Corse Net Infos - Pure player corse


Jean-Pierre Bicchieray de retour dans son fief calvais


Jean-Paul-Lottier le Vendredi 22 Novembre 2019 à 15:08

Victime d'un très grave accident de moto au mois d'août dernier, laissant craindre le pire pour sa vie, l'emblématique Jean-Pierre Bicchieray est de retour chez lui, à Calvi pour y poursuivre sa rééducation. Pour CNI il se confie



Jean-Pierre Bicchieray de retour dans son fief calvais

Bien qu'il ne se souvienne de rien,  cette journée du jeudi 29 août au petit matin restera à jamais gravée dans le cœur de Jean-Pierre Bicchieray, de sa famille et de ses très nombreux amis
Le jour pointait à l'horizon lorsque pour une raison qui reste totalement inconnue, Jean-Pierre Bicchieray perdait le contrôle de son deux-roues alors qu'il se rendait sur son lieu de travail.
Il était retrouvé inconscient, gisant sur le bord de la route par un pompier qui donnait l'alerte.


Jean-Pierre Bicchieray est une figure de la station touristique de Calvi. Propriétaire du célèbre "Bar de la Tour", avec son frère Didier, il est l'un des piliers de la vie animée de la cité.
Retrouvé inconscient, Jean-Pierre était pris en charge par les pompiers et transféré au service des urgences du Centre Hospitalier Calvi-Balagne et transféré par hélicoptère vers le centre hospitalier de Bastia où il était plongé dans un coma artificiel  durant plusieurs jours.
Les premières nouvelles sur son état de santé étaient plutôt alarmantes et son pronostic vital était clairement engagé.


Finalement, au grand soulagement de tous, après être passé par des moments très difficiles, 3 mois après son accident et 17 jours de coma artificiel, Jean-Pierre est de retour chez lui à Calvi et poursuit une longue rééducation.
"Tout ce dont je me souviens c'est que j'allais au travail et ensuite c'est le trou noir. Ce n'est qu'à mon réveil que j'ai appris ce qu'il m'était arrivé. On m'a expliqué que l'on m'avait retrouvé inconscient et que c'est un pompier qui m'avait retrouvé et qui avait donné l'alerte. On m'a aussi souligné l'implication remarquable des pompiers et personnel du service des urgences qui a fait un travail exceptionnel pour me médicaliser avant mon évacuation vers de Bastia. Du fond du coeur je remercie toutes ces personnes.
La suite, vous le savez a été ces longues journées de coma artificiel, indispensable pour m'éviter ces douleurs indescriptibles mais si angoissantes pour tous mes proches.
Le bilan est lourd puisque en effet on a dénombré pas moins de 11 cotes fracturées, un poumon perforé, une mâchoire fracturée nécessitant la pose de 23 plaques !
Des nerfs et tendons ont été touchés au niveau de l'épaule et du bras droit dont je n'ai toujours pas retrouvé la motricité. Je poursuis ma rééducation mais je sais que ce sera long".


"Sans le savoir, tous ceux qui m'ont encouragé participent à mon rétablissement"

Jean-Pierre Bicchieray impressionne par cette volonté, cette hargne qui l'animent dans ce combat de tous les jours.
" Cela ne sert à rien de se lamenter. Je sais que je reviens de très loin et que j'ai flirté avec la mort, comme je sais qu'aujourd'hui je dois me battre pour surmonter l'épreuve. 
Quand je suis sorti de mon coma, vous ne pouvez imaginer ce que j'ai pu ressentir en apprenant ce que certaines personnes ont pu faire pour moi et le bien que ça m'a fait de pouvoir lire tous ces messages de soutien et d'encouragements venus de toute la Corse et d'ailleurs.
Sans le savoir, toutes ces personnes ont participé et participent encore à mon rétablissement. Sans ma famille, sans eux  je ne sais pas....
Il est impossible ici de remercier tout le monde individuellement mais qu'ils sachent tous que je leur doit beaucoup.
Toutefois, je voudrais si vous le permettez dire combien dans cette épreuve éprouvante la présence de ma famille a été importante, tout comme l'a été Jean Gour et sa famille qui dès l'annonce de mon accident ont été d'une précieux concours avec des marques d'affection et d'amitié qui restent ancrées dans mon coeur.
Je voulais aussi souligner des proches de ma famille, le docteur Dominique Grisoli, le docteur Jean Yves Héry pour leurs interventions et leur présence, sans oublier les pompiers de Calvi, les personnels du CH Calvi-Balagne et du CH de Bastia, celui du Centre de rééducation, les services de gendarmerie et d'autres que j'aurais pu oublier dans l'émotion qui m'envahit. A tous un grand merci. Je vais me battre pour mieux revenir".

La rédaction de CNI souhaite un prompt rétablissement à Jean-Pierre Bicchieray et lui donne rendez-vous au Bar de La Tour pour entonner, avec lui, son célèbre et incontournable tube "On the Bicchieray"!
 

Jean-Pierre Bicchieray de retour dans son fief calvais

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047