Corse Net Infos - Pure player corse

Deuxième jour de mobilisation des lycéens corses


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Vendredi 8 Novembre 2019 à 15:19

Pour le deuxième jour consécutif, des lycéens se sont mobilisés ce vendredi 8 novembre, à l'appel de Ghjuventù Libera qui, dans un communiqué, expose les raison de ces blocages.
Les lycéens manifestaient à la suite de la mise en examen il y a quelques jours de deux militants mineurs de Ghjuventu Libera, interpellés fin août 2019 à Lupino, pour des tags.
Les protestataires annonçaient également tout leur soutien aux agriculteurs après les contrôles de la PAC. Des tracts ont été distribués, devant les établissements et lors de barrages filtrants.
Ghjuventu Libera s'insurge également cotre les huit interpellations de jeunes lycéens qui ont eu lieu le 7 novembre au Lycée Fesch pour "entrave à la liberté de circuler des personnes".
Les militants appellent à la mobilisation et au blocage des établissements scolaires jusqu'à samedi, ainsi qu'une participation massive à la manifestation organisée samedi à Aiacciu, par les syndicats agricoles.




"Les jours qui viennent de s’écouler auront été chargés en matière de répression et de mobilisations. 
 
Les agriculteurs et notre mouvement auront été les principales cibles de cette répression et les initiateurs de mobilisations en réponse à celle ci.
 
En effet, nous sommes mobilisés depuis plus d'une semaine en soutien à nos deux militants mais aussi en soutien à ceux qui chaque jour, se lèvent pour travailler la terre sur laquelle nous vivons, ceux qui chaque jour par leur labeur et leur savoir faire permettent à un pan de notre culture et de notre économie de survivre. 
 
Ceux là même à qui l'on veut aujourd'hui imposer des contrôles abusifs sans prendre en compte les spécificités de l'agriculture Corse, ces hommes et ces femmes que l'on condamne si rien ne change à la précarité et au désespoir.
 
Face à ce désespoir les agriculteurs ont décidé de se mobiliser, ce qui a valut à deux d'entre eux d'être placés en garde à vue la semaine dernière et à Jean André Flori d'être condamné et incarcéré à Borgu.
 
Nous tenons à rappeler notre soutien à Jean André Flori ainsi qu'à sa famille, et exigeons sa libération immédiate.
 
Considérant la situation actuelle et les faits exposés ci dessus, Ghjuventù Libera prend ce soir la décision d'appeler la jeunesse Corse à la mobilisation.
 
L'état bloque la situation, nous bloquerons nous aussi.
 
Nous appelons donc l'ensemble de nos militants et plus largement l'ensemble des lycéens et étudiants de Corse à bloquer leurs établissements scolaires dès demain et jusqu'à samedi.
 
Nous appelons également l'ensemble de la jeunesse Corse à se rendre ce samedi à Aiacciu à la manifestation organisée par les syndicats agricoles à laquelle notre mouvement répondra présent."

Ghjuventù Libera tient aussi à apporter son soutien aux 8 jeunes interpellés ce jeudi lors du blocage du lycée Fesch pour "Entrave à la liberté de circuler des personnes".  Ces 8 jeunes seront convoqués  en milieu de semaine prochaine au commissariat d'Aiacciu.
 
"Cette interpellation qui est intervenue lors de la levée du blocage du lycée Fesch, qui s'était déroulée dans le calme du début à la fin, démontre une volonté de faire taire toute contestation chez la jeunesse et de tuer dans l'œuf leur conscience politique."
 
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements
















Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria