Corse Net Infos - Pure player corse


Ghisonaccia : deux voix d'exception pour donner le coup d'envoi des fêtes de Noël


Jeanne Leboulleux-Leonardi le Jeudi 16 Décembre 2021 à 10:28

Samedi 18 décembre, se déroulera à Ghisonaccia, en l’église saint Michel, un concert de chant lyrique. Un spectacle qui promet de grands moments aux amateurs de belles voix…



Crédit photos Michel Roux
Crédit photos Michel Roux
Fin 2019, la municipalité de Ghisonaccia avait fait appel à la mezzo-soprano russe Katerina Kovanji au moment des fêtes de Noël. Si la situation sanitaire n’avait pas permis de renouveler l’expérience en 2020, ce sera chose faite cette année. Mais avec une différence de taille : à la mi-septembre 2021, s’est déroulé au même endroit le très beau concours Corsica Lirica. Aussi, tout naturellement, cette année, le concert de Noël s’inscrira-t-il dans son prolongement. Katerina, également co-fondatrice et directrice artistique du concours, l’a souhaité ainsi, en accord avec la municipalité : « Pour remporter Corsica Lirica, il fallait être exceptionnel. Car le niveau était très élevé. J’ai proposé de faire participer l’un des finalistes à ce concert de Noël : le ténor Joan Lainez Gualda ». 


Une moisson de prix
On s’en souvient, en septembre dernier, le Catalan Joan Lainez Gualda avait tout particulièrement séduit le public de Ghisonaccia. Il avait remporté le deuxième prix ex-aequo, le prix Récital, ainsi, excusez du peu ! que le prix InOperaVeritas. Ce musicien professionnel est à l’origine un pianiste, formé au conservatoire de Palma de Majorque dont il est originaire. « La voix est un don, explique Katerina, mais sa formation de pianiste est un plus très précieux. » Chef de chœur de la chorale des Iles Baléares, il a participé à plusieurs manifestations prestigieuses dans le cadre de différents festivals, comme soliste et également au côté de plusieurs sopranos comme Irene Mas, Arancha Calvo, Catina Bibiloni. « C’est ma façon de renforcer les liens entre deux îles et deux esprits rebelles, corse et catalan ! », résume Katerina.

Un programme très varié
Il sera ainsi présent, au côté de Katerina Kovanji, pour un programme dont la variété devrait séduire un large public : des chants de Noël, bien sûr, mais également des chants corses… et un répertoire franco-espagnol qui fera découvrir aux spectateurs des airs de la zarzuela, ce genre lyrique né au XVIIe siècle : « C’est un peu l’opérette à l’espagnol », résume Katerina. 
On pourra notamment entendre Hosanna in Excelsis de Bruno Susini ou Cantu di Malincunia de Henri Tomasi… Mais aussi Minuit Chrétien, des airs de Carmen, et beaucoup d’autres choses… y compris en italien, comme Voi lo sapete o mamma ou Mamma, quel vino è generoso, extraits de la Cavalleria Rusticana de Mascagni : « Avec la passion qu’a, dans la voix, ce ténor exceptionnel, s’excuse presque Katerina, on n’a pas pu s’en empêcher ! »
 
Les prémices d’une future collaboration
Accompagnés par la pianiste Maria Victoria Cortes, collaboratrice/accompagnatrice de Joan Lainez Gualda, les deux interprètes nous offriront plusieurs duos, prélude d’une collaboration internationale qui s’annonce : « Une voix de mezzo-soprano et une voix de ténor de ce type, analyse Katerina, quand elles se rencontrent, elles ne se lâchent plus ! Et l’on s’entretue », ajoute-t-elle avec humour, faisant référence au couple déchiré de Carmen et Don José, ou à celui tout aussi tragique de la Cavalleria Rusticana. 
Si les incertitudes sanitaires actuelles rendent difficile l’élaboration d’un programme précis, les deux artistes entendent bien se produire ensemble sur des scènes internationales dans les deux ans qui viennent. Cette première de Ghisonaccia a reçu l’appui de l’Institut culturel des îles Baléares, et à travers lui, des fonds européens de la culture qui ont été sollicités. « Rechercher des collaborations avec des institutions et académies lyriques méditerranéennes, et plus généralement internationales, c’était aussi la mission de ce concours. C’est ce qui permettra à cet événement de prendre de l’ampleur et également d’assurer sa pérennité à Ghisonaccia ».
Par la suite, d’autres lauréats de Corsica Lirica seront accueillis, et des tournées organisées, avec toujours la volonté de diffuser l’esprit de cette manifestation sur notre île et au-delà. Autant de nouveaux spectacles de qualité en perspective… 
 
Informations pratiques :
Le concert a lieu samedi 18 décembre, à 18h30, à l’église de Ghisonaccia.
L’entrée est libre, dans le respect des mesures sanitaires.
 
 

 


Qui est , Katerina Kovanji

Directrice artistique du concours Corsica Lirica, Katerina Kovanji est une mezzo-soprano russe qui chante depuis l’âge de 15 ans. Après une formation musicale au Conservatoire Rimski-Korsakov, complétée à l’université spécialisée de Saint-Pétersbourg, elle est devenue soliste de la Philharmonie de Saint-Pétersbourg en 2014. Elle s’est produite en Italie, en France, en Espagne et en Allemagne.  













    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047