Corse Net Infos - Pure player corse



Journal du confinement, jour 11 : "Quand’ella sera finita c’abbracciaremu torna, ci basgiaremu torna"


Philippe Jammes le Vendredi 27 Mars 2020 à 18:10

Le coronavirus est rentré dans nos vie en basculant nos habitudes et en bouleversant nos vies. C'est un moment difficile pour les Corses : on doit continuer à vivre ensemble mais physiquement séparés.

"Le Journal du confinement" est la nouvelle rubrique que CNI à crée pour vous faire raconter chaque jour vos journées confinées.

Aujourd'hui Paul-Gérard Savelli, bien connu dans les milieux du football corse, mais qui est aussi un artiste reconnu, a repris sa guitare pour nous interpréter "A un pove ne più" dont il a écrit paroles et musique, une chanson pleine d'espoir en cette période de grande tristesse.
Regardez et écoutez, c'est beau !



A un pove ne più

Quand’ella sera finita
c’abbracciaremu torna
a un pove ne piu, a un pove ne piu
ci basgiaremu torna

Sottu un celu stellatu
da tanti luminelli
un batellu invelatu
per centu ventulelli

e d’un soffiu d’amore
fa ingrinda i celi
per anacqua cun core
i giocchi di i zitelli

quand’ella sera finita
 c’abbracciaremu torna
a un pove ne piu, a un pove ne piu
ci basgiaremu torna


in un scornu di lettu
a fiancu a  lu to pettu
e senza ritenuta
pove ci sunnutta

in issu bellu viaghiu
ci piaceremu torna
in fondu d’un pagliaghju
o d’un castellu a a bona

quand’ella sera finita
ripiglieremu e vite 
e nostre belle vite, a un pove ne piu
ripiglieremu e vite
e belle vite
e nostre vite 




A n’en plus pouvoir

Quand tout cela sera fini
nous nous étreindrons a nouveau
a n’en plus pouvoir, a n’en plus pouvoir
nous nous embrasserons a nouveau

sous un ciel étoilé
par beaucoup de petites veilleuses
un bateau recouvert de voiles
pour une centaine de vents légers

et d’un souffle amoureux
nous ferons grandir le ciel
pour arroser avec du coeur
tous les jeux des enfants

quand tout cela sera fini
nous nous étreindrons a nouveau
a n’en plus pouvoir, a n’en plus pouvoir
nous nous embrasserons a nouveau


sur un coin de lit
colle a ta poitrine
et sans aucune retenue
pouvoir y passer la nuit

au cours de ce beau voyage
nous nous plairons a nouveau
tout au fond d’un pailler
ou d’un château sans chichi 

quand tout cela sera fini
nous reprendrons le cours de nos vies
toutes nos belles vies , a n’en plus pouvoir
nos reprendrons nos vies
nos belles vies
toutes nos vies 


paroles et musique : Paul-Gerard savelli

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047