Corse Net Infos - Pure player corse

Angèle Bastiani, présidente de l’ATC, en Balagne : « Il est important d’aller à la rencontre des acteurs du tourisme » 


La rédaction le Jeudi 23 Septembre 2021 à 17:53

Replacer l’ATC dans son rôle de « coordination » des acteurs du tourisme : voilà un des axes forts de la stratégie prônée par la présidente de l’ATC Angèle Bastiani qui ce mercredi 22 septembre, en Balagne a donné le coup d’envoi d’une série de rencontres sur le territoire.
Objectif : sceller des partenariats avec les différents offices de tourisme via une politique de contractualisation.



Poser les jalons de la nouvelle politique touristique à l’orée de la mandature qui s’ouvre. C’est la démarche engagée par Angèle Bastiani. Après sa conférence de presse de rentrée où quelques grandes lignes programmatiques ont été dévoilées, place aux échanges avec les acteurs du terrain.  « L’enjeu de cette journée est d’avoir une action territorialisée » a déclaré d’emblée Angèle Bastiani. Ce cap a été fixé depuis le Sapziu Pasquale Paoli, qui accueillait la réunion.  On notait notamment la présence du président de la communauté de communes de L’île -Rousse -Balagne, des directeurs respectifs des  OTI L’Isula Balagna Calvi Balagna, et des professionnels du territoire.
 
Le guide des aides pour la période 2022-2027
 
Plusieurs thématiques ont été abordées. Au premier rang desquelles, le volet territorial du guide des aides, un dossier particulièrement attendu, puisqu’il sera présenté à l’Assemblée de Corse avant la fin de l’année.   « Avant de présenter ce guide à la session de Décembre, document qui couvrira la période 2022-2027, il était important que l’on puisse y travailler ensemble et d’aller à la rencontre des acteurs » déclarait Angèle Bastiani.
La volonté affichée de co-construire avec les 19 intercommunalités de l’île et les 20 offices de tourisme ce document d’importance était donc unanimement partagée par l’assistance.
En écho, Jean-Louis Moretti, responsable du pôle développement de l’ATC précisait : « Il s’agit de dégager une méthode commune à l’échelle des 9 territoires composant la destination Corse ».  Explicitant dans le même temps une organisation du tourisme structurée successivement par le PADDUC voté en 2015 et l’avènement de la loi NOTRe en 2017. Avec de fait « l’absence de strate intermédiaire » entre, d’un côté l’ATC en position de chef de file sui generis en charge de la coordination et de l’autre, le réseau d’offices de tourisme qui maille tout le territoire.
 
Structuration de l’offre et positionnement marketing : vers de nouveaux partenariats ?
 
Ce travail d’échanges va se poursuivre sur d’autres sujets bien identifiés.  La structuration de l’offre. L’accès au produit et la stratégie numérique. Le positionnement marketing.  Ou encore un travail de concertation à engager pour la promotion de la destination Corse figurent au chapitre des priorités. Les responsables des Offices de Tourisme ne disaient pas autre chose lundi à Lisula. Au point de renchérir : « il faudra travailler ensemble et en amont à la programmation de la promotion de la destination »
Il va de soi que ces rencontres se poursuivront sur l’ensemble de l’île jusqu’en Décembre. Elles passeront par le pays d’Aiacciu, le pays de Bastia, le Sud Corse, la Corse Orientale, Castagniccia Mare è Monti, Ouest Corsica, Centru di Corsica, ou encore le Valincu-Sartinese-Taravu.















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047