Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Les traumatismes en question à la bibliothèque municipale


Philippe Jammes le Mercredi 29 Septembre 2021 à 19:10

Jean-Pierre Parrocchetti, Docteur en Psychologie, Psychologue-Consultant en RPS (risques psychosociaux), entamera ce vendredi 1er octobre à la bibliothèque centrale à Bastia un cycle de conférences sur la place du traumatisme dans nos sociétés.



Jean-Pierre Parrocchetti et l'équipe de la bibilothèque centrale vous attendent ce vendredi pour la 1ère d'un cycle de 3 conférences
Jean-Pierre Parrocchetti et l'équipe de la bibilothèque centrale vous attendent ce vendredi pour la 1ère d'un cycle de 3 conférences
Né à Ajaccio mais vivant à Bastia depuis une trentaine d’années, Jean-Pierre Parrocchetti a été longtemps psychologue sur le continent avant de se lancer dans la formation professionnelle. A l’Université de Corse il a ainsi créé un cursus psy sur 3 ans en 2003 en tant que Maître de conférences associé. En 2011 il s’est orienté vers le libéral en tant que spécialiste en expertise dans les tensions et souffrances. «J'interviens au sein d'entreprises dans le cadre de la prévention des RPS : expertise, formation, accompagnement, analyse de pratiques. Je conseille également les institutions, organismes sur la prise en charge des événements potentiellement traumatiques, la gestion de crise. Mon travail clinique et mes recherches m’ont conduit à élargir mon champ d'intervention notamment dans la prise en charge du syndrome post-traumatique. Je suis particulièrement concerné par les phénomènes de déshumanisation liés aux structures organisationnelles, en interaction avec les caractéristiques individuelles. Ces thèmes font actuellement partie de mes préoccupations de recherche ». Il a rédigé une thèse sous la direction de Jean-Louis Pedinielli à l’Université Aix-Marseille intitulée «Stress, coping et traits de personnalité (névrosisme et lieu de contrôle) chez des sauveteurs et des conseillers du Pôle Emploi ». JP Parrocchetti se spécialise également dans la prise en charge des différentes formes de la souffrance auprès de populations spécifiques tels que les professionnels du risque : sauveteurs, militaires... et autres métiers confrontés à de fortes exigences comme aussi les  personnels soignants. Enfin il collabore aux thèmes de recherche du réseau Chrysippe.


Tous traumatisés ?
Ce sera le thème de cette 1ère conférence ce vendredi 1er octobre à 18h30. «Le titre est délibérément provocateur. Je voudrais montrer comment ce terme de traumatisme a été récupéré, popularisé, banalisé tout comme le terme de stress.  Mon idée est de clarifier le traumatisme : faire son historique, ce qu’il est à l’heure actuelle. Se substituant à celle du «traumatisme», l’image du « traumatisé », devenue une véritable icône, et celle de sa souffrance, surmédiatisée, témoignent de l’engouement et de sa place actuelle sur la scène sociale que nulle autorité n’oserait contester. Notre lexique semble avoir fait sien le terme de traumatisme, servant à qualifier l’ensemble des préjudices psychiques à remplacer dans l’imaginaire de l’Insupportable, tous les qualificatifs habituellement réservés à la diversité des émotions humaines. Mais cette vulgarisation du concept dont l’expansion entache souvent la bonne compréhension nécessite une clarification. De quoi parle-t-on réellement ? Tous et toutes traumatisés ? ou traumatisables ? »


« Trauma de guerre, guerre traumatique.. »
Sa seconde conférence, le 15 octobre, toujours à la bibliothèque de Bastia,  traitera de la spécificité du traumatisme de guerre : «Trauma de guerre, guerre traumatique... la guerre sans fin ». Pour JP Parrocchetti, la psychologie de guerre a un caractère particulier. «La confrontation à la mort et l’une de ses conséquences, le traumatisme psychique, dans sa fulgurance, inaccessible à la raison, fut toujours une source d’interrogations qui s’ancre aussi loin qu’existe l’Homme et ce qui lui est intrinsèque, la violence. Issu pour l’essentiel par le courant psychanalytique à l’aune du fracas des guerres « industrielles » du début du 20ème siècle, évoluant progressivement de la névrose traumatique à celle de guerre Honigman, le ESPT est observé dans les pathologies traumatiques observées chez les vétérans américains de retour du Vietnam est fixé dans sa forme actuelle dès 1980. La prise en charge de ses conséquences est devenue à l’heure actuelle un enjeu majeur pour nombre de forces armées tant d’un point de vue pragmatique que médiatique. Pour autant, malgré une unité des symptômes relativement stable chaque conflit apporte sa singularité que cette communication se propose humblement d’aborder… ».


« Le travail vécu comme risque »
Quant à sa 3ème conférence, elle est programmée pour le 26 novembre : «Le travail vécu comme un risque ». Pour notre psychologue, «le travail peut être vécu comme un risque, risques physiques ou psychosociaux. Avec tout ce qui touche à la dégradation du travail, aux conflits de valeurs. On est dans une conception du travail normé ». Ce cycle de conférences s’adresse à tout public. «Il n’est pas question d’assener des vérités. Le but est de tenter de traduire une complexité, sortir de certains médias qui travaillent sans recul. Aujourd’hui les cellules psychologiques sont incontournables. Le trauma a échappé au domaine médical. C’est un terme fourre-tout car une souffrance ne vaut pas toujours trauma ».
Jean-Pierre Parrocchetti a aussi un livre en préparation : «Les risques psychosociaux : études de cas et recommandations pratiques. 10 fiches pour comprendre » aux éditions InPress. Sortie prévue fin 2022.
 
*18h00 – Entrée libre. Pass sanitaire obligatoire
 
 
 

Jean-Pierre Parrocchetti et l'équipe de la bibilothèque centrale vous attendent ce vendredi pour la 1ère d'un cycle de 3 conférences.
Jean-Pierre Parrocchetti et l'équipe de la bibilothèque centrale vous attendent ce vendredi pour la 1ère d'un cycle de 3 conférences.














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047