Corse Net Infos - Pure player corse

Canale-di-Verde : un 11 novembre sous le patronage de Saint Martin


Jeanne Leboulleux-Leonardi le Vendredi 12 Novembre 2021 à 17:18

À Canale-di-Verde, la commémoration du 11 novembre prend une coloration particulière puisque ce jour correspond également à la fête patronale du village : le saint patron du village est en effet Saint Martin que l’on célèbre précisément ce jour-là. L’église baroque, juchée sur une hauteur qui domine la plaine, lui est consacrée.



La messe célébrée par le père Emmanuel
La messe célébrée par le père Emmanuel
Ce bel édifice agrandi au XVIIIe siècle vaut à lui seul le détour, avec ses plafonds et sa chaire remarquablement décorés, ses peintures et ses fresques – notamment une étonnante Santa Lucia sur la croix, au fond d’une niche – son chemin de croix ancien, et bien sûr la statue de Saint Martin qui trône à gauche de l’autel. C’est là que les habitants du village se sont assemblés, nombreux, à 16 heures ce 11 novembre, pour une messe qui était naturellement placée sous le signe de la paix. Le Père Emmanuel a rappelé l’histoire de Martin et sa passion pour le Christ qui l’a guidé sa vie durant. Il a raconté comment, désireux de prouver que ce n’était pas une forme de lâcheté qui le poussait à abandonner le métier des armes pour se tourner vers la religion, il avait demandé à être placé en première ligne, devant les soldats, lors d’un affrontement avec les Alamans. Étrangement, ceux-ci s’étaient alors retirés, refusant le combat. Un épisode de circonstance. Le Dio vi salvi Regina a clôturé la célébration.


Se retrouver autour d’un repas
A suivi la cérémonie plus traditionnelle devant le monument aux morts, avec la lecture par le sous-préfet de Corte, Yves Bossuyt, du message national et le dépôt des gerbes. Puis tout le monde s’est retrouvé dans la salle des fêtes, autour d’un feu revigorant pour partager un bon repas préparé par le traiteur Pascal. Outre le sous-préfet, étaient présents, auprès du maire Jean- Charles Castellani et de son équipe, l’adjoint de la gendarmerie et le responsable des pompiers de Cervioni ; également le maire de Linguizetta et une partie de son équipe : Canale et Linguizetta se sont en effet associés depuis quelque temps pour célébrer l’Armistice.


Renforcer la fête patronale
Si l’an passé, le COVID avait contraint la municipalité à annuler la manifestation, cette année, les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région n’auront donc pas réussi à décourager les organisateurs pour qui le 11 novembre est un moment clé de l’année : « Toutes les communes respectent leurs morts et la célébration de l’Armistice fait partie de cette journée. Mais pour nous, c’est la fête patronale. Il faut réussir à associer les deux et à renforcer ce second aspect », explique le maire Jean-Charles Castellani. La municipalité a songé à se jumeler avec d’autres villages corses placés sous le patronage de Saint Martin, notamment Patrimoniu dont la fête s’étale sur deux jours : Saint Martin est en effet le patron des vignerons. « Nous réfléchissons à quelque chose : peut-être un marché au bas du village ? Avec quelques stands proposant des produits locaux comme du miel ? La fête durerait ainsi toute la journée et ferait venir du monde au village ». Un beau projet pour les années qui viennent






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047