Corse Net Infos - Pure player corse



L'hommage d'Aregnu à son ancien maire centenaire Charles Impériali


Jean-Paul-Lottier le Samedi 2 Novembre 2019 à 17:43

Maire d'Aregnu de 1970 à 1983, Charles Impériali s'est éteint à la Résidence-Foyer de "L'âge d'or" à l'Ile-Rousse. Il avait 101 ans. Ses obsèques ont été célébrées ce samedi 2 novembre à Aregnu



Charles Impériali a été maire d'Aregnu de 1970 à 1983
Charles Impériali a été maire d'Aregnu de 1970 à 1983

C'est dans la grisaille et la pluie de cette journée des Défunts qu'ont eu lieu ce samedi matin les obsèques de Charles Impériali qui s'est éteint  le 30 octobre dernier à la Résidence-Foyer de "L'âge d'or" à l'Ile-Rousse, à l'âge de 101 ans.
Charles Impériali était une figure du village d'Aregnu. Berger, avec son frère Pascal, il a notamment dirigé une exploitation agricole, avant de tenir avec son épouse "Mimi" l'épicerie située au cœur du village.
Homme de caractère, Charles était la bonté même. Souriant, toujours agréable, faisant preuve de beaucoup d'humour, il était proche des gens.
Amoureux de son village, il a beaucoup œuvré pour  Aregnu et pour ses habitants en portant l'écharpe tricolore de maire, de 1970 à  1983. 
Ancien combattant, il a été le porte-drapeau des anciens et a aussi été membre de la confrérie d'Aregnu.
La levée du corps a eu lieu ce matin à l'Ile-Rousse. Les obsèques religieuses devaient suivre en l'église paroissiale d'Aregnu.
Le frère Olivier-Marie de la congrégation Saint-Jean du couvent de Corbara, curé des paroisses  du  secteur devait présider et célébrer la messe de requiem, aux côtés  de nombreux confrères et en présence de la famille et proches mais aussi d'anonymes venus rendre un dernier hommage à Charles Impériali.


Parmi eux, le maire actuel d'Aregnu, David Calassa devait en des termes émouvants retracer le parcours de grand homme que fut Charles Impériali, insistant sur le son parcours de berger et sur celui de commerçant aux côtés de son épouse.
"C'était une personne investie, dévouée, au service du bien commun, au service de l'intérêt général, au service de son prochain. Charles faisait partie des anciens combattants que compte notre commune. Il aura ainsi défendu notre patrie lors de la Seconde Guerre mondiale, la der des der, au cours d'un parcours remarquable, à bien des égards. Ce n'est qu'en replongeant dans les archives de la commune que j'ai pu mesurer avec quelle grandeur il a su affronter cette pénible histoire de sa vie, car il était bien trop humble, et discret pour en parler lui-même"
De ce passé militaire, le premier magistrat d'Aregnu soulignera son incorporation en avril 1939, avant d'être affecté au 173e RIA l'année suivante et de participer activement aux batailles de l'Alsace, la Marne et de l'Aisne, où blessé, il est fait prisonnier, avant de s'évader et de se faire soigner dans un hôpital. Réaffecté" au 43e RIA, le 29 mars 1941, il rejoint laTunisie en 1943 et c e jusqu'à la fin de la guerre en 1945.


Puis, David Calassa poursuivait : "Viendra ensuite la période de l'engagement  municipal, cette fois au service de son village, de sa famille, de ses amis, en qualité de conseiller municipal, d'abord en 1947, pour ensuite devenir maire en 1970, siège qu'il occupera jusqu'en 1983.
L'année dernière, à l'occasion de son 100e anniversaire, en marge de la commémoration du 11 novembre, j'avais tenu à lui rendre hommage en organisant une réception et en lui remettant symboliquement ma médaille de la ville mais aussi et surtout une écharpe tricolore frappée de son nom et de ses années de mandature. Il en avait été très touché et ému, et je dois dire que cela a été un moment très important et émouvant me concernant.
Ce jour là, au cours de mon allocution, je faisais référence à l'homme de terrain, de proximité, de projets qu'était  Carlu.
 C'est ainsi que sous son égide d'importantes réalisations verront le jour, dont celle qui lui tiendra le plus à coeur, l'implantation d'habitations à loyer modéré, tout un symbole de son engagement.
Artisan de la vie communale, il assurera concomitement à la vie religieuse en qualité de confrère. Une vie riche et bien remplie qui aura mené avec toute l'affection des siens, son épouse, ses enfants Jérôme, Antoine et Jeanne, ses petits-enfants et arrières petits-enfants".

Et de conclure:
 " Une page d'Aregnu se tourne avec votre disparition mon cher Carlu, vous  qui avez traversé un siècle à ses côtés. Je vous remercie, et la population se joint à  mon propos pour tout ce que vous avez accompli pour notre commune.
Vous resterez à jamais dans l'histoire de notre village.
Oh  sgio  merre,  caru Carlu riposate in pace a fianca à a vostra moglia, i vostri dui figlioli e tutti i vostri".


A l'issue de la messe, l'inhumation devait avoir lieu au cimetière communal.
En cette douloureuse circonstance, la rédaction de CNI présente à sa fille  Jeanne, sa fille et son époux,  à  sa belle fille Mme veuve Marie-Françoise Impériali, ses petits enfants et arrières petits enfants ainsi que toutes les personnes que ce deuil afflige ses sincères condoléances.
 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047