Corse Net Infos - Pure player corse
Corse Net Infos Corse Net Infos

CorseNetInfos


Bientôt un équipement sportif révolutionnaire à Figari, à la place du terrain de foot abandonné ?


le Lundi 27 Novembre 2023 à 16:28

Désireuse de s'ancrer dans la modernité, la municipalité de Figari porte un projet de halle aux sports connectée et modulable, sur un territoire pauvre en équipements sportifs. Son terrain de foot, notamment, est abandonné depuis des années.



L'actuel terrain de foot de Figari, ou ce qu'il en reste.
L'actuel terrain de foot de Figari, ou ce qu'il en reste.
C'est un stade de foot qui n'a pas vu un ballon depuis des années. Ni l'ombre d'une petite balle jaune pour le court de tennis d'à côté. L'ensemble formait sur 7 hectares un complexe sportif aujourd'hui à l'abandon. Il est aujourd'hui envahi par les herbes folles, les carcasses de voitures et les tags d'adolescents. 

Aujourd'hui, pour faire du sport à Figari, il reste une petite salle où sont dispensés des cours de boxe et de MMA. Et une piste de karting réputée, qui relève du privé. C'est bien maigre, reconnaît le maire Jean Giuseppi : "On a constaté que les gens du village font le tour de la communauté de communes pour pratiquer un sport et ils vont soit à Porto-Vecchio, soit à Bonifacio." Mais ces deux villes sont distantes d'une demi-heure en voiture, ce qui peut, à la longue, décourager. En effet, poursuit le maire : "On s'est aperçu qu'il y avait beaucoup de renoncement au sport." Or, Jean Giuseppi sait que pour ne pas devenir une cité dortoir, Figari a tout intérêt à se doter d'équipements sportifs dignes de ce nom.

Un projet à 1,8 million d'euros, espéré pour 2025

Suivant cette logique, le 16 mars, l'ensemble du conseil municipal a voté à l'unanimité le plan de financement relatif à un projet de halle aux sports modulable et connectée. "La faiblesse des infrastructures sportives sur la commune, voire sur les quatre communes (Sotta, Figari, Pianottuli-Caldareddu et Monaccia d'Auddè) qui se situent côté ouest de la communauté de communes du Sud Corse est flagrant, souligne la délibération. Cette partie du territoire, en plein essor démographique, a besoin de constructions sportives. Avec quasiment 5 000 habitants, cette population composée majoritairement de jeunes couples avec enfants doit pouvoir avoir accès à des activités sportives à proximité de leurs lieux de vie."

Pour y remédier, les élus figarais ont évalué la dépense à un peu plus d'1,8 million d'euros TTC. Ils ont approuvé le plan de financement d'un nouvel équipement sportif qui se décompose comme suit : 40 % au titre de la dotation d'équipement des territoires ruraux, 30 % par la Collectivité de Corse,  20 % par la municipalité et 10 % venant de la Délégation régionale académique à la Jeunesse, à l'Engagement et aux Sports.  Si les subventions tombent comme prévu, Jean Giuseppi espère voir le projet aboutir "en 2025".

Cinq sports en une seule salle

Le projet est donc conditionné à l'octroi de ces subventions. Mais quel est donc ce projet qui a fait l'unanimité auprès des élus ? Il s'agit d'une halle aux sports modulable. C'est-à-dire qu'elle peut accueillir, dans un même espace, cinq sports différents : futsal, handball, basket-ball, volley-ball et badminton. Selon le sport choisi, les équipements associés, fixés sur la charpente, s'installeront par le biais d'un mécanisme motorisé.

Autre particularité : cette halle aux sports conçue par une société du Continent pourra être réservée par les particuliers directement via une application sur le téléphone. D'autres créneaux horaires seraient, eux, consacrés aux scolaires et au tissu associatif. "On a envie d'être innovant dans l'esprit, en proposant un équipement connecté et interactif, explique Jean Giuseppi. Aujourd'hui, tous les enfants ont un téléphone. Il faut être dans le jeu !" Cerise sur le gâteau, les parties entre amis pourront être visionnées par les intéressés, visionnées par les intéressés, puisqu’elles auront été filmées. À Figari, les élus espèrent que cette salle des sports moderne pourra être construite dans l'environnement immédiat du terrain de foot abandonné.

Sur le sable, à Ajaccio

En France, les équipements sportifs connectés commencent à faire leur trou, prenant notamment la forme de modules de fitness installés dans l'espace public. À Ajaccio, le Centre du sport et de la jeunesse corse (CSJC) dispose depuis 2021 d'une structure de 1 400m² de sable qui permet sur le même principe de la modulation, la pratique du beach soccer, du beach-volley et du beach tennis.