Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Journée mondiale de la Radio : la Corse pionnière


Philippe Jammes le Dimanche 14 Février 2021 à 16:55

Si on a beaucoup parlé avec amour de ce dimanche 14 février, samedi, la journée mondiale de la radio. est un peu passée inaperçue. La date du 13 février a été choisie en 2011 par les États membres de l'UNESCO et adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 2012 en tant que Journée internationale. A CNI, on s'est souvenu que la Corse, avait été pionnière dans ce domaine.




Au niveau mondial, la radio reste le média le plus consommé. Les stations de radio offrent depuis 1981 une grande variété de programmes, de points de vue et de contenu, desservant des communautés diverses. Ce qui permit le développement  de la radio, c'est la télégraphie sans fil. Le 14 avril 1901, l'Italien Marconi avec l'aide d'un capitaine de l'armée française, réalisa la première liaison TSF entre Calvi et Antibes. Le capitaine Gustave Ferrier renouvèlera l'expérience et installera alors un poste de télégraphie sans fil militaire sur la tour Eiffel en 1904. Il faudra toutefois attendre la guerre de 14-18 pour que l'efficacité de la TSF soit avérée. Tout s’accélérera ensuite après la guerre et en France la première radio, créée en 1921, s'appellera Radio Tour Eiffel. Jusqu’en 1981, la législation très sévère en matière de radiodiffusion, ne permettra qu’à quelques radios d’émettre : France i qui deviendra France Inter, Radio Luxembourg, ancêtre de RTL, Europe N°1, puis Europe 1, Radio Monte Carlo, Sud-Radio. Ici ou là des radios pirates tenteront de passer outre les lois gouvernementales comme la célèbre Radio Caroline émettant d’un navire en mer du nord.


En Corse, en octobre 1979, la bande FM,  pratiquement vierge, s’enrichit de Radio Corse Internationale émettant depuis le Monte Capanne à l'Ile d'Elbe en Italie sur 88 mhz. Elle a été créée à l'initiative du journaliste Aimé Pietri et de José Stomboni. Le gouvernement tentera à plusieurs reprises, par la voie juridique ou par la force (les émetteurs seront plusieurs fois brouillés voire plastiqués).
En vain. Avec l’avènement des radios libres en 1981, elle quittera finalement l’Ile d’Elbe au milieu des années 80 pour installer ses émetteurs un peu partout en Corse. Les Corses seront d’ailleurs parmi les premiers à réagir à l’autorisation d’émettre donnée par le nouveau président de la République François Mitterrand en 81.


Ainsi naissent Alta Frequenza, Tele Stéreo One, Cap Radio, Radio Actif… un peu plus tard Radio Golfe, Voce Nustrale, Radio Corti Vivu ou encore Radio Balagne et Radio Calvi Citadelle, qui existent d’ailleurs toujours alors que certaines fréquences ont été reprises par les grands réseaux : NRJ, Fun, Skyrock….. Si l’explosion d’Internet a fait croitre le nombre de webradio,  le DAB+ (Digital Audio Broadcasting) s’apparente comme la radio du futur.


L’Italie est une fois de plus bien en avance sur les autres pays européens. Le DAB+ sera complémentaire à la FM avant peut-être de la remplacer un jour. Avec le DAB+, l’auditeur profitera d'une meilleure qualité sonore, plus claire et sans brouillages.  Encore marginale il y a seulement quelques mois, depuis décembre 2020, ce système de radio numérique doit désormais équiper tous les véhicules neufs vendus en France. Enfin, ces nouvelles radios seront plus informatives permettant d’accéder à des informations complémentaires sous forme de texte ou d'images selon le programme en cours de diffusion.
Parions qu’en Corse, on ne sera pas en retard dans ce domaine…
 


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047