Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Bandes à Part : Entre comédie et conte


GAP le Samedi 3 Juillet 2021 à 08:11

Alors que l'été, période propice à la lecture au bord de la grande bleue, vit à l'heure de ses premiers feux, Jean-René Derosas nous propose un savant mélange des genres, alliant comédie, anticipation et conte. La première bande dessinée nous conduit dans le monde de Frank, dont le rôle de Marshall qu'il incarne dans un spectacle, occupe toute sa vie, jusqu'au moment où tout s'arrête. Frank devra reconstruire son existence et partir à la conquête de sa propre vie.
Avec La Tour, récit d'anticipation, nous entrons dans un monde post-apocalyptique quand l'humanité, à l'échelle du Vieux Continent, se limite à une poignée de personnes réfugiée dans une Tour à Bruxelles. La survie est au coeur de toutes les préoccupations. Une vie confinée que Aatami trouve trop étroite.
Enfin L'Ours est un récit à l'attention des plus jeunes avec l'histoire touchante de ce chien d'aveugle qui va se lancer dans une quête éperdue pour permettre à Patrick, son maître, de recouvrer la vue.



Fausses pistes (Ed. Grand Angle, 1 tome)

Scénario et dessin de Bruno Duhamel

 

«Depuis 15 ans, Frank incarne le célèbre Marshal dans le spectacle quotidien de la ville de Woodstone. Il est obstiné, colérique, et totalement possédé par son personnage. Un peu trop, de l'avis du psychiatre, depuis que Frank a dégainé sur un touriste. Officiellement jugé " trop vieux " pour le rôle, Frank perd tout. Son seul horizon : un voyage organisé dans l'Ouest, offert par ses collègues. Pour tout bagage, sa prime de départ, et un authentique Colt simple action, modèle 1880. Et au fond de son âme, une légende à réécrire. »

Bruno Duhamel (Nouveau Contact, Le Retour…) détourne ici les codes du western, avec un personnage obsédé par son rôle de shérif, pour livrer un mélange de comédie et de critique sociétale, avec l’humour et la sensibilité  dont il a l’habitude.


La Tour (Ed. Comix Buro, 1 tome paru)

Scénario de Omar Ladgham et Jan Kounen et dessin de Mr Fab

«Du haut de la tour, l'horizon se touche avec les yeux. Bruxelles, 2042. Il y a trente ans, le monde que nous connaissons a disparu. Une bactérie a décimé la quasi-intégralité de notre civilisation et la planète ne compte dorénavant plus que 2746 habitants. Ils vivent à la verticale, entassés dans une immense tour, séparés de la mort par un simple double-vitrage et principalement gérés par une curieuse IA nommée Newton. Ensemble, ils forment la Fédération des Etats-Unis d'Europe qui, elle-même se divise en deux groupes distincts : les " anciens " et les " intras ". Les premiers ont connu le monde d'avant, ils ont le souvenir d'un temps où l'air était respirable. Les seconds sont nés dans la tour, vivent selon les règles et le mode de pensée de leurs ainés et dernièrement, élèvent dangereusement leurs voix pour s'en libérer... Au sein de cette humanité chancelante, seul un groupe d'élite est autorisé à s'extirper de la tour : les chasseurs. Pendant deux heures, chaque semaine, ils traquent le gibier dans les rues désertiques d'une Bruxelles où la nature a repris ses droits. 47e membre de ce corps armé et dernière recrue en date, Aatami est un chasseur intra. De nature calme et courageuse, il ne laisse rien paraître de ses véritables intentions et pourtant, il n'a qu'une pensée : deux heures à l'extérieur, ça ne lui suffira pas.» 

 

Prévue en trois tomes, La Tour est une histoire d’Omar Ladgham et Jan Kounen, dont c’est la première bd, d’anticipation SF avec des thématiques comme la lutte des classes ou la différence intergénérationnelle. Ils sont accompagnés par Mr Fab dont le dessin réaliste et graphique donne de l’ampleur et de la crédibilité au récit.


Ours (Ed. Kinaye, 1 tome)

Bandes à Part : Entre comédie et conte

Scénario de Ben Queen  et dessin de Joe Todd-Stanton

« Ours est un chien d'aveugle qui ferait n'importe pour son maître, Patrick. Il se lance alors dans une quête épique qui l'emmènera de la forêt jusqu'à la ville, à la recherche de solutions pour recouvrer la vue afin de continuer à protéger son meilleur ami. »   
Scénariste sur les films Cars 2 et 3 des studios Pixar, Ben Queen propose ici un conte touchant et sensible sur l’amitié, le courage et la résilience avec une réflexion sur le monde qui nous entoure.  Joe Todd-Stanton (Le Voyage de Kaï, Arthur et la corde d’or…) rajoute une dimension douce et poétique grâce à ses illustrations.         

 


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047