendus par le député François Pupponi, dans le débat sur la prolongation de l’état d’urgence sanitaire.

Ces amendements demandaient que la Corse, pour laquelle le gouvernement avait pris les mêmes dispositions que pour les DOM-TOM sur le plan sanitaire... ait été bénéficiaire du même dispositif sur le plan économique !
Ils avaient été rejetés.

Mais ils avaient néanmoins permis à F. Pupponi de rebondir et d’être reçu dès le lendemain par le Premier ministre et par le ministre de l’Economie et des Finances, pour présenter les revendications qui devaient être examinées par amendements dans le cadre du débat sur la loi de Finances rectificative fin juin.

Il s'agit 
- D’un texte pour mettre fin au Para-Tourisme ( déjà largement explicité par ailleurs...)
- Du Credit d’impôt Corse prolongé de 6 ans, avec effet immédiat ( les constructions en cours en 2020 seraient prises en compte ) ce qui n’est pas le cas à l’heure actuelle. Ce crédit d’impôt sera revu à la hausse et porté à 40% pour les entreprises Touristiques qui exercent en 1ère ligne.
- Les entreprises qui ont pris le risque économique d’ouvrir verraient une partie de leur perte d’exploitation prise en compte ! (sur la base d’un chiffre d’affaires réalisé qui serait fortement inférieur à celui de 2019 ). Ces mêmes entreprises verront toutes leurs charges totalement prises en compte jusqu’en décembre !
- Toutes les entreprises en Corse verront leurs charges prises en compte jusqu’en juin, ( alors qu’en Métropole cela s’arrête au 31 mai ).
- Un crédit de charges sera donné pour la masse salariale chargée, à hauteur de 20% des salaires et charges payées en Août 2019. ( en effet le texte actuel retenu au niveau national évoque le mois de février... ) il défavorise donc la Corse car les entreprises de l’île n’avaient en février aucune activité...
- En Corse, un saisonnier qui signe un CDD d’une durée de 3 mois, bénéficiera néanmoins des mêmes indemnités de chômage que celles que lui offrirait un contrat de 6 mois .
- Le PGE versé en Corse bénéficiera d’un report de 24 mois au lieu de 6 ! Et si l’entreprise décide de différer. la période de remboursement, ce sera sur une période de 10 ans au lieu de 6 ans, initialement prévue au niveau National.


 Il a été également déposé sous forme de rapports les dossiers suivants :
-l a prise en compte de la jurisprudence en vigueur avant la loi ELAN, qui donnait la possibilité d’agrandir les entreprises existantes de 30 à 50% en toutes zones . (Cela concerne 80% de l’offre hôtelière  familiale Corse ! ).
- Il a été aussi demandé de prolonger les procédures collectives jusqu’à 20 ans pour les entreprises touristiques.
Elles avaient déjà été prolongées  à 15 ans pour le monde agricole.

C’est le groupe Liberté et Territoire qui présentait ces amendements, après LES PROMESSES FAITES PAR LE PREMIER MINISTRE DANS SON DISCOURS DU 13 MAI... au cours duquel il avait évoqué LA PRISE EN COMPTE DE L’ENSEMBLE DE CES PROBLÉMATIQUES !

Ces AMENDEMENTS ont été présentés à nouveau par les Députés du même groupe, Michel CASTELLANI, et Francois PUPPONI et cette fois acceptés par le Président de la commission parlementaire.
ET, ILS DEVAIENT ÊTRE EXAMINÉS PAR LE PARLEMENT LE MATIN MÊME DE L’ANNONCE DE LA DÉMISSION DU GOUVERNEMENT...

MAIS, MALHEUREUSEMENT POUR  LA  CORSE, après la mise en place du nouveau gouvernement, ces amendements n’ont même pas été examinés !
Ils ont été rejetés en bloc sans aucune explication !

LE PREMIER MINISTRE, MONSIEUR CASTEX, QUI SE PRÉSENTE COMME LE FERVENT ET,  «GRAND DÉFENSEUR DES TERRITOIRES...» VENAIT D’EN FAIRE, D’ENTRÉE, LA BRILLANTE DÉMONSTRATION ...

Ces textes seront présentés, à partir du mercredi 15 juillet devant le SÉNAT !
C’EST UNE DERNIÈRE CHANCE POUR LA CORSE !

NOUS DEMANDONS DONC  À TOUS LES ADHÉRENTS
DE A FIDIRAZIONI, ET AU DELÀ, À L’ENSEMBLE DES PERSONNES QUI VIVENT DU TOURISME, DE RESTER À L’ÉCOUTE ET SURTOUT, PRĒTS À SE MOBILISER DANS L’URGENCE !

CAR, LE REJET DES MESURES SPÉCIFIQUES À L’ÎLE OCCASIONNERA LA DISPARITION DE L’ENSEMBLE DU TISSU ÉCONOMIQUE DIRECTEMENT CONCERNÉ, COMME D’AILLEURS DE TOUS CEUX QUI EN VIVENT EN  PÉRIPHÉRIE !
STEMU  ATTENTI, TUTTI  È SEMPRI



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu













    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047