Corse Net Infos - Pure player corse


Ajaccio : la statue de la place Foch bientôt restaurée


Julia Sereni le Mardi 17 Mai 2022 à 15:35

Abimée par les outrages du temps, la statue de Bonaparte en habit de consul romain, place Foch, sera bientôt restaurée. Pour contribuer à l’opération, la Ville a reçu ce mardi 17 mai un chèque de 8 000 euros de la compagnie Allianz France.



La Ville d'Ajaccio a reçu 8 000 euros d'Allianz pour contribuer à la rénovation de la statue de la place Foch. Photo : Julia Sereni
La Ville d'Ajaccio a reçu 8 000 euros d'Allianz pour contribuer à la rénovation de la statue de la place Foch. Photo : Julia Sereni
Depuis le 5 mai 1850, date de son inauguration, elle trône place Foch. La statue de Bonaparte en habit de consul romain, surplombant la fontaine aux lions, face à la mairie, est un des monuments emblématiques de la cité impériale. Mais après quasiment deux siècles d’exposition, elle souffre désormais de graves altérations.

Victime des outrages du temps

« Il y une urgence sanitaire sur l’état de cette statue », s’alarme Marie-Laure Mattei-Mosconi, directrice des patrimoines de la Ville Ajaccio. « Le marbre n’échappe pas aux outrages du temps, de la pollution et de la bêtise humaine », renchérit le maire Laurent Marcangeli. Quant à la grille sur laquelle la statue repose, elle manque désormais de tomber. Et pour cause : le choix du matériau ainsi que le travail de taille montrent que l’oeuvre était initialement prévue pour être exposée à l’intérieur, et non à l'extérieur. « Partout ailleurs, en France, en Italie, toutes les statues de ce type ont été remplacées », explique l’adjointe à la culture Simone Guerrini.
 
C’est en Italie, justement, que naît l’oeuvre, des mains de Francesco Massimiliano Laboureur, en 1806. Elle est ensuite acquise par le Cardinal Fesch, qui la conserve à Paris. À sa mort, en 1839, la statue est léguée à la ville d’Ajaccio, conformément au testament du cardinal. « L’occasion est trop belle et le conseil municipal décide d’en faire le premier monument napoléonien », relate Laurent Marcangeli. C’est ainsi que le Bonaparte en habit de consul romain se retrouve place Foch. Un emplacement qui ne doit rien au hasard. « Napoléon a grandi non loin d’ici, a même failli mourir non loin d’ici, et il en a fait le centre névralgique de la ville. Cet endroit est à part », souligne le maire.

507 000 euros de restauration

Mais aujourd’hui, pour que la place et, plus précisément, sa statue emblématique retrouvent leur superbe, 507 000 euros de travaux sont nécessaires. Car le projet est double : l’oeuvre actuelle, après restauration, sera déplacée dans le hall de l’hôtel de ville, pour y rester à l’abri. Et c’est une copie de la statue, réalisée dans des matériaux adaptés, qui ornera la fontaine aux lions. Dans un second temps, les deux bassins, l’éclairage, la grille en fer forgé et la plaque subiront, eux aussi, une rénovation. « L’opération a été votée en conseil municipal, nous attendons les subventions et nous démarrons », indique Simone Guerrini.
 
En plus des aides déjà actées, la mairie peut désormais compter sur un chèque de 8 000 euros, de la part d’Allianz France. En février dernier, la compagnie d’assurances a lancé, avec la Sauvegarde l’Art Français, une campagne de vote en ligne : « Le Plus Grand Musée de France ». L’objectif, sélectionner une oeuvre d’art par région, et la faire bénéficier d’un mécénat. Sur l’île, c’est donc la statue Bonaparte en habit de consul romain d’Ajaccio qui a remporté le vote, avec 60% des voix (1038 votes), devant les oeuvres bastiaises la Donation du rosaire et la girouette de la cathédrale Sainte-Marie.
 
Christophe Colonna et Christophe Martelli, tous deux agents chez Allianz, ont porté le projet au niveau local. Aujourd’hui, ils ne cachent pas leur émotion. « Nous sommes des Ajacciens pur jus, notre enfance tourne autour de cette place », expliquent-ils. C’est donc avec un oeil particulièrement attentif et un brin de fierté, qu’ils suivront, au fil du temps, la rénovation. Celle-ci devrait durer, pour l'essentiel des travaux à accomplir, environ huit mois. 

La statue de Bonaparte en habit de consul romain est victime des outrages du temps. Photo : Julia Sereni
La statue de Bonaparte en habit de consul romain est victime des outrages du temps. Photo : Julia Sereni

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047